Le citoyen ouvre les yeux mais pas ceux de la justice