www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.


Ils essaient d'empêcher le Brexit, tous les moyens sont bons.

Partagez
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Ils essaient d'empêcher le Brexit, tous les moyens sont bons.

Message par gemini le Dim 22 Jan 2017 - 11:43

AFP, publié le dimanche 22 janvier 2017 à 10h46

Brexit: "Icône" ou "veuve noire", Gina Miller a bravé "l'inacceptable"

Brexit: "Icône" ou "veuve noire", Gina Miller a saisi la justice pour forcer le gouvernement à consulter le parlement

Pour les europhiles, c'est devenue une icône. Pour les partisans du Brexit, elle est la " veuve noire ". Gina Miller raconte à l'AFP comment elle a bravé " l'inacceptable " pour que la sortie de l'UE se fasse dans les règles.

" La semaine prochaine va être terrible ", soupire cette femme d'affaires britannique de 51 ans, qui est devenue le symbole d'un pays profondément divisé depuis qu'elle a saisi la justice pour forcer le gouvernement à consulter le parlement avant de déclencher la procédure de divorce avec l'Union européenne.

La Cour suprême tranchera mardi. Gina Miller se prépare à un nouveau torrent d'insultes racistes, de menaces de mort et de viol. Depuis qu'elle a entamé son combat historique, cette métisse, née en Guyane britannique, s'est mis à dos une partie du pays qui l'accuse de trahison et lui fait vivre un enfer.

" Je m'attendais à ce que ça secoue un peu, mais pas à un tel déferlement de haine ", confie-t-elle dans un entretien à l'AFP qui l'a rencontrée vendredi dans un club privé du centre de Londres, devenu son ultime refuge.

" Ma vie a basculé : je ne sors plus, je vis sous protection ", explique la mère de trois enfants. " On m'a traitée de primate, d'esclave qui devrait rester dans sa cuisine. Je ne pensais jamais vivre ça un jour dans ce pays. Mais le Brexit a libéré des forces obscures. L'inacceptable est devenu acceptable."

-'400 ans en arrière'-

Gina Miller a milité contre le Brexit et ne s'en cache pas. Gestionnaire d'un fonds d'investissements, elle craint les ravages sur l'économie et la City. Mais elle accepte le verdict: " On a perdu le vote, le Brexit se fera ".

Son combat en justice n'est pas destiné à stopper l'inéluctable. Seulement à inscrire le processus dans un cadre légal. Question de principe. " Les gens ne semblent pas comprendre mais cette affaire va bien au-delà du Brexit. Si le gouvernement gagne, cela voudra dire que désormais n'importe quel Premier ministre pourra décider notre avenir seul dans son coin. Ce serait revenir 400 ans en arrière. En fait, les +Brexiteers+ devraient me remercier ", souligne-t-elle.

Les centaines de lettres de menaces et d'insultes n'ont " fait que renforcer (s)a détermination ". Elle a croisé le fer avec le champion du Brexit, Nigel Farage, sur les plateaux de télévision. Affronté l'hostilité " irresponsable " des tabloïds qui ont traqué son ex-époux jusqu'au Malawi. Rassuré ses enfants. Son troisième mari, le riche homme d'affaires Alan Miller, est " inquiet ". Son assistante " terrifiée ".

-" Les gens ont peur "

Est-ce que ça en valait la peine ? " Certains prétendent que je voulais me faire mousser. La réalité, c'est que je ne pouvais pas faire autrement. C'est comme ça que j'ai été élevée ", tranche-t-elle de son débit rapide.

Éduquée au Royaume-Uni, où elle a fait du mannequinat pour financer ses études de droit, Gina Miller a grandi en Guyane britannique où son père, Doodnaught Singh, était procureur général. " A la maison, on parlait tout le temps de justice sociale. Mes frères et ma sœur sont comme moi. On se bat pour nos valeurs ".

Certains financiers de la City ont eu un aperçu de sa pugnacité lorsqu'elle s'est lancée dans une croisade pour la moralisation du secteur après la crise financière de 2008. C'est à eux qu'elle doit son surnom de " veuve noire ". " Si j'avais été un homme blanc, cela aurait été plus facile ", glisse-t-elle.

" Et puis si je n'y étais pas allée, qui l'aurait fait ? Les gens ont peur pour tout ce qui touche au Brexit. Le pays est déchiré. Ça a contaminé toutes les sphères de la société ", insiste-t-elle.

Lorsqu'elle se sent abattue, elle regarde le dessin que lui a envoyé un garçon de dix ans. Elle y est représentée en super héroïne nommée " Go Gina ! " " Dans la lettre qui accompagne le dessin, le petit garçon écrit que j'ai redonné le sourire à sa maman. J'ai posé le dessin sur mon bureau. Il me donne de la force ", dit-elle.

Source : Orange.fr


Bien évidemment ils soutiennent cette action. Les pseudo-démocrates font tout ce qu’ils peuvent pour empêcher le respect de la volonté du peuple britannique. De la même manière qu’ils faisaient hier des gorges chaudes avec les manifestations américaines, aujourd’hui ils se sont trouvé une égérie pour mettre en avant quelqu’un qui ne veut pas que la démocratie (la vraie) soit respectée.

J'ai hâte de voir Marine à l’Élysée.


***************************************************************************************

Un Français

Age : 52
Date de naissance : 27/03/1965
Bélier Date d'inscription : 03/01/2017
Passion : La pérennité de la France et sa sérénité pour nos générations futures.

Re: Ils essaient d'empêcher le Brexit, tous les moyens sont bons.

Message par Un Français le Dim 22 Jan 2017 - 12:12

https://francais.rt.com/international/32527-brexit-boris-jonhson-a-t-il-compare-les-remontrances-francaises-aux-methodes-nazies

En déplacement en Inde, le secrétaire d'Etat britannique aux Affaires étrangères a tenu des propos véhéments contre la fermeté de Paris vis-à-vis du Brexit. Pour certains, Boris Johnson a carrément comparé Hollande à un gardien de prison nazi.

Le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson a déclaré mercredi 18 janvier qu'il refusait que son pays se fasse «administrer une correction» avec le Brexit, face notamment à la fermeté de la France contre un accès privilégié au marché commun.

Il a ensuite comparé de manière plutôt douteuse cette fermeté à «ce qu'on voit dans les films qui traitent de la Seconde Guerre mondiale». Tollé immédiat : des parlementaires y ont décrypté une comparaison avec les méthodes nazies.


J'me marre d'entendre ce propos  à l’encontre des donneurs de leçons Godwinesques de Bruxelles contre les " partis populistes et tout et tout ".
Et la gestapiste Merkel qui se fait vilipender par Monsieur Trump.

Dur, dur pour leur Europe. Et qui c'est qui va rendre crédible le Brexit anglais face à une farce européenne de Toutmou qui trahissent leurs Nations et leurs peuples légitimes..

C'est qui ?
avatar
Napoléon I

Age : 30
Date de naissance : 12/03/1987
Localisation : Morbihan
Poissons Date d'inscription : 23/04/2012
Passion : politique
Humeur : Déçu mais plus pour longtemps

Re: Ils essaient d'empêcher le Brexit, tous les moyens sont bons.

Message par Napoléon I le Dim 22 Jan 2017 - 17:04

Qu'est ce qu'elle nous chante celle-là ?
Qu'est-ce que c'est que cette histoire de Brexit dans les règles ou pas dans les règles ? Le Brexit, c'est le Brexit. Je ne vois pas en quoi le gouvernement actuel décide seul de l'avenir puisque Theresa May a le mandat populaire pour le faire.
Il y a eu un referendum avec un résultat très clair. Ceux qui veulent freiner, empêcher ou trafiquer le résultat en sortant de l'UE sans en sortir violent la démocratie.
Je ne parlerais même pas de la pseudo-victimisation raciste/sexiste, c'est ceux qui n'ont pas d'arguments qui utilisent ça. Sans oublier qu'elle était dans le camp de ceux qui passaient leur temps à insulter les pro-Brexit et à surfer sur les peurs, chacun son tour, c'est pas moi qui irait la plaindre.
avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: Ils essaient d'empêcher le Brexit, tous les moyens sont bons.

Message par CoqGaulois le Dim 22 Jan 2017 - 19:48

C'est une nouvelle mode de remettre en cause les élections ! C'est nouveau ça vient de sortir ! Dirait Coluche.
Jusqu'ici la manipulation d'opinion se limitait aux sondages avant élections et après les électeurs s'étant exprimés on ne revenait pas dessus.
Maintenant le système mafieux mécontent du choix des peuples pour le Brexit, pour l'élection de Trump, nous invente des sondages " après élections " qui, exactement comme les sondages avant élections sont là pour continuer à manipuler les gogols en essayant, excusez du peu, d'effacer des élections qui éjectent la mafia en place.
Où va-t-on dans cette débilité et cette hyper mauvaise foi ambiante ???


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Ils essaient d'empêcher le Brexit, tous les moyens sont bons.

Message par gemini le Lun 23 Jan 2017 - 9:18

CoqGaulois a écrit:C'est une nouvelle mode de remettre en cause les élections ! C'est nouveau ça vient de sortir ! Dirait Coluche.
Jusqu'ici la manipulation d'opinion se limitait aux sondages avant élections et après les électeurs s'étant exprimés on ne revenait pas dessus.
Maintenant le système mafieux mécontent du choix des peuples pour le Brexit, pour l'élection de Trump, nous invente des sondages " après élections " qui, exactement comme les sondages avant élections sont là pour continuer à manipuler les gogols en essayant, excusez du peu, d'effacer des élections qui éjectent la mafia en place.
Où va-t-on dans cette débilité et cette hyper mauvaise foi ambiante ???
Non pas nouvelle, il suffit de voir comment ils ont traité le vote des Français lors du référendum sur la Constitution. Ces gens sont républicains, démocrates ou ce que l’on voudra quand les choses correspondent à leurs idées. En dehors de ce cadre, rien n’est bon pour eux.


***************************************************************************************

Contenu sponsorisé

Re: Ils essaient d'empêcher le Brexit, tous les moyens sont bons.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 22 Oct 2017 - 1:19