www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Suivez le XVIème Congrès du Front National à Lille : flechegauche ICI flechedroite

Brest. Quand Benoît Hamon trouvait qu’il y avait «trop de blancs »

Partagez
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Brest. Quand Benoît Hamon trouvait qu’il y avait «trop de blancs »

Message par gemini le Jeu 26 Jan 2017 - 10:32

cartonrouge



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

26/01/2017 – 08H45 Brest (Breizh-info.com) – Lors d’une interview donnée à un hebdomadaire subventionné local, en 2007, Benoît Hamon, vainqueur du premier tour de la primaire du Parti Socialiste confiait trouver qu’il y’avait « trop de blancs » à Brest, lors de son retour d’Afrique. Ces propos, s’ils avaient visé une autre couleur de peau, auraient sans doute provoqué un scandale politique majeur. Ils viennent d’être relevés par des lecteurs du site Fdesouche.

Hamon, le natif de Saint-Renan, a même été plus loin . Scolarisé un temps dans une institution religieuse en Afrique, ce dernier raconte son retour à Brest quelques années plus tard : « La rupture a été terrible : la température, la culture, la manière de vivre, les odeurs, tout était trop différent. Quand je suis rentré à Brest, j’ai trouvé la ville très blanche. Pour être très honnête, j’ai même trouvé qu’il y avait trop de blancs puisque Brest est une ville sans immigration. Cette attirance pour les autres cultures a certainement favorisé mon engagement politique ».

Brest une ville sans immigration extra européenne ? Les propos évoquent les années 80. Benoît Hamon dirait-il la même chose aujourd’hui après une visite dans le quartier « sensible » de Pontanézen. A contrario, quels seraient les réactions politiques et le déferlement médiatique si, en pleine campagne présidentielle, Marine Le Pen confiait, de retour de Mayotte, y avoir été choquée car il y avait « trop de noirs ».

A quelques jours du second tour de la primaire, Manuel Valls et Benoît Hamon ont en commun une certaine obsession pour la question ethnique. De Benoît Hamon et son « attirance pour les autres cultures » (tout en trouvant que sa ville d’origine est trop blanche) à Manuel Valls réclamant qu’on lui mette « quelques blancs, quelques whites, quelques blancos » dans sa commune d’Evry qu’il visitait le 7 juin 2009. (voir vidéo ci-dessous).

Outre leur appartenance au Parti Socialiste, les deux hommes ont également comme point commun de ne jamais avoir travaillé en dehors de la politique. De quoi expliquer, possiblement, la faible mobilisation des électeurs pour ces apparatchiks de la vie politique française.



Source : Breizh.Info

Comment peut-on voter pour ce genre d'individus ?


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Brest. Quand Benoît Hamon trouvait qu’il y avait «trop de blancs »

Message par kabout le Jeu 26 Jan 2017 - 16:29

Benoît Hamon et l'islam : le favori de la primaire est-il " le candidat des Frères musulmans " ?


C'est désormais une petite musique qui commence à prendre de l'ampleur dans cette campagne : Benoît Hamon serait conciliant avec " l'islam radical ". Une boule puante ?

On se souvient de la campagne d'entre deux tours de la primaire de la droite, durant laquelle Alain Juppé s'était ému d'être attaqué sur les réseaux sociaux - à tort - de connivence avec certains "milieux islamistes". A quelques jour du second tour de la primaire à gauche, c'est Benoît Hamon qui est la cible d'accusations similaires. Libération rapporte ce mardi matin les propos d'un ministre proche de Manuel Valls, "sous couvert d'anonymat", qui ne s'embarrasse plus de nuances : "Hamon est le candidat des Frères musulmans". Quelles que soient leurs intentions vis-à-vis du rival de leur champion, les Vallsistes ont bien compris qu'il fallait mettre en avant la ligne intransigeante de l'ancien Premier ministre : "Maintenant, il faut faire le choix entre les valeurs républicaines et le communautarisme", a publié sur Facebook Sébastien Gros, l'ancien chef de cabinet de Matignon. Lundi soir, c'est le député Malek Boutih qui estimait que "Benoît Hamon a peur de dire un certain nombre de vérités par rapport aux communautaristes".
Ce mardi matin, Manuel Valls lui-même a jugé sur France Info que "oui, il y a des ambiguïtés, il y a des risques d'accommodement de sa part" avec l'islamisme radical. "Moi je sais quelle vision de la société je défends. Il ne peut pas y avoir dans notre République l'interdit vis-à-vis des femmes dans l'espace public".

Linternaute


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Brest. Quand Benoît Hamon trouvait qu’il y avait «trop de blancs »

Message par kabout le Ven 27 Jan 2017 - 9:42

Benoît Hamon : « Je suis fier qu’on m’appelle Bilal, c’est le 1er muezzin du prophète »

C’est devenu une habitude de la fachosphère : renommer un candidat à la présidentielle dans le but de dénoncer sa proximité présumée avec l’islam radical. Après Alain Juppé, devenu Ali Juppé sur le clavier ce certains internautes, c’est au tour de Benoît Hamon d’en faire les frais. Mercredi soir après le débat qui l’a opposé à Manuel Valls, le candidat est revenu face à ses sympathisants sur cette polémique avec légèreté : « Je tiens à dire à ceux qui ont la haine dans le bide et dans la tête que Bilal est un très beau prénom », a-t-il déclaré. L’ancien ministre de l’Éducation a ensuite évoqué l’histoire de Bilal, « le premier muezzin du prophète » Mahomet, suscitant les applaudissements de ses sympathisants.
« Benoît Hamon est en résonance avec une frange islamo-gauchiste et fait un appel du pied électoral. C’est une stratégie d’attrape-tout. Pour obtenir un vote, tout est valable. C’est le pire des discours possibles, un discours de faiblesse. Autour de lui, il y a un certain nombre de gens, comme Pascal Cherki [porte-parole de Benoît Hamon], qui vont encore plus loin et ont soutenu par exemple une réunion qui était interdite aux blancs », ajoutait à 20 minutes Malek Boutih, soutien de Manuel Valls. « C’est une injure », a simplement réagi jeudi Benoît Hamon, assurant que ces « paroles blessantes » étaient « parfaitement injustifiées ».

Le JDD




***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Brest. Quand Benoît Hamon trouvait qu’il y avait «trop de blancs »

Message par Chevalier du Temple le Lun 6 Fév 2017 - 1:27

Heureusement que ce gus n'a aucune chance à l'élection présidentielle, sinon il faudrait vraiment s'inquiéter. Figurez-vous que cet individu s'imagine que les groupes de bandes armées takfiristes en Syrie, tiennent selon lui, des zones où règne la démocratie et pourraient être des partenaires possible de la France. Incroyable mais vrai !

Il va même jusqu'à dire qu'ils sont dépositaires du destin de la Syrie alors qu'en réalité, ces infréquentables la détruisent en commettant de nombreuses atrocités envers des civils innocents, organisent de joyeux attentats à la voiture piégée et détruisent les infrastructures et le patrimoine historique. 

Voila les amis de la France, des assassins qui se spécialisent dans la violence aveugle, un groupe composé des pires rebuts de la société. Ce sont des voyous à la solde de puissances qui veulent se débarrasser de Bachar. Des hommes épris de justice et de démocratie selon Hamon. Le genre de gus dont Fabius disait qu'ils faisaient du bon boulot.
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Brest. Quand Benoît Hamon trouvait qu’il y avait «trop de blancs »

Message par gemini le Lun 6 Fév 2017 - 9:05

C'est un pro-islam, c'est un ennemi de la France.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Brest. Quand Benoît Hamon trouvait qu’il y avait «trop de blancs »

Message par kabout le Lun 6 Fév 2017 - 10:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

affraid  Laughing


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Brest. Quand Benoît Hamon trouvait qu’il y avait «trop de blancs »

Message par Chevalier du Temple le Lun 6 Fév 2017 - 11:18

Benoit Hamon, c'est le pire scénario pour la France. Il veut donner à tous et recevoir tout le monde en ouvrant grandes les portes avec notre argent. Hamon n'est pas acceptable pour la France, c'est un nul. Le PS avec ou sans Hamon est une catastrophe politique.

Solaris

Age : 37
Date de naissance : 16/05/1980
Taureau Date d'inscription : 09/01/2015
Passion : L'Histoire

Re: Brest. Quand Benoît Hamon trouvait qu’il y avait «trop de blancs »

Message par Solaris le Jeu 9 Fév 2017 - 11:25

Les musulmans n'ont plus besoin de créer un parti, ils ont déjà leur candidat...
avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: Brest. Quand Benoît Hamon trouvait qu’il y avait «trop de blancs »

Message par CoqGaulois le Jeu 9 Fév 2017 - 13:40

@Solaris a écrit:Les musulmans n'ont plus besoin de créer un parti, ils ont déjà leur candidat...

Un candidat ??? Non ils en ont plusieurs à droite et à gauche.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________

Solaris

Age : 37
Date de naissance : 16/05/1980
Taureau Date d'inscription : 09/01/2015
Passion : L'Histoire

Re: Brest. Quand Benoît Hamon trouvait qu’il y avait «trop de blancs »

Message par Solaris le Ven 10 Fév 2017 - 12:12

Il va devenir Iman d'honneur avec son programme pro-islam !!!

Contenu sponsorisé

Re: Brest. Quand Benoît Hamon trouvait qu’il y avait «trop de blancs »

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 27 Avr 2018 - 4:32