www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

anipassion.com

La CFDT menace d’exclusion ses adhérents tentés par le vote FN

Partagez
avatar
providence

Age : 60
Date de naissance : 25/08/1957
Vierge Date d'inscription : 03/01/2017
Passion : politique

La CFDT menace d’exclusion ses adhérents tentés par le vote FN

Message par providence le Ven 24 Mar 2017 - 17:02

Présidentielle. La CFDT, via un document de six pages, appelle ses 800 000 adhérents à ne pas voter Front national à la prochaine élection présidentielle.


>> article <<
avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: La CFDT menace d’exclusion ses adhérents tentés par le vote FN

Message par CoqGaulois le Ven 24 Mar 2017 - 19:00

Attention la CFDT se comportant en mouvement politique devrait perdre la totalité des subventions destinées au syndicat qui lui n'a pas le droit de se positionner "officiellement" politiquement.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________

Solaris

Age : 37
Date de naissance : 16/05/1980
Taureau Date d'inscription : 09/01/2015
Passion : L'Histoire

Re: La CFDT menace d’exclusion ses adhérents tentés par le vote FN

Message par Solaris le Ven 24 Mar 2017 - 19:36

Ils vont faire quoi ? Rouvrir les camps en Sibérie pour y mettre les adhérents au FN ? Comme quoi, le stalinisme n'est pas encore mort en France.


D'autres syndicats restent dans leur rôle de syndicat et ne font pas de politique :
Portant son indépendance, Force ​​Ouvrière, comme elle le fait pour chaque élection, n'a pas donné de consigne de vote ni au premier ni au second tour.​ Quelque soit le résultat, les revendications demeurent !
avatar
hamilton44

Age : 73
Date de naissance : 09/06/1944
Gémeaux Date d'inscription : 23/03/2017
Passion : pêche à la ligne, métahistoire, théologie
Humeur : de carème

Re: La CFDT menace d’exclusion ses adhérents tentés par le vote FN

Message par hamilton44 le Ven 24 Mar 2017 - 20:33

La libération de la présentation des candidatures syndicales, prévue par Marine, va nous libérer de ces syndicats révolutionnaires. et sectaires.
J'ai connu les scores de la CFT où l'on faisait passer la CGT de 90% à 10% et la CFT de zéro à 90. ça risque bien de se reproduire (cgt et cfdt)


***************************************************************************************
"tout peut, un jour arriver, même ceci qu'un acte conforme à l'honneur et à l'honnêteté apparaisse, en fin de compte, comme un bon placement politique".
Charles De Gaulle.
En inversant la formule, pour être dans l'esprit de notre temps, cela donne:
"Tout peut un jour arriver, même ceci qu'un bon placement politique apparaisse, en fin de compte, comme un acte conforme à l'honneur et à l'honnêteté".
avatar
jean

Date d'inscription : 03/06/2011

Re: La CFDT menace d’exclusion ses adhérents tentés par le vote FN

Message par jean le Mer 12 Avr 2017 - 7:00

sur les syndicats qui se disent apolitiques quand cela les arrangent !

https://www.sgen-cfdt.fr/actu/presidentielles-2017-sgen-cfdt-oppose-fn/

Présidentielles 2017 : Pourquoi le Sgen-CFDT est frontalement opposé au FN
Publié le lundi 3 avril 2017
par Alexis Torchet
Solidarité

La CFDT a toujours porté des valeurs de liberté, de démocratie, de solidarité et d’émancipation. C'est pour défendre ces valeurs que la CFDT s'engage contre le Front National et ses idées.



Le Sgen-CFDT dans son champ professionnel est particulièrement opposé aux discours et préconisations du FN : son projet de société est en effet inégalitaire et xénophobe, et le projet politique autoritaire et antidémocratique.

La préférence nationale, un projet de société inacceptable du « chacun pour soi »

solidarite versus FNRien ne peut justifier que l’on prive certains enfants d’un avenir. Rien ne peut justifier qu’on ne donne pas à tou·te·s le même accès à l’école et à l’éducation.

La préférence nationale, c’est pour le FN demander aux familles étrangères de payer la scolarité de leurs enfants. C’est aussi les exclure de la cantine, ou de certaines activités périscolaires au prétexte de leurs seules origines. C’est faire porter aux enfants le poids d’une singularité qui distingue et exclut. Pour le Sgen-CFDT, la diversité, c’est au contraire une richesse qui permet l’intelligence, le partage et la tolérance.

Contraire à la solidarité, valeur fondatrice de l’École

La préférence nationale rompt le contrat éthique qui lie le pays à son École. Elle est la négation des valeurs d’égalité et de solidarité. Elle corrompt aussi les missions des enseignant·es et le sens de leur engagement qui font leur fierté : conduire chaque enfant au meilleur de lui-même indépendamment de son origine sociale, économique ou ethnique.

La préférence nationale est le cœur idéologique du Front national, depuis sa fondation en 1972. Il n’a pas changé depuis, quelle que soit la personne à sa tête, quel que soit le contexte économique et politique. La préférence nationale, ce n’est que de l’égoïsme déguisé en vertu nationale.

Et contraire aux fondements du syndicalisme

Les militant·es du Sgen-CFDT représentent à tous les niveaux des collectifs de personnels, quel que soit leur origine, leur statut, et leur métier. Le FN piétine et insulte ce qui fait notre quotidien. Pour le Sgen-CFDT l’égalité d’accès à l’éducation, à la culture, est créatrice de richesses. Elle contribue au progrès social pour chacun·e et pour tou·te·s. Le renoncement à un projet national commun n’est pas possible.

Un projet populiste de fragmentation de la société

vivre ensemble vs FNEn mettant en avant les intérêts de groupes sociaux qu’il dit homogènes (les riches et les pauvres, le peuple et l’élite, les musulmans et les laïcs, les « tranquilles » – c’est-à-dire les jeunes du FN – et les décadents), le FN crée des chapelles et des boucs émissaires. Il diffuse l’idée d’une société fragmentée qui n’est que catégories, dont les valeurs, les comportements, les aspirations ne pourraient aller que dans des directions opposées et inconciliables. Au lieu de s’interroger sur le dialogue et la négociation, le FN fait réagir une partie de la société contre une autre. En montant les individus les uns contre les autres, il génère de la violence. Le FN pousse à ne plus se sentir engagé·e par l’autre, quand il ou elle coûte quelque chose ou qu’il ou elle apparaît différent·e de soi.

Une École du tri social et de l’entre-soi

Le projet éducatif du Front national vise à remettre en cause la cohésion sociale. La fin du collège unique signifie que les élèves n’auront pas de formation commune à partir de la sixième, et donc pas de socle de références communes à la fin de la scolarité obligatoire. C’est un projet de tri et de sélection qui vise à renforcer les déterminismes et les inégalités sociales et scolaires.

La promesse de soutenir l’enseignement hors-contrat au détriment de l’Éducation nationale complète ce projet. Derrière la défense de la liberté de scolariser ses enfants selon ses choix, c’est bien de promotion de l’entre-soi qu’il s’agit.

Pour le Sgen-CFDT les transformations du travail, des liens sociaux, des références de société rendent certainement plus difficile qu’hier, mais aussi plus indispensable, la construction du collectif. Le FN combat le collectif et renvoie chacun·e à son isolement.

La fin de l’Union Européenne et de l’Euro, une catastrophe économique et sociétale

international vs FNSortir de l’euro appauvrira les Français·es et la France. Le coût de la vie augmentera pour les plus modestes. La logique du repli sur soi et du « nous contre les autres » est délétère économiquement mais aussi culturellement et stratégiquement.

Le repli sur soi

Refuser de regarder le monde extérieur ne l’empêchera pas d’exister et d’être complexe. Faire croire que la France peut se replier sur elle-même est un mensonge. Ce serait enfermer les citoyens les plus modestes dans un système contrôlé par le pouvoir. Ce serait limiter les libertés et empêcher de s’enrichir des expériences autres. La suppression des programmes européens de financement d’échanges (comme ERASMUS plus) nuirait évidemment aux qualifications et aux compétences des étudiant·es, surtout les plus modestes.

Et le rétrécissement de l’espace des possibles qui nuira à toute innovation

Face aux difficultés, le FN fait encore une fois le choix du simplisme. La fermeture des frontières comme solution miracle pour ré-industrialiser la France oublie en effet que développer l’industrie et ses emplois implique de relever plusieurs défis. Il faut en effet augmenter l’investissement, améliorer la recherche. Il faut aussi accompagner la mise en œuvre des transitions écologique et numérique pour qu’elles ne soient pas des chocs sociétaux, ce qui implique la montée en compétences des salarié·es. La fermeture des frontières nuira en réalité à cette montée en compétences. Elle n’est qu’un prétexte pour ne rien faire en matière de formation ou d’innovation, ni s’engager dans un modèle de développement plus performant et plus soutenable.

Dans le monde incertain qui nous entoure, l’UE est le meilleur moyen d’unir les forces et de constituer un bloc politique et économique de taille à imposer ses valeurs et son modèle social. Imaginer que la France peut seule peser sur des pays comme les États-Unis ou la Chine est absurde. Cela sert uniquement les intérêts électoraux du FN. Cela impose en effet une vision simpliste et fausse de la situation qui pousse à l’égoïsme et au nombrilisme. Les victimes en seraient les plus fragiles socialement et économiquement.

Le FN nuit gravement aux femmes et les cantonne à la maison

égalité femmes hommes vs FNLe FN, c’est le parti de l’inégalité. Ce parti pris inégalitaire nuira tout particulièrement aux femmes.

Marine Le Pen considère que « le progrès pour les femmes, c’est de rester à la maison ». Le FN ignore la santé maternelle et infantile. Il méprise la prévention et la prise en charge des grossesses non désirées comme la lutte contre les infections sexuellement transmissibles. Le FN s’attaque donc à l’émancipation des femmes.

Une vision inégalitaire de l’éducation

Pour le Sgen-CFDT bien au contraire, ces questions ne sont pas réductibles à la seule responsabilité individuelle. Elles sont solubles dans une éducation de qualité à la sexualité. Elle passe par la lutte contre les discriminations, et pour l’égalité entre les femmes et les hommes. Au nom de la lutte contre la « théorie du genre », le Front national défend en fait des stéréotypes et des préjugés. L’objectif est d’enfermer les individus dans des comportements et des modes de pensée qui nuisent à toutes et à tous.

Pour le Sgen-CFDT, l’égalité entre les femmes et les hommes est une évidence à défendre. A l’École comme dans la société, le Sgen-CFDT est résolument engagé dans la lutte contre toutes les discriminations.

Et la négation de l’universalisme de l’enseignement supérieur

La volonté d’interdire le voile à l’université n’est pas une mesure féministe, mais une mesure xénophobe contre les musulman·es. L’interdiction des signes religieux dans les établissements de l’Éducation nationale est souhaitable. Elle s’adresse en effet à des enfants et adolescent·es en cours de formation. Par contre elle ne saurait se comprendre dans les universités. En effet les étudiant·es sont des citoyen·nes exerçant l’ensemble de leurs droits et leur esprit critique. Le Sgen-CFDT entend que soit préservé le caractère universaliste de l’université, garant d’un vivre ensemble indispensable pour faire société.

Le FN vante le retour de l’autorité pour pratiquer l’autoritarisme

•dans la société :


Le FN a toujours montré une volonté de brider les associations et les syndicats. Le culte du chef ou de la cheffe irrigue la pratique politique des élu·es frontistes. Le Sgen-CFDT revendique que lesnos valeurs vs FN acteur·trice·s participent aux décisions qui les concernent, et le discours autoritariste du FN est insupportable. Le dialogue social au plus près des lieux de travail est indispensable. Les personnels ne sont pas de simples exécutant·es d’une vision étriquée et descendante de leur travail.

Les syndicats du Sgen-CFDT défendent au quotidien les personnels contre l’autoritarisme, l’arbitraire, les abus de pouvoir, et le refus du dialogue social. Les décisions et les désignations des représentant·es sont démocratiques dans la CFDT, et totalement en opposition avec les pratiques du FN.

Le FN refuse le principe statutaire de neutralité de la Fonction publique. Pour le FN, les fonctionnaires doivent être au service du pouvoir politique. Il ne reconnaît ni leur indépendance, ni leurs règles déontologiques (dont le devoir de désobéir à un ordre manifestement illégal). Mise en cause dans des « affaires », la présidente du FN a menacé explicitement les fonctionnaires d’avoir à lui « rendre des comptes ».

Pour le Sgen-CFDT c’est inacceptable. La neutralité des fonctionnaires est indispensable à une fonction publique qui traite à l’identique l’ensemble des usagers. Cette neutralité est encore plus indispensable envers la jeunesse de notre pays.

•et à l’École :


Le FN défend une vision mythifiée des apprentissages et du fonctionnement de l’École. Dans celle-ci les enseignant·es transmettent des contenus supposés fondamentaux (lire, écrire compter), une histoire de France linéaire et épurée à des élèves indifférencié·es (d’où l’uniforme), dans une relation supposée soumise des élèves face aux maitre·sse·s.

L’Éducation prioritaire est supprimée. En effet chacun reçoit les mêmes enseignements selon les mêmes modalités pédagogiques (traditionnelles du cours magistral). Seul le mérite individuel compte. L’École a pour rôle de formater l’esprit des jeunes dans un moule prescrit et identique pour tou·te·s. En parallèle le FN valorise le « travail manuel » via les lycées professionnels. Il imagine ainsi pouvoir débarrasser le système scolaire (et notamment le collège) des élèves « agité·es ».

Le FN est opposé à la réforme des rythmes car elle permet une adaptation de l’organisation des apprentissages aux diversités géographiques et de contexte. Il souhaite en fait une uniformisation complète de l’École. Sa vision de l’éducation est réduite à la transmission de connaissances de 1950 et à une sélection précoce des élèves.

Pourtant le XXIème siècle est une période d’ouverture au monde. Refermer l’École, en y formatant des esprits au bon vouloir des dirigeant·es est non seulement anachronique mais imbécile et dangereux. Ce n’est pas en refusant de voir le monde extérieur et les problématiques qu’il pose que ce monde n’existera plus. Il faut au contraire s’y confronter, s’y préparer et affuter les esprits pour être en mesure que chacun·e y trouve sa place.



Merci au Sgen-CFDT Picardie pour son argumentaire, qui a largement inspiré cet article.


Pour aller plus loin



Ressources complémentaires
Présidentielles 2017 - La CFDT combat le FN
Élections présidentielles - Des citoyen.nes et syndicalistes libres et engagé.es
Voter FN nuit gravement aux femmes
Vrai Faux - Les mensonges du Front National
Le FN - un parti


***************************************************************************************
Parler de liberté n’a de sens qu’à condition que ce soit la liberté de dire aux gens ce qu’ils n’ont pas envie d’entendre.

George Orwell

« Il est plus difficile de désintégrer une croyance qu'un atome »
( Albert Einstein)
avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: La CFDT menace d’exclusion ses adhérents tentés par le vote FN

Message par CoqGaulois le Mer 12 Avr 2017 - 9:19

Il faudra m'expliquer l'intérêt de se dépliant anti FN détaillé sur le forum, je crois qu'à ce jour répondre à de telles niaiseries correspondrait à s'abaisser à leur niveau c'est à dire plus bas que Terre.
Comme je l'ai déjà dit les syndicats qui s'engagent en politique devrait immédiatement perdre leurs subventions en tant que "syndicat" puisque ne respectant pas leur devoir de réserve à cet égard. Un syndicat doit être apolitique point barre.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
hamilton44

Age : 73
Date de naissance : 09/06/1944
Gémeaux Date d'inscription : 23/03/2017
Passion : pêche à la ligne, métahistoire, théologie
Humeur : de carème

Re: La CFDT menace d’exclusion ses adhérents tentés par le vote FN

Message par hamilton44 le Mer 12 Avr 2017 - 14:18

Avec la liberté de candidature syndicale au premier tour, l'affaire est réglée par la disparition des malfaisants (cgt et cfdt).

Ces gens sont des totalitaires qui craignent la liberté.


***************************************************************************************
"tout peut, un jour arriver, même ceci qu'un acte conforme à l'honneur et à l'honnêteté apparaisse, en fin de compte, comme un bon placement politique".
Charles De Gaulle.
En inversant la formule, pour être dans l'esprit de notre temps, cela donne:
"Tout peut un jour arriver, même ceci qu'un bon placement politique apparaisse, en fin de compte, comme un acte conforme à l'honneur et à l'honnêteté".

Tropsuper

Age : 43
Date de naissance : 16/06/1974
Gémeaux Date d'inscription : 24/04/2017
Passion : Musique lecture liberté

Re: La CFDT menace d’exclusion ses adhérents tentés par le vote FN

Message par Tropsuper le Mar 25 Avr 2017 - 11:46

Je suis morte de rire. La cfdt veut gérer ses adhérents ! Mon analyse du français moyen est simple : 'il est hypocrite et peureux.
Il te dit qu'il vote pas fn mais les chiffres explosent ! Le vote est secret faudrait peut être leur expliquer ? Les blablas la peur des uns des autres c'est une chose !
Derrière le rideau c'est autre chose !
Et je crois que plus tu dis aux gens de pas faire quelques chose plus ils le feront ! C'est humain
Donc en clair avec tous ces dictateurs marine à vraiment ses chances
avatar
tier24

Age : 51
Date de naissance : 25/08/1966
Localisation : FRANCE
Vierge Date d'inscription : 21/12/2011
Humeur : Serein quand je viens sur le forum

Re: La CFDT menace d’exclusion ses adhérents tentés par le vote FN

Message par tier24 le Mar 25 Avr 2017 - 16:11

Leurs subventions sont maintenues ?
Que dit l'Etat "stratege" en place actuellement au vu de ce document ?
Quel politique soulève ce problème ?

Cela me revolte, ces syndicats et associations, comme sos "sausisses", qui mangent dans la gamelle (subventions) mais ne respectent pas leur devoir d'être apolitique.

Du balais, oust les subventions, ça fera des économies !


***************************************************************************************
"On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps." (Abraham Lincoln)

"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait." (Mark Twain)
avatar
frederic itta

Age : 56
Date de naissance : 09/01/1961
Capricorne Date d'inscription : 12/07/2016
Passion : musique

Re: La CFDT menace d’exclusion ses adhérents tentés par le vote FN

Message par frederic itta le Mar 25 Avr 2017 - 19:28

ah ben je croyais à une rumeur... ben que neni, je suis à ce syndicat dans mon entreprise. j'ai reçu leur journal, que je ne lis jamais. Dès reception j'ai adressé un mail de contestation et demain je vais voir mon antenne au sein de mon entreprise pour leur retirer mon adhésion.

alexis40

Age : 67
Date de naissance : 24/04/1950
Taureau Date d'inscription : 28/11/2011
Passion : politique

Re: La CFDT menace d’exclusion ses adhérents tentés par le vote FN

Message par alexis40 le Mar 25 Avr 2017 - 19:44


Tout ça n'a pas de sens , parce que l'on fait ce que l'on veut dans l'isoloir ! Le syndicat CFDT espère influencer les moutons ...mais ils savent bien que ça n'empêche rien ! En même temps ça prouve que les syndicats font de la politique et se fichent bien de l'intérêt de leurs moutons ....qui eux se croient protégés les pauvres !.

Tropsuper

Age : 43
Date de naissance : 16/06/1974
Gémeaux Date d'inscription : 24/04/2017
Passion : Musique lecture liberté

Re: La CFDT menace d’exclusion ses adhérents tentés par le vote FN

Message par Tropsuper le Mer 26 Avr 2017 - 11:14

Bien fred c'est anti démocratique leur comportement
Honte aux syndicats qui plutôt que défendre le salarié font des menaces et vont du côté du patron vu leur politisation
J'étais active dans un syndicat je défendais avec mon équipe comme une lionne les employés! les autres syndicats plutôt que de se mettre avec nous, lechaient les bottes du maire qui jubiler de nous voir seul dans le combat. Et les autres pensant à leur petit confort personnel et politisé à mort ont bien enfoncé le personnel qui a perdu tous ses droits. Bravo les syndicat dans certaines villes. N hésitez plus à dechirer les cartes devant vos représentants vous ferez des économies importantes chaque année.
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: La CFDT menace d’exclusion ses adhérents tentés par le vote FN

Message par kabout le Jeu 27 Avr 2017 - 16:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Jérôme Jadot @jeromejadot
Patrice Sinoquet, délégué CFDT de #whirlpool , menacé d'exclusion par son syndicat après avoir confirmé sur Franceinfo qu'il votait FN
12:24 - 27 Apr 2017


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Napoléon I

Age : 30
Date de naissance : 12/03/1987
Localisation : Morbihan
Poissons Date d'inscription : 23/04/2012
Passion : politique
Humeur : Déçu mais plus pour longtemps

Re: La CFDT menace d’exclusion ses adhérents tentés par le vote FN

Message par Napoléon I le Jeu 27 Avr 2017 - 18:03

Quelle honte. Ils sont propres les syndicats.

Si ils devaient virer tous leurs adhérents votant Marine, il ne resterait plus grand monde chez eux.

Solaris

Age : 37
Date de naissance : 16/05/1980
Taureau Date d'inscription : 09/01/2015
Passion : L'Histoire

Re: La CFDT menace d’exclusion ses adhérents tentés par le vote FN

Message par Solaris le Jeu 27 Avr 2017 - 18:50

La CFDT ne protège plus ses adhérents, ils font du Stalinisme, il faut voter pour leur idole. Ils sont déjà en train de ramper devant lui, comment lutteront-ils contre ses mesures si le trader de la politique est élu ?

Le loup de Wall Street : film biographique sur la vie de Macron ???

Tropsuper

Age : 43
Date de naissance : 16/06/1974
Gémeaux Date d'inscription : 24/04/2017
Passion : Musique lecture liberté

Re: La CFDT menace d’exclusion ses adhérents tentés par le vote FN

Message par Tropsuper le Jeu 27 Avr 2017 - 23:25

Aucune crédibilité, tristesse pour les salariés trompés et traînes dans la farine. Il faut porter plainte et demander le remboursement de toute ses cotisations.

Contenu sponsorisé

Re: La CFDT menace d’exclusion ses adhérents tentés par le vote FN

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 24 Sep 2017 - 17:44