www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Le site de Marine Le Pen pour la présidentielle 2017 est accessible flechegauche ICI flechedroite "Carnets d'espérances", le nouveau blog de Marine Le Pen flechegauche ICI flechedroite et flechegauche LA flechedroite

Du RPR au FN

Partagez
avatar
Dryade

Age : 56
Date de naissance : 07/09/1960
Localisation : Drôme
Vierge Date d'inscription : 06/03/2017
Passion : Lecture, couture, tricot et l'avenir de mon pays

Du RPR au FN

Message par Dryade le Jeu 13 Avr 2017 - 9:42

Je viens de voir ce sujet et il peut être intéressant de s'y exprimer quand on vient, comme moi, d'un autre parti.
Nous allons remonter loin en arrière pour comprendre le cheminement.
Je suis née dans une famille pour une partie socialiste (du côté de ma mère) et gaulliste (du côté de mon père).
Chaque famille a une histoire différente et un parcours de vie qui lui est propre.
Du côté de ma mère : l'alsace et la lorraine, l'exode vers une autre région pour ne plus tomber sous le joug allemand d'une guerre à l'autre.
Du côté de mon père : une grand-mère bretonne et un grand-père parisien. Eux plus âgés que mes grands-parents maternels.
Chacun a ses visions, sont modérés et la vie y est paisible.
Ma mère divorce et se remarie avec.. un communiste délégué syndical très virulent. J'ai alors 7 ans. Et ce que je vois dans la vie de tous les jours m'amène à mépriser cette façon de penser et de se comporter.
Un exemple parmi tant d'autres : je suis la seule fille et lorsque mes vêtements sont trop petits ils sont arrachés et jetés à la poubelle au lieu d'être donnés aux gens moins aisés...
Le partage dans toute sa splendeur.
Je grandis et bien sûr lors des vacances je raconte à mon grand-père paternel qui m'initie au gaullisme, sans critiquer mais en me mettant en garde :
"Dis toi bien ma quiquette qu'il y a deux sortes de communistes, certains ont combattu pendant la guerre et y ont laissé leur peau, ne les mets pas dans le même panier"

Mon premier vote est sans surprise, j'ai choisi mon camp. Je voterai pour les gaullistes jusqu'à la création de l'ump en Novembre 2002. L'union de la droite et du centre ne me plait pas, c'est une hérésie je ne serai pas de la partie.
Jusque là j'avais tout de même remarqué des aberrations lors des élections : tous les candidats ne sont pas logés à la même enseigne. Les interviews sont coupées, les propos dénaturés et interprétés toujours dans le sens négatif.
Impossible ou presque de tous les entendre. Jean-marie Le Pen est l'un de ceux qui subira le plus ces arrangements entre amis.
Dans le même temps ma mère, qui a une vie privée orageuse vient me voir de temps à autre et me dit :
"oh mais dans l'isoloir je suis seule et je fais ce que je veux !"
"Je vote Front national, dis rien hein "
Je m'intéresse donc à ce moment là au Parti et je m'aperçois que nombre de valeurs qui sont les miennes y sont représentées :
- Je suis contre l'europe
- Patriote jusqu'au bout des ongles ( on disait que j'étais trop chauvine)
- anti immigration imposée (ce que j'appelais l'immigration inutile).
- Pour le respect de notre culture et de notre façon de vivre "à la française"
L'arrivée de Marine est la cerise sur le gâteau, je retrouve dans sa vision des choses ce que le gaullisme a de positif associé à une vision de la France qui me va comme un gant.
J'avais déjà choisi le Front National avant, mais là c'est la perfection qui se trouve face à moi. Protéger les Français, particulièrement les plus faibles, ceux qui ont besoin d'un état qui assume.
Refermer les frontières qui n'auraient jamais dû être ouvertes, retrouver notre souveraineté et enfin le plaisir de vivre ensemble dans un pays prospère.
Je ne vais pas citer tous les plus que j'y trouve, la liste serait longue.
Je ne vois pas l'intérêt de changer le nom du parti. C'est aux gens de s'habituer pas à l'idée de s'adapter.
Cela n'empêchera pas les adhésions. Certains auront peut-être besoin de plus de temps que d'autres pour comprendre.
Le peuple de France se réveille d'un long parcours douloureux, il ouvre les yeux depuis quelques années déjà.
Les régionales de 2015 sont un signal très fort d'une montée en puissance qui va nous mener à la tête de l'état.
Si la progression reste la même il se pourrait que le coup de tonnerre arrive plus tôt que prévu par tous ces magouilleurs du système qui bafouent la démocratie et réduisent les droits et la liberté d'expression à son strict minimum.

alexis40

Age : 67
Date de naissance : 24/04/1950
Taureau Date d'inscription : 28/11/2011
Passion : politique

Re: Du RPR au FN

Message par alexis40 le Jeu 13 Avr 2017 - 13:33


Je me reconnais dans votre parcours Dryade , ce n'est que du bon sens de vouloir aujourd'hui sortir de ce chaos qui s'annonce de jour en jour !
Je m'intéresse au FN depuis longtemps même avant Marine ... je pensais que JM Le Pen disait beaucoup de vérités et il faut reconnaître qu'il a été un bon visionnaire !
C'est vrai que l'arrivée de Marine a été le déclencheur , l'intelligence qu'elle incarne, l'humanité qui se dégage de son programme devrait ouvrir les yeux des électeurs indécis !
avatar
l'Apôtre

Age : 52
Date de naissance : 25/07/1964
Localisation : PICARDIE
Lion Date d'inscription : 24/01/2015
Passion : l'amour

Re: Du RPR au FN

Message par l'Apôtre le Jeu 13 Avr 2017 - 18:41

@alexis40 a écrit:
 l'humanité qui se dégage de son programme devrait ouvrir les yeux des électeurs indécis !

tout le problème est là , les électeurs ne lissent pas les programmes
puis ils ont un bourrage de crane ,du matin au soir ,sur les médias
exemple
17% des chômeurs vote macron ,alors que dans son programme
il veut supprimé les cotisations chômages,qui sera financé par l’impôt et piloté par l’État,
une hausse de la CSG d’1,7 point
Suspension du versement des allocations chômage après le refus de plus de deux offres d’emploi
des exemple comme ça j'en ai des centaines

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


***************************************************************************************

Contenu sponsorisé

Re: Du RPR au FN

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 28 Juin 2017 - 14:13