www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Suivez le XVIème Congrès du Front National à Lille : flechegauche ICI flechedroite

Fusion Alstom-Siemens, Emmanuel Macron poursuit le dépeçage de l’industrie française.

Partagez
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Fusion Alstom-Siemens, Emmanuel Macron poursuit le dépeçage de l’industrie française.

Message par Jupiter le Mer 27 Sep 2017 - 7:55

COMMUNIQUE DU GROUPE ENL (EUROPE DES NATIONS ET LIBERTES)

C’est un nouveau jeu de dupes qui se tient aujourd’hui pour l’industrie française. La fusion Alstom-Siemens que l’on présente comme la naissance d’un champion européen n’est rien de moins que la prise de contrôle d’un fleuron français par une entreprise allemande. La branche « énergie » de notre champion national avait déjà été bradée par François Hollande sous le regard bienveillant d’Emmanuel Macron. La disparition de la branche « transport » n’est que l’aboutissement logique d’une absence totale de vision pour notre industrie nationale.

La liste des renoncements industriels par les gouvernements français est longue : dans le nucléaire et le transport avec la fin d’Alstom, dans l’industrie navale avec STX, dans le domaine de la défense avec la fusion Nexter – Krauss-Maffei Wegmann. Mais aussi le ciment avec la fusion Lafarge – Holcim ou le parapétrolier avec la prise de contrôle de Technip par l’américain FMC. Nous n’oublions évidemment pas la tragédie Arcelor et le désastre Alcatel.

Emmanuel Macron comme tous ses prédécesseurs donne la preuve d’une absence totale de stratégie industrielle. Alors qu’il avait déclaré durant sa campagne : « la France sans industrie n’est pas une option », il met à l’encan le TGV. Sa politique européenne affichée n’est que le faux-nez d’un renoncement national insupportable.

La délégation Front national bien consciente de la concurrence internationale ne s’oppose pas à la constitution de champions européens. Néanmoins, ceux-ci doivent être le fruit de rapprochements entre égaux et non la soumission des fleurons français à leurs concurrents européens.

Signé par les eurodéputés FN : Bernard MONOT, Christelle LECHEVALIER, Dominique BILDE, Dominique MARTIN, Edouard FERRAND, France JAMET, Gilles LEBRETON, Jean-François JALKH, Jean-Luc SCHAFFHAUSER, Joëlle MELIN, Marie-Christine ARNAUTU, Marie-Christine BOUTONNET, Mylène TROSZCZYNSKI, Nicolas BAY, Philippe LOISEAU, Sylvie GODDYN.

https://enl-france.eu/fusion-alstom-siemens-emmanuel-macron-poursuit-depecage-de-lindustrie-francaise/


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: Fusion Alstom-Siemens, Emmanuel Macron poursuit le dépeçage de l’industrie française.

Message par Jupiter le Mer 27 Sep 2017 - 8:03

Il faut bien avoir conscience que cette fusion ne va pas donner naissance à géant industriel européen mais à un géant industriel allemand !
Autrement dit, Macron brade nos fleurons nationaux !


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: Fusion Alstom-Siemens, Emmanuel Macron poursuit le dépeçage de l’industrie française.

Message par Jupiter le Mer 27 Sep 2017 - 8:09

Et on sait aussi que les chantiers navals STX à Saint-Nazaire(une référence dans le secteur) ont été bradés aux italiens pour...80 millions d'euro !!!!
Le prix d'une belle villa sur la côte d'Azur......


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Fusion Alstom-Siemens, Emmanuel Macron poursuit le dépeçage de l’industrie française.

Message par ano le Mer 27 Sep 2017 - 8:28

dix dix dix dix dix dix dix dix dix dix dix dix ...
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: Fusion Alstom-Siemens, Emmanuel Macron poursuit le dépeçage de l’industrie française.

Message par Jupiter le Mer 11 Oct 2017 - 7:27

Alstom risque des milliers de suppressions de postes

Le marché ferroviaire français va s’effondrer de 30% d’ici 2020. Le mariage d’Alstom et Siemens pourrait générer entre 2000 et 3000 doublons entre les deux entreprises.

L’avenir s'assombrit pour Alstom. Le marché français du ferroviaire entame cette année une dégringolade plus forte que prévu. Il y a un an, les industriels du secteur, parmi lesquels Alstom, Bombardier et Siemens, anticipaient une baisse de 20% des commandes de trains, métros et tramway à horizon 2020. Une forte baisse pourtant atténuée par les commandes de l’État pour alimenter l’usine d’Alstom à Belfort. Mais ces prévisions s’avèrent aujourd’hui trop optimistes. Retards d’appels d’offres de RER, commandes non sécurisées de trains régionaux… Bruno Le Maire a souligné que les 20 locomotives que SNCF Réseau devait commander n’étaient toujours pas financées.

Les mauvaises nouvelles s’accumulent. Au point que la Fédération des industries ferroviaires (FIF) publiera dans quelques semaines une forte révision de ses perspectives. Elle anticipe désormais une baisse d’au moins 25% et jusqu’à 30% à l’horizon 2020. Une chute vertigineuse qui a sûrement poussé Alstom à accélérer son mariage avec Siemens. Et qui fait peser une réelle menace sur l’emploi.

D’importantes synergies sur les effectifs

La réalité est bien là: "Il y aura évidemment des réductions de postes car le marché est en crise pour les dix prochaines années, confie un proche d’Alstom. C’est pour cela que les deux groupes se sont engagés à maintenir l’emploi en France et en Allemagne pendant quatre ans". Entre 2000 et 3000 postes pourraient être touchés selon le niveau de charge des usines en France, estime cette source.
À ce jour, la charge est assurée pour les deux années à venir, notamment grâce aux commandes de 15 TGV de l’État il y a un an. "Nous saurons en 2019 quelle sera la charge des usines à l’horizon 2022", explique un autre cadre d’Alstom. 2022 sera la date limite de l’engagement du groupe pour préserver les sites français.

Les ambitions financières d’Alstom et Siemens parlent d’elles-mêmes. Les fameuses synergies cachent inévitablement des coupes dans les emplois. "L’essentiel des 470 millions d’euros de synergies seront réalisées sur les baisses d’effectifs, décrypte un bon connaisseur.
À 150.000/200.000 euros d’économies de coûts par poste supprimé, on atteint vite les 2000 suppressions de postes". En ligne de mire, la pérennité de l’usine de Belfort n’est toujours pas assurée. Il y a un an, Alstom prévoyait de transférer la production de ce site à Reichshoffen, en Alsace. "Depuis, l’activité s’est dégradée, note un proche du groupe. Il n’y a pas de raison que ce projet ne se justifie plus".

Des départs volontaires

Il y a deux semaines, le PDG d’Alstom s’est engagé à ne pas licencier pendant quatre ans. "Mais en fonction des plans de charge, l’emploi pourrait baisser dans certains sites, a reconnu Henri Poupart-Lafarge sur BFM Business. Si ça arrive, nous le ferons de manière volontaire et pas forcée".
Auditionné ce mercredi à l’Assemblée nationale et au Sénat, il répondra aux parlementaires, échaudés par le vif échange entre Bruno Le Maire et le député de gauche Boris Vallaud, mercredi dernier.

Le ministre de l’Économie avait assuré début octobre lors d’un déplacement sur un site d’Alstom à Valenciennes qu’il n’y aurait "aucune suppression d’emplois et aucune fermeture de site". Une promesse que le député de gauche Boris Vallaud a farouchement critiquée. "Il y a des études à Bercy qui chiffrent précisément le nombre d’emplois potentiels menacés" a lâché celui qui était directeur de cabinet d’Arnaud Montebourg entre 2012 et 2014 puis secrétaire général adjoint de l’Elysée. "Les vrais doublons sont davantage avec Bombardier qu’avec Siemens" a répondu Bruno Le Maire, sous-entendant qu’il y en avait tout de même avec le groupe allemand.

Matthieu Pechberty

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/alstom-risque-des-milliers-de-suppressions-de-postes-1274795.html#utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Twitter&link_time=1507697819


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Contenu sponsorisé

Re: Fusion Alstom-Siemens, Emmanuel Macron poursuit le dépeçage de l’industrie française.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 21 Mai 2018 - 13:17