www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.


Comment les américains ont réussi à profiter de la Seconde Guerre mondiale pour affaiblir leurs rivaux et devenir la seule superpuissance capitaliste.

Partagez
avatar
Chevalier du Temple

Age : 71
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Comment les américains ont réussi à profiter de la Seconde Guerre mondiale pour affaiblir leurs rivaux et devenir la seule superpuissance capitaliste.

Message par Chevalier du Temple le Lun 9 Oct 2017 - 22:25

Pour ceux qui seraient intéressés, l'historien Jacques Pauwels a produit des documents irréfutables qui prouvent qu'une grande partie des sociétés américaines comme Union Carbide, Westinghouse, General Electric, Goodrich, Kodak, Singer, ITT, Du Pont, JP Morgan ont collaboré avec Adolf Hitler, et pas seulement au début de la guerre.

Tout le monde se rappelle du célèbre "Blitzkrieg" ou la guerre éclaire, la grande nouveauté stratégique des allemands. Pour mener à bien sa réalisation il y avait deux conditions indispensables : (1) des camions (2) de l'essence. L'Allemagne ne pouvait pas répondre à ces deux conditions mais qu'importe, c'est ESSO qui a fourni l'essence tandis que Ford et General Motors produisaient les camions nécessaires a ce plan, dans leurs usines en Allemagne. Les États-Unis jouaient un double jeu et on peut bien sùr se demander pourquoi ?

Pourquoi ? Et bien d'un côté, les énormes profits des sociétés américaines en Allemagne ne cessaient d'augmenter. De l'autre côté, ils s'enrichissaient en prêtant des sommes énormes à la Grande-Bretagne qui supportait tout le poids de la guerre. A noter au passage que les américains posaient comme condition que les Anglais abandonnent toutes leurs colonies après la guerre. Ces faits sont troublants, n'est-ce pas ? Je dirais même ahurissants !

Il est important de méditer sur ce que cette pourriture capitaliste Henry Ford disait à cette époque : << Ni les Alliés, ni l'Axe ne devraient gagner la guerre. Les USA devraient fournir aux deux camps les moyens de continuer à se battre jusqu'à ce que tous deux s'effondrent. >>

J'aimerais préciser que dans les années trente et quarante, une partie du patronat des États-Unis était en faveur d'Hitler. La situation a pris un autre tournure, seulement, lorsque les capitalistes ont réalisé que les ventes de leurs firmes étaient mises en danger par l'agressivité commerciale allemande en Amérique latine et ailleurs. Compétition oblige ! De plus, tout le commerce en Asie était maintenant confisqué à la suite des occupations japonaises. 

Le jeu cynique des américains n'a vraiment cessé que lorsque l'Union Soviétique vainquit Hitler. C'est alors qu'ils se précipitèrent en masse pour sauver leurs intéréts en Europe. On se gardera bien de préciser dans les manuels scolaires américains, qu'Hitler perdit 90% de ses armées à l'Est et que pour un soldat américain tué, il y en eut 53 soviétiques.

    La date/heure actuelle est Ven 20 Oct 2017 - 23:21