www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Le site de Marine Le Pen pour la présidentielle 2017 est accessible flechegauche ICI flechedroite "Carnets d'espérances", le nouveau blog de Marine Le Pen flechegauche ICI flechedroite et flechegauche LA flechedroite

Le colonel Kadhafi est mort

Partagez

franckbernard

Date d'inscription : 03/10/2011

au nom de mes camarades tombés

Message par franckbernard le Ven 21 Oct 2011 - 7:54

c'est une bonne chose que ce porc soit mort,en 1983 j'etais au tchad (légion étrangere) 2 de mes camarades sont mort et moi mémé blessé il été ralié avec le rebelle goucuni wedei
avatar
robann

Age : 63
Date de naissance : 30/10/1953
Localisation : dordogne
Scorpion Date d'inscription : 02/04/2011
Passion : la nature et le potager
Humeur : Plutot positive

Re: Le colonel Kadhafi est mort

Message par robann le Ven 21 Oct 2011 - 8:06

Sur...c'est pas une grosse perte, je ne vais pas le pleurer !

Mais quand on voit toutes ces photos...il devrait y avoir du beau monde
à ces obséques Laughing scratch


***************************************************************************************
A 2 on est plus fort!
MARINE...sinon rien ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
jean

Date d'inscription : 03/06/2011

Re: Le colonel Kadhafi est mort

Message par jean le Sam 3 Jan 2015 - 22:42

Mon livre sur la commode, épisode 1 : Le Livre vert,
de Mouammar Kadhafi

Pierre de Brague vient poser les livres des éditions Kontre Kulture sur la commode de la pensée unique. Les professionnels de l’animation culturelle n’ont qu’à bien se tenir



à écouter avant de juger !

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Libye : le but de la guerre était-il d’assassiner le colonel Kadhafi ?
http://bernardlugan.blogspot.ru/
Mardi 16 décembre 2014, à Dakar, lors de la clôture du Forum sur la paix et la sécurité en Afrique, acclamé par les participants, le président tchadien Idriss Déby a lâché une véritable bombe quand, en présence du ministre français de la Défense, il déclara qu’en entrant en guerre en Libye, « l’objectif de l’OTAN était d’assassiner Kadhafi. Cet objectif a été atteint. »

Cette accusation est gravissime car, si ce qu’a dit cet intime connaisseur du dossier est fondé, c’est en effet toute l’histoire d’une guerre insensée et aux conséquences dévastatrices qui doit être ré-écrite. Sans parler d’une possible saisine de la Cour pénale internationale. D’autant plus que ce conflit rationnellement inexplicable fut déclenché au moment où, paradoxalement, le régime libyen était devenu notre allié à la fois contre le jihadisme et contre les filières d’immigration.

Revenons donc en arrière : l’intervention décidée par Nicolas Sarkozy, influencé par BHL, ne prévoyait originellement qu’une zone d’exclusion aérienne destinée à protéger les populations de Benghazi d’une prétendue « extermination ». Il n’était alors pas question d’une implication directe dans la guerre civile libyenne. Mais, de fil en aiguille, violant avec arrogance la résolution 1973 du 17 mars 2011 du Conseil de sécurité des Nations unies, la France et l’OTAN menèrent une vraie guerre tout en ciblant directement et à plusieurs reprises le colonel Kadhafi.

L’attaque la plus sanglante eut lieu le 1er mai 2011, quand des avions de l’OTAN bombardèrent la villa de son fils Saif al-Arab alors que s’y tenait une réunion de famille à laquelle le colonel assistait ainsi que son épouse. Des décombres de la maison furent retirés les cadavres de Saif al-Arab et de trois de ses jeunes enfants. Réagissant à ce qu’il qualifia d’assassinat, Mgr Martinelli, l’évêque de Tripoli, déclara :


« Je demande, s’il vous plaît, un geste d’humanité envers le colonel Kadhafi qui a protégé les chrétiens de Libye. C’est un grand ami. »

Telle n’était semble t-il pas l’opinion de ceux qui avaient ordonné ce bombardement clairement destiné à en finir avec le chef de l’État libyen, sans tenir compte des « dégâts collatéraux »... La guerre « juste » permet bien des « libertés ».

Les chefs d’État africains, qui s’étaient quasi unanimement opposés à cette guerre et qui avaient, en vain, tenté de dissuader le président Sarkozy de la mener, pensèrent ensuite avoir trouvé une issue acceptable : le colonel Kadhafi se retirerait et l’intérim du pouvoir serait assuré par son fils Seif al-Islam et cela, afin d’éviter une vacance propice au chaos. Cette sage option fut refusée, notamment par la France, et le colonel Kadhafi se retrouva assiégé dans la ville de Syrte, soumise aux bombardements incessants et intensifs de l’OTAN.

Une opération d’exfiltration vers le Niger fut alors préparée [1]. Or, les miliciens de Misrata, amis de BHL, alliés de la Turquie et du Qatar, se disposèrent en demi-cercle sur l’axe conduisant de Syrte au Niger. L’histoire dira comment et par qui ils furent prévenus de la manœuvre en cours.

Le 20 octobre 2011, le convoi du colonel Kadhafi, composé de plusieurs véhicules civils, réussit à sortir de la ville. Bien que ne constituant pas un objectif militaire, il fut immédiatement pris pour cible par des avions de l’OTAN et en partie détruit. Pour échapper aux avions, le colonel s’abrita dans une buse de béton. Capturé, il fut sauvagement mis à mort après avoir été sodomisé avec une baïonnette. Les gentils démocrates de Misrata ne s’en tinrent pas là puisqu’ils crevèrent les yeux de son fils Moutassim avant de lui couper les mains et les pieds. L’OTAN n’avait laissé aucune chance à Mouammar Kadhafi et à son fils. Leurs dépouilles sanglantes furent ensuite exposées comme des trophées dans la morgue de Misrata.

Ces faits étant rappelés, les accusations du président Deby prennent donc toute leur valeur. Rétrospectivement, le déroulé des événements peut en effet s’apparenter à un « contrat » mis sur la tête du colonel, aucune issue diplomatique honorable ne lui ayant été proposée.

Alors que le résultat de cette guerre insensée est d’avoir offert aux islamistes, au Qatar et à la Turquie la possibilité de prendre le contrôle de la Libye, donc d’une partie des approvisionnements gaziers et pétroliers de l’Europe, le président du Niger, Mamadou Issoufou vient de lancer un cri désespéré : « Il faut une intervention militaire pour réparer les dégâts liés à la chute de Kadhafi, sinon nous aurons Daesh à nos portes » (Jeune Afrique, 28 décembre 2014).

Mamadou Issoufou est d’autant plus fondé à exiger cette intervention que, lors du sommet du G8 de Deauville au mois de mai 2011, il avait fortement demandé au président Sarkozy de renoncer à sa guerre. Il ne fut, hélas, pas davantage écouté que les présidents Déby, Zuma et tous les autres responsables africains...

Conséquence : à l’heure où ces lignes sont écrites, soutenus par la Turquie et le Qatar, les islamistes sont en passe de conquérir la Tripolitaine. Ils sont déjà sur la frontière tunisienne cependant qu’au sud, dans la région de Mourzouk, ils ont pris le contrôle du champ pétrolier d’El-Sharara avec l’aide de certaines fractions touareg.

Notes

[1] Selon plusieurs sources sud-africaines, cette opération aurait été coordonnée par des « spécialistes » anciens des forces spéciales de ce pays avec l’aval du président Jacob Zuma. Ce dernier était furieux d’avoir été berné par la France, car son pays avait certes voté la résolution 1973 d’exclusion aérienne de la région de Benghazi, mais pas la guerre, et il avait décidé d’offrir l’asile politique au colonel Kadhafi. Là encore, l’histoire nous en apprendra davantage quand les langues des témoins se délieront « officiellement »...

Bernard Lugan, 1er janvier 2015


***************************************************************************************
Parler de liberté n’a de sens qu’à condition que ce soit la liberté de dire aux gens ce qu’ils n’ont pas envie d’entendre.

George Orwell

« Il est plus difficile de désintégrer une croyance qu'un atome »
( Albert Einstein)
avatar
Froan Vamed
Modérateurs
Modérateurs

Age : 20
Date de naissance : 28/03/1997
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 08/03/2013
Passion : Un fondu d'Histoire

Re: Le colonel Kadhafi est mort

Message par Froan Vamed le Dim 4 Jan 2015 - 18:49

Personnellement, Khadafi n'était pas vraiment ma tasse de thé (encore qu'il était quand même moins dictateur que Saddam Hussein).
Toutefois, pour le peuple libyen, c'était un grand homme. Politique sociale, bourses étudiantes, aide au logement, création d'un Fonds monétaire africain afin de permettre aux pays du continent de ne plus dépendre des institutions financières occidentales.
La Libye était l'un des pays les plus développés d'Afrique (avec l'Afrique du Sud). Aujourd'hui, elle n'existe plus, à part sur les cartes. Il n'y a plus aucune institutions, plus d'Etat, juste des clans qui se font la guerre entre eux, islamistes d'un côté, militaires d'un autre, et une population qui tente de survivre.
Après, j'ai bien conscience que Khadafi défendait les intérêts de la Libye, qui ne sont pas forcément ceux de la France (d'où la phrase en gras dans mon texte).
Mais quand même, ce type posait un certain nombre de problèmes à l'Empire américain, et il a été éliminé. Il ne faut pas voir d'autres raisons de sa chute que celle-là.
avatar
astarté

Age : 53
Date de naissance : 28/12/1963
Capricorne Date d'inscription : 22/08/2013
Passion : la liberté !

Re: Le colonel Kadhafi est mort

Message par astarté le Dim 4 Jan 2015 - 19:58

L'Amérique a voulu éliminer les "dictateurs" : Saddam Hussein, Mouammar Khadafi, Ben Laden... Résultat : c'est pire qu'avant ! La terreur s'est installée dans ces pays et les habitants fuient tous les jours vers l'europe par bateaux complets !


***************************************************************************************
"Je suis le prophète du carnage. Je suis le massacreur rieur" Mahomet
"Au 21ème siècle, la France, c'est le Maqhreb du nord" François Mitterrand
"La population française n'est pas assez consciente que les juifs sont les sentinelles de la République et que ce qui arrive aux juifs risque d'arriver à l'ensemble des français jugés comme mécréants et pas assez islamistes. On est face à une situation extrêmement dangereuse pour le pays" Roger Cukerman
"Les opinions sont comme les clous : plus on tape dessus, plus on les enfonce" Alexandre Dumas, fils
On peut arrêter une armée. On ne peut pas arrêter une idéologie. victor Hugo
"Je ne sais pas comment se fera la troisième guerre mondiale, mais je sais que la quatrième se fera avec des pierres et des bâtons". einstein
avatar
Froan Vamed
Modérateurs
Modérateurs

Age : 20
Date de naissance : 28/03/1997
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 08/03/2013
Passion : Un fondu d'Histoire

Re: Le colonel Kadhafi est mort

Message par Froan Vamed le Dim 4 Jan 2015 - 21:23

Et c'est parfaitement voulu.
Notez qu'en matière de dictatures, y'a quand même l'Arabie saoudite qui est un beau spécimen : pouvoir entre les mains d'une dynastie, promotion du wahhabisme (idéologie politico-religieuse et vision déformée de l'Islam), violences d'Etat, droits et statut de la Femme au niveau zéro voir dans le négatif (les Femen devraient aller y faire un tour histoire qu'on rigole un peu), parrainage du terrorisme international (ce qui n'est le cas ni de la Syrie ni de l'Iran, pays que nos médias pointent pourtant régulièrement du doigt comme étant des "dictatures").
Seulement voilà : l'Arabie saoudite tout comme le Qatar est la protégée des Etats-Unis et héberge les forces armées US. Et ça, ça change tout. Et ça explique le fait que nos dirigeants voient certaines dictatures et pas d'autres.
Les groupes terroristes comme Daesh n'existent qu'avec l'assentiment des Américains. S'ils voulaient éradiquer ces groupes, ils abattraient les Saoud comme ils ont détruit l'Irak et la Libye, ce serait très rapide. Seulement, ils ne le font pas.
Parce que ces groupes leur sont utiles, à eux et à leurs alliés israéliens, d'une manière ou d'une autre.
Ne l'oubliez jamais.
avatar
sakura FN

Age : 62
Date de naissance : 29/08/1954
Localisation : SUR LA LUNE...AILLEURS...
Vierge Date d'inscription : 14/12/2012
Passion : UN MONDE MEILLEUR...

Re: Le colonel Kadhafi est mort

Message par sakura FN le Sam 21 Mar 2015 - 10:45

Pourquoi le futur ordre mondial a tué Kadhafi - Point de vue  




https://www.youtube.com/embed/ci8U1xr-X6M

Contenu sponsorisé

Re: Le colonel Kadhafi est mort

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 29 Mai 2017 - 21:04