www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Suivez le XVIème Congrès du Front National à Lille : flechegauche ICI flechedroite

Communisme...

Partagez

Froan Vamed

Date d'inscription : 08/03/2013

Re: Communisme...

Message par Froan Vamed le Ven 6 Nov 2015 - 12:58

Quand la droite sombre dans l’anticommunisme primaire

À Charenton-le-Pont (Val-de-Marne), Boulevard Voltaire est allé provoquer avec une agressivité rare des militants du PCF.

Les sbires du Petit Journal font des émules. Hélas, tout le monde ne sait pas se servir d’une caméra pour dénicher des vérités, comme le fait très bien Vincent Lapierre, de E&R : il faut de la ténacité, du sang-froid, mais aussi beaucoup de respect pour les personnes qui sont « visées ». Chercher l’impasse idéologique dans le questions/réponses, mais ne jamais humilier.

Aujourd’hui, démocratisation du reportage aidant, tout le monde se sent de « faire une vidéo », pour la publier sur Internet et «  faire des vues ». L’exemple que vous allez voir est le mauvais : le militant communiste, qui a sûrement donné de sa personne toute sa vie, pour sa cause, mérite le respect. Ce n’est pas lui qui a trahi la classe ouvrière, mais ses représentants, place du Colonel Fabien, quand ils ont choisi le sociétal contre le social, et confié à Frédéric Beigbeder le soin de gérer leur « image ». Pathétique fin pour le Parti communiste français, qui n’a tué personne, à l’inverse de ses cousins de l’Est. Alors, mettre les soi-disant « cent millions de morts » du communisme sur le dos d’un militant français sincère, est absurde. Le cameraman ne serait pas allé faire la même chose devant les « métallos » de la CGT.

E&R continuera de faire son travail d’information, avec sincérité et respect, sans tomber dans ce genre de travers. Les adversaires idéologiques restent des personnes, avant d’être des adversaires.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Quand-la-droite-sombre-dans-l-anticommunisme-primaire-35945.html
avatar
Accolade

Age : 62
Date de naissance : 22/11/1955
Scorpion Date d'inscription : 11/08/2014
Passion : Aéronautique
Humeur : Dyslexique je suis ...

Re: Communisme...

Message par Accolade le Ven 6 Nov 2015 - 15:32

@Froan Vamed a écrit:Quand la droite sombre dans l’anticommunisme primaire

À Charenton-le-Pont (Val-de-Marne), Boulevard Voltaire est allé provoquer avec une agressivité rare des militants du PCF.

Les sbires du Petit Journal font des émules. Hélas, tout le monde ne sait pas se servir d’une caméra pour dénicher des vérités, comme le fait très bien Vincent Lapierre, de E&R : il faut de la ténacité, du sang-froid, mais aussi beaucoup de respect pour les personnes qui sont « visées ». Chercher l’impasse idéologique dans le questions/réponses, mais ne jamais humilier.

Aujourd’hui, démocratisation du reportage aidant, tout le monde se sent de « faire une vidéo », pour la publier sur Internet et «  faire des vues ». L’exemple que vous allez voir est le mauvais : le militant communiste, qui a sûrement donné de sa personne toute sa vie, pour sa cause, mérite le respect. Ce n’est pas lui qui a trahi la classe ouvrière, mais ses représentants, place du Colonel Fabien, quand ils ont choisi le sociétal contre le social, et confié à Frédéric Beigbeder le soin de gérer leur « image ». Pathétique fin pour le Parti communiste français, qui n’a tué personne, à l’inverse de ses cousins de l’Est. Alors, mettre les soi-disant « cent millions de morts » du communisme sur le dos d’un militant français sincère, est absurde. Le cameraman ne serait pas allé faire la même chose devant les « métallos » de la CGT.

E&R continuera de faire son travail d’information, avec sincérité et respect, sans tomber dans ce genre de travers. Les adversaires idéologiques restent des personnes, avant d’être des adversaires.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Quand-la-droite-sombre-dans-l-anticommunisme-primaire-35945.html

pancarte+1   J'ai vu cette vidéo.  Je trouve que le caméraman est un gros c.n provoquant ... d'autant que le papy est seul et commence a avoir quelques bornes au compteur... néanmoins je le respect il en a !  Je ne partage pas cette façon de faire de la politique , ça n'avance jamais la violence provocante sauf à grande échelle ...
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Communisme...

Message par ano le Ven 6 Nov 2015 - 15:59

L'idéologie communiste  déjà démontré au XXème siècle qu'elle ne pouvait fonctionner ailleurs que dans la tête de certains malades irréalistes.
Celui qui soutient l'idéologie la plus meurtrière du XXème siècle doit être condamné au même titre que l'idéologie qu'il soutien et ne peut bénéficier d'aucun respect...
Ce qui est absurde, c'est d'insinuer que le communisme français ne serait pas responsable des atrocités des autres communismes alors qu'il se soutienne les uns et les autres et l'Internationale est un des fondements de cette idéologie morbide ...
C'est aussi un des grands promoteurs de l'entrisme et à ce titre c'est une idéologie ennemie de la démocratie ... pas adversaire... ennemie !!!
avatar
Blanche d'Issy
Modérateurs
Modérateurs

Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 23/01/2011

Re: Communisme...

Message par Blanche d'Issy le Ven 6 Nov 2015 - 16:10

@Diogène a écrit:J'ai été membre du Parti communiste (ano, cessez de monter la potence, s'il vous plaît... Laughing ).

A cette époque, je n'ignorai rien des crimes du communisme. Mais je les considérais de la même façon que les crimes de la Révolution Française, dont on nous disait tant de bien. Quelle différence après tout, entre la terreur de Robespierre, et la Révolution culturelle de Mao ? L'échelle du pays...
Et puis, contrairement à bien d'autres membre du PCF, j'ai continué de réfléchir par moi même. Et oui, Ano, vous avez raison, on ne peut pas condamner les crimes du nazisme et excuser les autres. Le PCF refusant d'assumer son passé et son Histoire, il n'était pas question de justifier ses crimes au nom de quoi que ce soit. Je suis parti...

Cela dit, les "militants de base" du PCF sont pour la plupart de braves gens, qui n'ont pas le bagage intellectuel nécessaire pour comprendre cela. Il ne sert à rien de les condamner... La plupart d'entre eux rêvent d'un monde plus libre (ce pourquoi ils se regroupent en cellules), et moins injuste. Ce sont des gens que je respecte et à qui j'essaie encore d'ouvrir les yeux. D'autant plus que les dirigeants de leur parti son d'immondes faux derches.

Voilà ce que j'ai écrit sur le sujet, il y a quelque temps :

Quand j’étais communiste
 
Quand j’étais communiste, j‘avais des camarades
Qui croyaient que les hommes étaient nés pour s’aimer
Et nous rêvions d’un monde où le moindre sans grade
Pouvait régner sur les montagnes et les forêts

Quand j’étais communiste, notre lutte finale
Était pour très bientôt, sur une barricade
Qui voyait triompher une Internationale
D’amour, de liberté, d’honneur et de bravades,

Quand j’étais communiste, j’écoutais Jean Ferrat
Fustigeant ce « bilan » qu’on prétendait si bon
Et on disait « c’est vrai, il faut changer tout ça »
On a trop souffert des excommunications

Quand j’étais communiste, on parlait de justice
Couteaux entre les dents juste pour la posture
Pour faire peur au bourgeois, et à tous leurs complices
Dictateurs et banquiers, financiers et ordures,

Quand j’étais communiste, c’était par poésie
C’était par humanisme, c’était pour une Idée
Que l’on voulait vivante, pour ce seul mot écrit
Au fronton des mairies, le mot Fraternité…

Mais qu’est-ce qui a foiré, Diogène, dis moi pourquoi
Pourquoi tu n’y crois plus, pourquoi es-tu parti
Le pognon a gagné, c’est lui qui fait la loi
Pourquoi m’as tu quitté, pourquoi m’as-tu trahis



J’ai pas abandonné, je te jure Camarade,
Je manifeste encore, je continue d’y croire
Oui j’ai pris mes distances, d’avec les chiens de garde
Des marxistes zélés qui étouffent l’espoir

Mais s’il te reste encore et de l’âme et du cœur
On continue la lutte, pour le bien et le beau
Ce vieux monde est pourri, et il tremble de peur
La liberté l’effraie et il mourra bientôt

C’est une terre promise qu’il faudra reconstruire
Un monde libéré des misères et du bruit
Un monde où les enfants auront le droit de rire
Et dont chaque être humain pourra goûter les fruits.


Très beau, Diogène, ce poème que je n'avais pas vu.


***************************************************************************************
blanche@partisansmarine.com
avatar
Lothaire

Age : 51
Date de naissance : 31/12/1966
Capricorne Date d'inscription : 18/04/2014
Passion : la pêche, les promenades, ma famille, mon chien...

Re: Communisme...

Message par Lothaire le Dim 8 Nov 2015 - 2:53

Loin de moi l'idée de défendre le communisme, mais je voudrais quand même un peu relativiser:

- Si on dit "crimes du communisme" pour désigner les crimes commis par certains régimes communistes, alors dans ce cas, il faut aussi dire "crimes du capitalisme" quand on parle des crimes commis par des régimes capitalistes (dictatures d'Amérique du Sud, guerres d'Irak, du Vietnam,...)
- Pire encore, l'ultralibéralisme n'a même pas besoin de dictateurs pour tuer, combien de personnes meurent chaque année dans le plus grand et le plus riche pays capitaliste du monde faute de soins, combien de millions de morts du Sida en Afrique parce que les laboratoires américains qui produisaient des médicaments que les gens de là-bas ne pouvaient pas se payer, refusaient que des traitements génériques moins chers soient produits localement?
Et on pourrait multiplier ces exemples, les centaines de milliers de morts en Irak et en Syrie, les dizaines de milliers en Libye, tout ça pour quoi, pour renverser des régimes afin de les remplacer par des autres plus enclins à signer des contrats juteux pour les multinationales ?


Bien-sûr tout ceci n'excuse ni les Staline, Mao ou Pol-Pot, mais personnellement j'ai bien plus de respect pour un ouvrier communiste qui rêve d'un monde plus juste que pour des Bush ou Sarkozy pour qui les profits de leurs multinationales passent avant le vie de millions de gens, ou que pour un BHL qui pourrait faire péter la planète entière à cause de son idéologie de malade mental (son "droit d'ingérence", mais bien sélectif)...
avatar
Blanche d'Issy
Modérateurs
Modérateurs

Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 23/01/2011

Re: Communisme...

Message par Blanche d'Issy le Dim 8 Nov 2015 - 5:33

pancarte+1


***************************************************************************************
blanche@partisansmarine.com
avatar
Froan Vamed

Age : 21
Date de naissance : 28/03/1997
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 08/03/2013
Passion : Un fondu d'Histoire

Re: Communisme...

Message par Froan Vamed le Dim 8 Nov 2015 - 10:58

pancarte+1
J'ajouterais également cette famille éthiopienne se nourrissant de gâteaux à la boue parce que les gras connards de Wall Street ont spéculé à mort sur les matières premières, créant une bulle alimentaire et augmentant le prix des denrées de par le monde.
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Communisme...

Message par ano le Mer 11 Nov 2015 - 11:40


Ceux qui ne réalisent pas que le communisme reste l’un grand danger de ce début de siècle, s'empêchent de comprendre que la déferlante migratoire que nous subissons est dû à cette idéologie, au fédéralisme et à leurs entrismes !

Vivement le Front National !
Vive le Front National !

Contenu sponsorisé

Re: Communisme...

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 21 Avr 2018 - 11:25