www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.


Loire. Mosquée de St-Étienne : « Des crédits de l’État auraient tout accéléré »

Partagez
avatar
Invité
Invité

Loire. Mosquée de St-Étienne : « Des crédits de l’État auraient tout accéléré »

Message par Invité le Mar 22 Fév 2011, 13:46

Modifier la loi de séparation de l’Église et de l’État pour financer des mosquées : la proposition émise jeudi sur les ondes de RMC par Benoist Apparu, secrétaire d’État au Logement, suscite la polémique. Entretien avec Larbi Marchiche, recteur de la Grande Mosquée stéphanoise.

Comment avez-vous accueilli la proposition de Benoist Apparu de modifier la loi de 1905 ?

C’est une excellente idée. L’islam est aujourd’hui la 2 e religion de France, avec officiellement six millions de fidèles (40 000 dans la région stéphanoise, ndlr). Nous avons besoin aujourd’hui d’un islam français, d’en finir avec l’islam des caves. Pour cela, il est souhaitable de construire des mosquées dans les grandes villes du territoire, avec le concours de l’État français.

Une telle initiative aurait-elle facilité à l’époque l’édification de la mosquée de St-Étienne ?

Avec ces crédits de l’État, nous aurions gagné des années. Si l’on songe que nous avions lancé les souscriptions des fidèles en 1998 et posé la première pierre en 2004 seulement, on se dit qu’un financement de l’État aurait été profitable.

À quelle hauteur l’État devrait-il, selon vous, participer à la construction des mosquées ?

Disons 80 %.

Mais est-il souhaitable de revenir sur un principe fondamental de la république, la séparation de l’église et de l’État ?

Je conçois les réticences, des voix vont s’élever. Mais nous ne sommes plus en 1905. Le peuple français est instruit, civilisé. il comprend les mutations de la société.

Ne craignez-vous pas une résurgence des antagonismes entre l’islam et les autres religions ?

Les églises des chrétiens ont été construites il y a des siècles, avec, rappelons-le, les deniers de l’État. Or, aujourd’hui, le christianisme affiche un recul, alors que l’islam émerge. Cela dit, il n’est pas question de favoriser les musulmans. Si la proposition de Benoist Apparu venait à être adoptée, juifs, chrétiens et musulmans devraient être placés sur un pied d’égalité. L’État financerait donc aussi la construction de synagogues et d’églises.

Croyants ou non, la réaction des contribuables pourrait être vive…:

Ignorer le besoin de mosquées, c’est ignorer l’islam, laisser libre court à un culte sous-terrain, néfaste. Moi, je milite pour un islam français. Alors…

Des factures à payer « 4 500 euros de gaz récemment », des collectes de fidèles « qui ne rapportent pas plus de 500 euros les vendredis », pas facile pour l’association cultuelle des Algériens de l’Ondaine de gérer le budget serré de la mosquée Omar, à Montrambert. Abdel Mersel, secrétaire de l’association, est par conséquent favorable à la proposition du secrétaire d’État. « Toute aide est bonne à prendre, mais une telle suggestion va soulever des polémiques ». Favorable, mais prudent : « Y aurait-il une contrepartie ? Que nous demandera-t-on en retour ? Nous devons rester vigilants », estime Abdel Mersel, qui suggère par ailleurs des aides de l’État pour assurer les autres frais « comme l’informatisation de l’association ».

Propos recueillis par Matthieu Lambert

Source : http://www.leprogres.fr/loire/2011/02/22/mosquee-de-st-etienne-des-credits-de-l-etat-auraient-tout-accelere

    La date/heure actuelle est Sam 21 Oct 2017, 07:08