www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Partagez

staretz

Date d'inscription : 05/11/2011

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par staretz le Jeu 22 Déc 2011 - 22:55

Ardechois a écrit:
@staretz a écrit:Notre société républicaine est basée sur la Constitution et les Droits de l'Homme, ces fondements sont par conséquents incontournables, aussi, les rappeler n'est jamais une pécadille, cela n'est jamais superflu.
La Turquie, coupable d'épuration ethnique et de génocide, doit être traduite devant le TPI, assignée par une organisation internationale, et non de façon unilatérale et hasardeuse comme l'a fait la France.
Moralement, la France a sans nul doute raison, politiquement, c'est une autre affaire.

Que la République se regarde dans une glace et ce qu'elle y verra ne sera certainement pas le visage de Marianne...!!!

La constitution telle qu'elle a été conçue par De Gaulle en 1958, et remastérisée à la sauce Sarko, est obsolète, tout comme certains textes Napoléoniens qui sont encore d'actualité, arabesques et génuflexions politiques obligent...!!!

La crédibilité sur le plan international est incontournable si l'on veut jouer les gros bras, mais force est de constater que notre pays a perdu de sa superbe depuis 1974 et, d'alternances en cohabitations, nous sommes devenus la risée de la planète, des comiques de "caf'conc" en mal d'imagination terminant tous leurs discours par la chanson d'Aznavour "Je m'voyais déjà"...!!!

Que la Turquie achète des Mercédes, sincèrement, on s'en fout car cela aura le mérite de faire rentrer en France ces usines qui ont délocalisées...!!! clown clown

Mais c'est bien ce que je dis, et nous sommes bien d'accord, c'est pour cela que la France, sur la douloureuse question du génocide, serait inspirée de bien y regarder à 2 fois, tant sur le plan historique que sur le plan politique et économique.
Tout choc frontal et unilatéral avec les ottomans est hasardeux. Ce qui n'enlève rien à la condamnation ferme et sans équivoque de la France à l'encontre des autorités turques de l'époque.
La Turquie doit être condamnée de concert avec d'autres nations et par un organisme international.
avatar
staretz

Age : 46
Date de naissance : 25/12/1970
Localisation : Gironde.
Capricorne Date d'inscription : 05/11/2011
Passion : Histoire et loisir : pêche.

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par staretz le Jeu 22 Déc 2011 - 22:58

...pour ce qui est du "caf'conc'", je n'oublie pas les Polin et les Dranem qui m'ont tant fait rire...mais ceci est un autre débat.

Laurie26

Age : 25
Date de naissance : 26/05/1992
Gémeaux Date d'inscription : 23/12/2011
Passion : Histoire, lire, culture

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par Laurie26 le Ven 23 Déc 2011 - 2:09

Bonjour à tous,

Avant toute chose, je suis Française et fière de l'être, mais je suis aussi d'origine Arménienne. Je peux constater que certains d'entre vous ont peur des représailles concernant cette loi, ou du fait que l'état laisse de côté ses obligations ( Notre cher gouvernement n'a pas besoin de cela pour ne pas faire son travail. . .) Mais je tiens à vous rassurer car nous, Français d'origine Arménienne, excusez-moi du terme, mais nous ne sommes pas cons! Nous représentons 500 000 votes que M. Sarkozy et M. Hollande se disputent comme deux enfants. Nous sommes en période électorale. La loi n'a pas été votée c’est seulement une proposition de loi. Pour qu'elle soit définitivement votée il faut présenter la proposition de loi adoptée par l'Assemblé Nationale au Sénat. Ceci va prendre plusieurs mois. La proposition de loi arrivera au Sénat après les élections (comme ceci est bien calculé). Donc vous avez compris, le même scénario qu'en 2007 va se reproduire. M. Sarkozy avait promis l'adoption de la loi en 2007 avant qu'il ne soit élu et une fois que la loi est arrivée devant le sénat il s'est occupé en personne de ne pas faire accepter la loi. Je ne vous apprends rien en vous disant que notre Président ne tient pas ses promesses. Mais au moins M. Hollande a le mérite d’être franc il a eu le courage d'avouer dans un journal quotidien qu'il avait l'intention de récupérer les 500 000 votes manquant à M. Ségolène pour gagner les élections. Donc la loi ne sera jamais acceptée. De plus cette proposition de loi concerne tous les génocides, pas seulement le génocide arménien. Alors pourquoi nous mettre au-devant de la scène? Parce que nous représentons 500 000 votes!!!!!

Mais nous, peuple massacré, on s'en fout de cette loi!!!!!!! Nous ce que l'on veut c'est que ce soit la Turquie qui reconnaisse ses crimes. Nous savons très bien que les politiciens ne pensent aux Arméniens que par intérêt.

Un seul parti a su se différencier. Un seul parti ne nous voit pas comme des bulletins de votes mais comme des citoyens. Un seul parti a compris notre besoin.

Le Front National

Notre pays a besoin de changement. J'ai seulement 19 ans, je suis beaucoup trop jeune pour avoir tout connu ou tout vu. Mais je sais reconnaître quand quelqu'un se fout de ma gueule. Et c’est ce que fait Nicolas Sarkozy.

Changeons la FRANCE, 2012 est notre année. Votons Marine Le Pen


(Merci à ce qui auront eu le courage de lire mon monologue.)
avatar
Erg41

Age : 61
Date de naissance : 21/11/1956
Localisation : Genève
Scorpion Date d'inscription : 29/03/2011
Passion : Le Léman

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par Erg41 le Lun 26 Déc 2011 - 7:15

La députée UMP Valérie Boyer a déclaré sur BFMTV avoir reçu des menaces de mort et de viol. Sa famille aussi est visée par des menaces
http://www.bfmtv.com/

Valérie Boyer a confié aujourd’hui à la journaliste de BFM TV, Ani Basar, qu’elle allait porter plainte pour menaces sur sa famille et menaces de mort sur sa personne.
dimanche 25 décembre 2011,
Jean Eckian ©armenews.com
http://www.armenews.com/article.php3?id_article=75659


***************************************************************************************
"Ce ne sont point les hommes qui mènent la Révolution, c’est la Révolution qui emploie les hommes."
avatar
Gaulois

Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 13/02/2011
Humeur : Bonne

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par Gaulois le Lun 26 Déc 2011 - 18:43

Le site internet du Sénat est régulièrement inaccessible depuis dimanche, a-t-on appris lundi auprès du service de communication de la Haute assemblée, qui a évoqué une opération de "saturation" du site orchestrée par des éléments extérieurs, pour l'heure non identifiés. Interrogé sur un éventuel lien avec le blocage du site de la députée UMP Valérie Boyer, auteur de la proposition de loi réprimant la négation des génocides dont celui des Arméniens, le Sénat a dit ne pas disposer d'éléments pouvant l'étayer.

Sur son blog, le journaliste du Monde Guillaume Perrier a toutefois indiqué lundi que le célèbre hacker turc Iskorpitx revendiquait, dans la page des commentaires de son blog, le piratage du site du Sénat. Iskorpitx s'est rendu célèbre en Turquie pour avoir piraté près d'un demi-million de sites Internet, précise Guillaume Perrier.

"Notre site n'a jamais été piraté à ce jour. Aucun hacker n'est parvenu à entrer sur le site", dont six millions de pages sont vues chaque mois, a-t-on indiqué au service de communication du Sénat.

Mais le site internet, a-t-on ajouté, subit depuis dimanche " une attaque par déni de service distribué ", c'est-à-dire que plusieurs ordinateurs ou adresses IP envoient " des données pour saturer la bande passante du site " et en bloquer l'accès depuis l'extérieur.

Les informaticiens du Sénat cherchent donc actuellement à identifier ces adresses IP, a-t-on précisé.

Après son adoption jeudi à l'Assemblée nationale, la proposition de loi sur les génocides doit désormais être inscrite à l'ordre du jour du Sénat.


source: http://www.jeanmarcmorandini.com


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

gaulois@partisansmarine.com
avatar
GCSIRIUS

Age : 59
Date de naissance : 10/03/1958
Localisation : CORSE DU SUD
Poissons Date d'inscription : 14/11/2011
Passion : MONTAGNE/MER/MOTO ET MARINE
Humeur : Révolté et le sang qui coule dans mes veines est Bleu - Blanc - Rouge.

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par GCSIRIUS le Lun 26 Déc 2011 - 20:25

@Laurie26 a écrit:
Français d'origine Arménienne, excusez-moi du terme, mais nous ne sommes pas cons! Nous représentons 500 000 votes que M. Sarkozy et M. Hollande se disputent comme deux enfants. Nous sommes en période électorale. La loi n'a pas été votée c’est seulement une proposition de loi. Pour qu'elle soit définitivement votée il faut présenter la proposition de loi adoptée par l'Assemblé Nationale au Sénat. Ceci va prendre plusieurs mois. La proposition de loi arrivera au Sénat après les élections (comme ceci est bien calculé).

Bravo Laurie26. Cette pantomime n'a effectivement pour but que de flatter un certain électorat pour des partis à l'agonie. Wink Wink
avatar
Erg41

Age : 61
Date de naissance : 21/11/1956
Localisation : Genève
Scorpion Date d'inscription : 29/03/2011
Passion : Le Léman

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par Erg41 le Lun 26 Déc 2011 - 21:36

MISE AU POINT
Le mensonge, l’infamie et l’ignorance

Jeudi 22 décembre, en réaction au vote de l’Assemblée Nationale visant à sanctionner la négation du génocide des Arméniens, un tsunami d’inepties a frappé la France. Passage en revue des faux semblants, clichés et autres expressions d’inculture qui ont émaillé le débat sur le sujet.

« Il n’appartient pas au Parlement de faire l’histoire ». L’histoire a déjà été écrite. Et n’en déplaise à M. Bayrou, De Villepin, Chevènement ou Lang, il appartient en revanche au Parlement de protéger les citoyens Français rescapés de l’entreprise extermination et la France en général des ravages d’une propagande d’Etat. Ce qui constitue le volet politique du génocide, son stade suprême, pour reprendre le mot de Bernard-Henri Lévy. Le négationnisme n’est pas un problème historique, mais d’une grande actualité. C’est la continuation de l’annihilation par d’autres moyens. Comme dans tous les crimes l’assassin cherche à cacher le cadavre et à effacer ses traces. Le négationnisme entend de plus poursuivre les rescapés jusque-là où ils sont et attenter à leur dignité. Dans cette dernière dimension, il s’agit d’une expression raciste et arménophobe qui procède de la même idéologie meurtrière et du même fanatisme que ceux ayant sous-tendu le passage à l’acte en 1915. Il appartient au Parlement de s’en saisir à différents motifs et en particulier, en ce qu’il est constitutif d’un risque de trouble à l’ordre public. En 2001, la Chambre des députés ne s’est pas positionnée par rapport à une question d’histoire. En reconnaissant le génocide elle a apporté une réponse politique à une politique d’Etat de déni. La violence des réactions d’Ankara à l’interdiction de sa propagande négationniste sur le sol nationale donne la mesure du caractère prioritaire de cette politique turque. Ankara se dit prêt à activer d’énormes moyens pour pouvoir la poursuivre. Face à ce chantage diplomatico-commercial, le meilleur rempart, c’est la loi. On n’est pas dans l’histoire, mais dans l’actualité.

« Il faut mettre un terme aux lois mémorielles ». N’en déplaise à M. Accoyer, la proposition de loi que les députés ont adopté, jeudi 22 décembre n’est pas une « loi mémorielle », mais juste la transposition d’une directive-cadre de l’Union européenne, adoptée par Bruxelles en 2008, sur la lutte contre la contestation des génocides reconnus par la loi française. La France, dans son bon droit, n’a fait qu’importer un texte communautaire. En toute liberté et sans offenser personne puisque la Turquie n’est même pas mentionnée, ni les événements de 1915. Par ailleurs, d’autres Parlements ont voté des textes à caractère historique, comme le Conseil de l’Europe sur les crimes commis par les communistes à l’époque de l’URSS. Et personne n’a contesté cette avancée de la démocratie. Enfin, si on reprend cet argumentaire, pourquoi les législateurs seraient-ils compétents pour voter une loi contre le clonage alors qu’ils ne sont pas scientifiques et incompétents pour adopter un texte contre le négationnisme alors que l’Histoire est une science ? Il existe un principe de précaution morale qui est valable aussi bien dans la bioéthique que contre le négationnisme.

« Le Parlement n’a pas à voter un texte portant sur un fait étranger à la France ». N’en déplaise à M. Badinter, les relations étroites entre la France et l’Arménie remontent aux premiers siècles de notre ère pour ne plus jamais se desserrer. Elles ont eu de cesse de se confondre. Le 24 mai 1915, la France, la Russie et la Grande-Bretagne adressent une missive à l’Empire ottoman dans laquelle la Triple Entente lui indique qu’il devra répondre après la guerre des crimes contre l’humanité commis sur sa population arménienne. La France a toujours été fortement présente et interventionniste dans cette région. Elle a apposé sa signature au bas de multiples traités en faveur des droits des minorités de l’Empire ottoman. Son implication dans la reconnaissance du génocide des Arméniens procède donc de ses engagements passés et relève de sa responsabilité historique. De leur côté les Arméniens ont payé au prix du sang versé leur tribut à cette histoire particulière d’amitié. On ne rappellera pour mémoire que les volontaires de la Légion arménienne tombés aux côtés des soldats français lors de la Première Guerre mondiale, les engagés dans l’armée française en 1939, en 1946 ou en 1954 alors qu’ils n’étaient pas citoyens de la République, les résistants du groupe Manouchian, rescapés du génocide de 1915 et fusillés par la police de Vichy pour s’être battu pour la liberté et la libération de la France. Si tous les peuples sous domination impériale ont gagné leur indépendance au XIXe comme au XXe siècle, cela s’est fait au nom des valeurs universelles que la Révolution française incarne. A chaque fois que les Arméniens ou d’autres peuples ont voulu s’approprier ces messages de Liberté pour s’affranchir du joug turc, l’Empire ottoman leur a répondu par le fer et le feu ! Comment Badinter, un héritier politique revendiqué de Jaurès et de Blum peut-il faire fi de cette dimension ?

« La France n’a pas à se mêler des problèmes des autres ».
Mais, à ce rythme que cessent alors les diplomaties du monde entier et que les ONG soupent leur action humanitaire à travers le monde ! Que l’on arrête de se mêler du génocide du Darfour ! Que l’on cesse de parler de la tragédie du Tibet en Chine ! Que l’on ferme les yeux sur toutes les violations des droits de l’homme dans le monde ! Ce serait un comble pour notre République, berceau des droits de l’homme !

« Ce texte est de nature électoraliste ». Mais qu’est-ce qui n’est pas de nature électoraliste aujourd’hui ? Et pourquoi lorsqu’un gouvernement, à la recherche de popularité, légifère en faveur des agriculteurs, des enseignants, des médecins ou des laboratoires pharmaceutiques, personne ne parle d’approche électoraliste et qu’arrivée aux Arméniens, la démarche ne serait qu’électorale de la part de ce même gouvernement ?

« Ce texte va porter atteinte aux relations économiques avec la Turquie ». Près de onze ans après la loi française reconnaissant le génocide des Arméniens, le volume des relations économiques et commerciales entre la Turquie et la France s’élève à environ 11 milliards d’euros, alors que la Turquie avait vigoureusement protesté contre ce texte de loi en 2001. L’argument mercantile tombe donc tout seul. Par ailleurs, pourquoi s’enthousiasmer à travers le monde en faveur du mouvement des Indignés fondamentalement porté par une éthique internationale et contester le choix des députés quand ils mettent la morale au-dessus du pouvoir de l’argent ?!?! Cela fait près d’un siècle que les Arméniens sont les Indignés sans sépulture et traînés dans la boue par ce négationnisme de l’Etat turc. Ce texte est un acte fort en faveur d’une moralisation des relations internationales, au moins à l’échelle européenne. Ceux qui s’y opposent sont des cyniques, qui mettent les intérêts commerciaux au-dessus de toute autre considérations.

« Il faut créer une commission d’historiens turcs et arméniens pour régler leur différend ». Pourquoi mettre en place une commission d’enquête sur 1915 alors que tous les Instituts spécialisés dans la recherche sur les génocides confirment la réalité du génocide des Arméniens. Cette demande correspond à une manoeuvre de la propagande négationniste turque. Visant à noyer le problème, elle induit en outre que le génocide serait sujet à caution. Accepter cette idée, c’est faire le jeu des révisionnistes et négationnistes. Cette même demande est également utilisée par Ahamadinejad pour contester la Shoah. Par ailleurs, en 2001, lors d’une initiative américaine soutenue par le Département d’Etat, un dialogue arméno-turc, noué entre ex-diplomates des deux pays, a saisi le Centre international pour la justice transitionnelle (CIJT), basé à New York, en vue de déterminer si les tueries et déportations des Arméniens de l’Empire ottoman constituaient un génocide au regard de la Convention des Nations Unies de 1948. Lorsque le CIJT a répondu que « oui, le génocide des Arméniens est une réalité incontestable », la délégation turque a claqué la porte des négociations et mis fin aux discussions. Voilà un exemple de dialogue avorté par la Turquie, que nous portons à la connaissance des ignorants des relations arméno-turques...

« Ce texte porte atteinte à la liberté d’expression ». Qu’on se le dise : ce texte ne porte nullement atteinte à la liberté d’expression. Toute personne a le droit de penser et de dire ce qu’elle veut. Le juge condamne, le cas échéant, la “négation ou la banalisation grossière et publique des génocides reconnus par la loi“. Les mots importants sont “grossières“ et “publique“. On peut être raciste, xénophobe ou négationniste c’est le droit de chacun de l’être et de le rester. Mais diffuser du racisme, de la xénophobie ou du négationnisme est inadmissible dans l’espace public.

« Les lois mémorielles ne servent à rien »
. N’en déplaise à Pierre Nora, il n’existe pas de « lois mémorielles ». C’est une expression de journalistes, un raccourci comme tant d’autres pour simplifier une problématique.
Mais plus sérieusement encore, la mondialisation a déconcentré les histoires nationales et confronté les points de vue. L’histoire globale, qui incarne un nouveau « nous » mondial, et non plus occidental, se fonde sur la prise en compte de la diversité des peuples trop longtemps occultée, mais aussi sur une volonté de voir leur dignité respectée par la marche du temps et prise en compte par les sciences sociales. Elle repose aussi sur la confrontation à parts égales entre une histoire jusque-là dominante et une histoire dominée. Aucun Etat ne peut vivre à l’abri de cette confrontation. Et là où « Liberté pour l’Histoire » dénonce une loi mémorielle, il n’y a qu’une manifestation d’Histoire globale contre toute domination. Les vaincus et les humiliés ont autant de droits que les vainqueurs à écrire l’Histoire. Ne pas comprendre ce tournant épistémologique, c’est ne pas comprendre le XXIe siècle.

Contester les génocides c’est assassiner les victimes une deuxième fois et attenter à la dignité des survivants. Et pour la Turquie mener une propagande négationniste d’Etat, c’est continuer au plan politique l’action génocidaire. Il s’agit donc d’un acte politique d’agression qui appelle un acte politique de résistance : le vote du Parlement. Si la Turquie reconnaît son histoire, sort de son déni, avec transparence et vérité, la sagesse, la raison et le bon sens l’emporteront. Tant qu’elle s’enveloppera dans les draps de son négationnisme d’Etat, elle se heurtera au tribunal de l’Histoire.... Et au jugement de la démocratie et du Droit.

La rédaction des « Nouvelles d’Arménie Magazine »

lundi 26 décembre 2011,
Ara ©armenews.com

http://www.armenews.com/article.php3?id_article=75669


***************************************************************************************
"Ce ne sont point les hommes qui mènent la Révolution, c’est la Révolution qui emploie les hommes."

Jean_Paul

Date d'inscription : 09/01/2011

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par Jean_Paul le Mar 27 Déc 2011 - 7:57

Merci Laurie26 pour ton nexplication tu as très bien résumé ce projet de loi et le sort qui lui sera réservé
avatar
mado8

Age : 66
Date de naissance : 18/07/1951
Localisation : Alpes Maritimes
Cancer Date d'inscription : 26/11/2011
Passion : peinture politique

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par mado8 le Mar 27 Déc 2011 - 8:14

@Laurie26 a écrit:Bonjour à tous,

Avant toute chose, je suis Française et fière de l'être, mais je suis aussi d'origine Arménienne. Je peux constater que certains d'entre vous ont peur des représailles concernant cette loi, ou du fait que l'état laisse de côté ses obligations ( Notre cher gouvernement n'a pas besoin de cela pour ne pas faire son travail. . .) Mais je tiens à vous rassurer car nous, Français d'origine Arménienne, excusez-moi du terme, mais nous ne sommes pas cons! Nous représentons 500 000 votes que M. Sarkozy et M. Hollande se disputent comme deux enfants. Nous sommes en période électorale. La loi n'a pas été votée c’est seulement une proposition de loi. Pour qu'elle soit définitivement votée il faut présenter la proposition de loi adoptée par l'Assemblé Nationale au Sénat. Ceci va prendre plusieurs mois. La proposition de loi arrivera au Sénat après les élections (comme ceci est bien calculé). Donc vous avez compris, le même scénario qu'en 2007 va se reproduire. M. Sarkozy avait promis l'adoption de la loi en 2007 avant qu'il ne soit élu et une fois que la loi est arrivée devant le sénat il s'est occupé en personne de ne pas faire accepter la loi. Je ne vous apprends rien en vous disant que notre Président ne tient pas ses promesses. Mais au moins M. Hollande a le mérite d’être franc il a eu le courage d'avouer dans un journal quotidien qu'il avait l'intention de récupérer les 500 000 votes manquant à M. Ségolène pour gagner les élections. Donc la loi ne sera jamais acceptée. De plus cette proposition de loi concerne tous les génocides, pas seulement le génocide arménien. Alors pourquoi nous mettre au-devant de la scène? Parce que nous représentons 500 000 votes!!!!!

Mais nous, peuple massacré, on s'en fout de cette loi!!!!!!! Nous ce que l'on veut c'est que ce soit la Turquie qui reconnaisse ses crimes. Nous savons très bien que les politiciens ne pensent aux Arméniens que par intérêt.

Un seul parti a su se différencier. Un seul parti ne nous voit pas comme des bulletins de votes mais comme des citoyens. Un seul parti a compris notre besoin.

Le Front National

Notre pays a besoin de changement. J'ai seulement 19 ans, je suis beaucoup trop jeune pour avoir tout connu ou tout vu. Mais je sais reconnaître quand quelqu'un se fout de ma gueule. Et c’est ce que fait Nicolas Sarkozy.

Changeons la FRANCE, 2012 est notre année. Votons Marine Le Pen


(Merci à ce qui auront eu le courage de lire mon monologue.)

Bravo Laurie, c'est rassurant et glorifiant de voir des jeunes de ton âge ayant une telle lucidité et un tel bon sens.Merci !!!
+ 1
avatar
Erg41

Age : 61
Date de naissance : 21/11/1956
Localisation : Genève
Scorpion Date d'inscription : 29/03/2011
Passion : Le Léman

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par Erg41 le Mar 27 Déc 2011 - 9:09

La loi doit encore être adoptée par le Sénat dont la majorité de gauche a d’ores et déjà annoncé son intention de la voter.
La loi en cours de vote a comme objet principal de mettre fin à la propagande de l’Etat turc sur le territoire français

Depuis de nombreuses années la Turquie organise sur le territoire français des pressions et une propagande massive niant le génocide des Arméniens et visant expressément les citoyens français d’origine arménienne comme auteur de mensonges. Cela se manifeste par des publications diffusées par la Turquie comme le livre « Le mensonge arménien », par des sites internet diffamatoires émis du territoire turcs, par des contrats juteux avec des agences de communication chargées de promouvoir l’idée que le génocide est une affaire d’historien, par des pressions sur des journalistes comme Jacques Chancel en a témoigné, par des pressions sur des éditeurs comme le groupe Hachette ainsi qu’en a témoigné Jean-Marie Carzou... Après avoir tué et persécuté les parents l’Etat turc héritier poursuit de sa haine les enfants dans leur exil.

http://www.armenews.com/article.php3?id_article=75711



***************************************************************************************
"Ce ne sont point les hommes qui mènent la Révolution, c’est la Révolution qui emploie les hommes."

Jean_Paul

Date d'inscription : 09/01/2011

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par Jean_Paul le Mar 27 Déc 2011 - 20:34

avatar
Erg41

Age : 61
Date de naissance : 21/11/1956
Localisation : Genève
Scorpion Date d'inscription : 29/03/2011
Passion : Le Léman

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par Erg41 le Mar 27 Déc 2011 - 21:01



***************************************************************************************
"Ce ne sont point les hommes qui mènent la Révolution, c’est la Révolution qui emploie les hommes."

Jean_Paul

Date d'inscription : 09/01/2011

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par Jean_Paul le Mar 27 Déc 2011 - 21:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] L'article vient d'être censuré elle est belle la démocratie
avatar
Le PATRIOTE

Date d'inscription : 05/11/2011

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par Le PATRIOTE le Mar 27 Déc 2011 - 21:27

@Jean Paul a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] L'article vient d'être censuré elle est belle la démocratie

Radio Paris Ment...! Radio Paris Ment...! Radio Paris... est Musulman...!

Radio Paris Ment...! Radio Paris Ment...! Radio Paris... est Musulman...!.......


affraid :gyro:

Lien pour la musique :

www.ina.fr/fresques/jalons/fiche-media/InaEdu00282/bbc-radio-paris...


***************************************************************************************
Mon hymne préféré pour la Nouvelle France :

http://joukovmusic.skyrock.com/player_music.html?track=1760772788&autoplay=1

"LES COMMENTAIRES SONT LIBRES, LES FAITS SONT SACRÉS"

Jean_Paul

Date d'inscription : 09/01/2011

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par Jean_Paul le Jeu 29 Déc 2011 - 15:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
mado8

Age : 66
Date de naissance : 18/07/1951
Localisation : Alpes Maritimes
Cancer Date d'inscription : 26/11/2011
Passion : peinture politique

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par mado8 le Jeu 29 Déc 2011 - 15:55

On ne peut plus accéder au lien.
Merci Jean Paul pour ce texte, ça fait plaisir et ça rassure un peu.
Franchement la force de la censure devient très inquiétante et commence à me faire sérieusement peur.
On censure vraiment partout, et les moindres phrases qui peuvent déranger, ne vont pas dans le sens de l'idéologie que l'on veut imposer, alors que c'est de la simple expression sincère et spontanée qui ne devrait en aucun cas être censurée.
Là on le voit dans ce cas, c'est absolument aberrant, sommes nous encore en démocratie ?!!
Ils vont même jusqu'à truquer pour censurer habilement les videos de retransmission de débats ou émissions politiques.
Par exemple, une phrase percutante de Zemmour finissant une émission, c'était la phrase de la fin (excellente),ils l'ont coupée en faisant la video sur le net et l'ont remplacée par une autre phrase de Zemmour faisant la fin d'une autre émission.Ceux qui s'en sont aperçu leur ont signalé cette coupure et supercherie, et ils se sont vus obligés de remettre la bonne phrase.
La censure devient une habitude et est quasi permanente.
Mais c'est scandaleux, on devrait pouvoir sanctionner ceux qui font ces censures et à sens unique, c'est dingue ça !! c'est illégal en plus car c'est une atteinte pure et simple au droit d'expression et d'information.
Cela se remarque de plus en plus et ça en devient grotesque, et ça rend les médias de plus en plus suspects. Shocked Mad Mad Mad
avatar
Stephen唐士明Thomas

Localisation : Res Publica Litterarum
Date d'inscription : 27/04/2011
Passion : Ewiger Student

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par Stephen唐士明Thomas le Lun 23 Jan 2012 - 16:40

Bonjour à tous,

Un histoire officielle ? Shocked

Je peux comprendre si l'Allemagne possède certaines restrictions dans la liberté de discours et de la recherche.

Après tout, c'est un héritage de la rééducation politique par l'occupation militaire.

Cependant, quelles sont les raisons historiques de ce dirigisme intellectuel par l'état français ?

Est-ce que cette limitation de la liberté d'expression a recommencé directement après la chute du régime de Vichy ou est-ce que cette censure est d'une date plus récente ?

Cordialement,

Stephen唐士明Thomas

avatar
ADV

Age : 28
Date de naissance : 01/08/1989
Lion Date d'inscription : 17/03/2012
Passion : La France

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par ADV le Dim 18 Mar 2012 - 10:45

"....Tu as tué des enfants? c'est très mauvais, je reconnais!....mais bon ce ne sont pas mes enfants, donc je me mêle pas...."

Cherchez la logique (ou l'ethique si vous préférez )!
avatar
Nath1992

Age : 51
Date de naissance : 01/01/1966
Localisation : Ile de France - France
Capricorne Date d'inscription : 16/09/2011
Passion : sport

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par Nath1992 le Dim 18 Mar 2012 - 11:33

Moi je crois que c'est pour faire diversion que Sarkozy
a lancé cet os à ronger aux médias et ça marche très bien.

Ca occupe les esprits. Et pendant que les esprits sont
occupés par cette proposition, Sarkozy peut faire son
"roi" sans être dérangé...
Par exemple, la nomination de sa meilleure copine à la
tête de la Cour des Comptes. Personne n'a semblé en être
choqué ou dérangé.

Habile, le p'tit roitelet !..
avatar
ADV

Age : 28
Date de naissance : 01/08/1989
Lion Date d'inscription : 17/03/2012
Passion : La France

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par ADV le Dim 18 Mar 2012 - 11:58

Oh, vous savez je parlais pas de Sarkozy, je m'en fous de lui c'est un homme politique comme un autre .... je parle du peuple qui est indifférent à cette quéstion.
Et à ceux qui se prennet pour des sages et disent "ce n'est pas aux politiques de réecrire l'histoire, ce sont les historiens qui doivent s'occuper de ça"
Et bien qui sont les pauvres historiens sans le soutiens du gouvernement?
C'est avant-tout le peuple qui doit se poser des questions...
Les historiens de leur part ils font leur recherche
et à la fin, ben ce sont ceux qui ont le pouvoir doivent dire prendre des mesures contre les sauvages.

avatar
ADV

Age : 28
Date de naissance : 01/08/1989
Lion Date d'inscription : 17/03/2012
Passion : La France

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par ADV le Lun 23 Avr 2012 - 20:36

Bonjour !
C'est symboliquement sur cette page que je voulais féliciter la France et ses partisans pour la troisieme place des Elections Françaises, c'est une victoire.
J'ecris sur cette page car je suis Arménien, et cette question m'est chère.
Demain nous sommes le 24 avril, je vous invite de sortir avec vos drapeaux tricolors pour crier à la Turquie de reconnaitre le plus grand de ses crimes contre l'humanisme. Si ça vous conserne quelques parts bien sur. Si c'est le cas , j'attendrai votre message pour vous remercier personellement.
Remercier comme ont fait les chanteurs Arméniens avec cette chanson aux couleurs de la France, qu'on aime tant là-bas en Arménie.
Merci et Bon début des grandes victoires à Nous :)


Contenu sponsorisé

Re: proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 22 Nov 2017 - 4:41