www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

flechegauche "Les Français, ce peuple de lions, quand ils ne sont pas gouvernés par des ânes." Marine Le Pen flechedroite flechegauche Bienvenue chez les Partisans de Marine Le Pen flechedroite flechegauche Revivez le XVème Congrès du FN à Lyon ICI flechedroite

    Les homos

    Partagez

    Invité
    Invité

    Les homos

    Message par Invité le Ven 30 Déc 2011 - 23:24

    Je ne sais pas si vous avez vu, mais les députés PS veulent faire voter une loi - qui heureusement ne passera pas - sur les transsexuels à l'Assemblée nationale pour qu'ils puissent plus facilement changer de sexe dans leur état civil.

    En parlant de ça, que pensez-vous des propositions du PS sur le mariage des homos ? J'ai même lu que Sarkozy pourrait le proposer pour récupérer une partie des électeurs centristes.

    Personnellement je suis pour le mariage et l'adoption.

    Elfy

    Age: 42
    Date de naissance: 21/11/1972
    Localisation: Rhone Alpes
    Messages: 110
    Date d'inscription: 20/12/2011
    Passion: Famille, animaux.
    Humeur: Optimiste

    Re: Les homos

    Message par Elfy le Ven 30 Déc 2011 - 23:30

    On va peut être me jeter des cailloux, mais sur cette question
    du mariage homosexuel, je ne suis pas si catégorique, il est
    certain que c'est contre nature mais cela ne me choque pas plus
    que ca !!!
    Sincèrement je suis maman de trois filles et je pense que j'accepterais
    plus facilement une relation homosexuelle, qu'une relation avec un homme
    de confession musulmane (pour rester correcte dans mes propos)

    J'attends vos points de vue je suis préte a échanger des idées même si
    différentes des miennes.

    Soleil de Cendres

    Age: 41
    Date de naissance: 30/03/1973
    Localisation: VAUCLUSE
    Messages: 203
    Date d'inscription: 09/01/2011
    Passion: Cadre commercial dans l'industrie médicale
    Humeur: Tout est dit dans le pseudo ...

    Re: Les homos

    Message par Soleil de Cendres le Ven 30 Déc 2011 - 23:57

    J'avais écrit ceci, l'an dernier, en réponse à un post sur l'homoparentalité.
    Ce n'est pas tout à fait le même sujet, mais on s'en approche tout de même.
    Au plaisir de vous lire

    SdC

    Bonsoir,

    Je viens de prendre connaissance de vos échanges relatifs à l'I.V.G, et de vos positions relatives à l"homoparentalité". Je souhaiterais pouvoir apporter ma contribution sur ce dernier point sachant que mes vues diffèrent radicalement des vôtres. Preuve, s’il en fallait, que le sectarisme n’est pas de mise au sein de notre famille de pensée ! "Pas de police de la braguette au Front National ", pour reprendre l'heureuse expression de Jean-Marie Le Pen.
    Comme vous l'avez souligné avec justesse, la sexualité relève de la sphère privée et de l'intimité de chacun. A ce titre, l'homosexualité n’a pas à faire l’objet de débat. C’est un fait. Et rien d’autre. Des circonstances particulières liées à la naissance ou à l’éducation peuvent peut-être en expliquer les causes. Mais il serait vain d’y chercher ou d’y voir le signe d’un dérèglement psychique, d’une déviance ou d’une perversion.
    Ceci étant posé, je suis en revanche de ceux qui croient qu'une société se fonde sur des normes.
    Or, la norme, en matière conjugale, c'est un homme et une femme.
    En matière parentale, un père et une mère.
    Et en matière familiale, la réunion des géniteurs et de leur descendance au sein d'une même communauté de vie.
    La notion d'"homoparentalité" se heurte, par conséquent, tant à la loi naturelle (pas d'enfant sans la rencontre d'un spermatozoïde et d'un ovule) qu’à celle des hommes - la loi culturelle - si l'on entend par le mot culture l'ensemble des codes, des règles et des valeurs qui façonnent, par le temps et l'usage, un groupe humain donné.
    Ces codes, ces règles, ces valeurs constituent en cela la norme.
    Et c’est cette norme qui, parce qu'elle s'impose à tous, conditionne l'harmonie d'une société et garantit sa préservation.
    Les militants de l’ « homoparentalité », qui voudraient trouver une légitimité dans le constat - avéré - de la dislocation de la cellule familiale traditionnelle (banalisation du divorce, explosion des violences conjugales ...) dont les enfants sont les premières victimes, arguent du fait qu’un foyer « homosexuel » stable et aimant sera toujours préférable à celui, « hétérosexuel », dans lequel père et mère se déchirent.
    Ce postulat est un leurre.
    Car, loin d'apporter une réponse aux maux de notre temps, pareille revendication participe en réalité de ce processus de désintégration et ne fait qu'en accélérer et accentuer le caractère mortifère.
    Derrière la revendication du droit des communautés homosexuelles à l’adoption, c’est l’idée même de société, de nation et de civilisation qui est en jeu, la multiplication du « droit à » constituant, de fait, un éclatement du corps social en communautés hétéroclites, plus ou moins hermétiques, dont le caractère autocentré et l’autosuffisance finissent par devenir le seul dénominateur commun.
    On le voit avec l’Islam, qui n’a de cesse de « faire valoir », en France et en Europe, le « droit à » une visibilité chaque jour plus conquérante.
    La problématique est exactement identique de la part des mouvements gays et lesbiens qui, après s’être vu octroyer dans les années 1980 le « droit à » la reconnaissance médiatique réclament aujourd’hui le « droit à » une reconnaissance politique et sociale toujours plus marquée, en tant que corps constitué.
    On réclame d’abord que les principes constitutifs de la norme, censés « aller de soi », puissent être discutés. Passés à la moulinette progressiste, ils sont ensuite marginalisés, puis méthodiquement ringardisés. Leur effacement définitif n’est alors plus qu’une question de temps.
    L’un des exemples les plus éloquents est celui, sans doute, de la communauté catholique à l’égard des dogmes d’une Eglise dont elle ne perçoit plus clairement, aujourd’hui, toute la finalité et dont elle réclame l’ « évolution ».
    Or, le dogme, comme la norme, n’ont pas vocation à s’adapter, à évoluer ou à « coller » aux aspirations d’un groupe, ni à celle d’une époque.
    Ils en sont, a contrario, l’armature.
    L’Histoire de Rome nous enseigne que les sociétés dans lesquelles les revendications individuelles ou communautaires se substituent à l’intérêt général sont des sociétés vouées à l’esclavage, puis à la disparition.
    Prenons garde.
    Car sous couvert de tolérance, les minorités agissantes d’aujourd’hui pourraient bien devenir les nouveaux barbares de demain …

    Soleil de Cendres

    mygale

    Age: 72
    Date de naissance: 03/03/1942
    Localisation: Haut-Vivarais
    Messages: 318
    Date d'inscription: 03/07/2011
    Passion: Méticulosité
    Humeur: sereine

    La race humaine.

    Message par mygale le Sam 31 Déc 2011 - 0:49

    Bonsoir à tous les Patriotes,

    L'homosexualité est l'exception qui confirme une généralité.
    De tous les temps il y a eu des homosexuels, plus ou moins bien acceptés dans la société dans laquelle ils vivaient.
    Le mondialisme semble s'être entiché de ceux qui ne rentrent pas dans le moule élaboré par Dame Nature.
    Nous appartenons à une race de mammifères qui se reproduisent avec un élément mâle et un élément femelle.
    Laissons aux aventuriers le choix de faire ce qu'ils veulent, on ne peut pas leur permettre d'y entraîner tout notre peuple.
    Ne sommes-nous pas une espèce en voie de disparition, nous les parents qui voulons vivre comme depuis la nuit des temps ?
    Que disent les écolos et les verts ?










    ***********************************
    Pour combattre ses ennemis, il est valable de connaître l'utilisation de leurs armes !
    (Jules César)

    Votons Pour :
    Marine France Nation

    red711

    Age: 40
    Date de naissance: 03/11/1974
    Localisation: Autun
    Messages: 193
    Date d'inscription: 10/12/2011
    Passion: Photographie, spéléologie, collections...

    Re: Les homos

    Message par red711 le Sam 31 Déc 2011 - 1:22

    Elfy a écrit:il est certain que c'est contre nature

    Certes, c'est contre nature mais par rapport à quoi en fait ?
    C'est surtout une question de religion encore une fois.

    Je n'ai rien contre la religion Chrétienne (ou tout autre religion) qui durant des siècles condamnait ou condamne encore l'homosexualité alors qu'il reconnaisse (le Vatican en tout cas) qu'elle puisse exister au sein de l'église. Je précise que je suis de confession catholique et non pratiquante.

    Je n'ai rien non plus contre l'homosexualité bien que parfois j'ai du mal à comprendre ce choix mais je l'accepte parfaitement. Comment faire autrement lorsqu'on a dans sa famille une tante qui est homosexuelle ? Il est totalement hors de question que je lapide un membre de ma famille parce qu'il ou elle est homo...ni que je l’empêche de vivre sa vie comme elle l'entend.

    Comme disait Coluche, ils ne peuvent pas se reproduire et pourtant il y en a de plus en plus Razz et effectivement c'est le cas mais ou est le vrai problème ?
    Que l'on accepte le mariage homosexuel ou pas, ce n'est pas le problème. C'est même un faux problème. D'ailleurs en quoi cela dérange puisque l'on sait pertinemment qu'ils ne pourront jamais enfanter par voix naturelles ?! L'homosexualité n'est pas une menace. On a jamais vu de kamikaze homo se jeter dans une foule d'hétéro ! Razz ou alors je ne regarde pas assez les infos Razz .

    Je ne partage pas ce point avec le Front National.

    En même temps, l'homme n'est pas le seul animal qui ait des relations homosexuelles.
    La soumission des mâles d'une même espèce par un mal dominant fait partie des moeurs et de la vie partout sur la planète et on n'en fait pas tout un fromage.

    Cependant, l'homme est probablement le seul a avoir fait un vice.
    Comme bon nombre d'autres vices par ailleurs !


    Soleil de Cendres

    Age: 41
    Date de naissance: 30/03/1973
    Localisation: VAUCLUSE
    Messages: 203
    Date d'inscription: 09/01/2011
    Passion: Cadre commercial dans l'industrie médicale
    Humeur: Tout est dit dans le pseudo ...

    Re: Les homos

    Message par Soleil de Cendres le Sam 31 Déc 2011 - 3:01

    red711 a écrit:
    Elfy a écrit:il est certain que c'est contre nature

    Certes, c'est contre nature mais par rapport à quoi en fait ?
    C'est surtout une question de religion encore une fois.


    Non : c'est contre-nature, PARCE QUE, contre la loi naturelle, qui différencie les sexes en vue de la reproduction de l'espèce.

    Je n'ai rien contre la religion Chrétienne (ou tout autre religion) qui durant des siècles condamnait ou condamne encore l'homosexualité alors qu'il reconnaisse (le Vatican en tout cas) qu'elle puisse exister au sein de l'église. Je précise que je suis de confession catholique et non pratiquante.

    Se référer à l'épisode de Sodome et Gomorrhe, pour mieux comprendre la position (sans jeu de mot) de l'Eglise catholique.

    Je n'ai rien non plus contre l'homosexualité bien que parfois j'ai du mal à comprendre ce choix mais je l'accepte parfaitement.

    L'homosexualité n'est pas, stricto sensu, UN CHOIX.
    C'est un fait, comme je l'ai dit plus haut.
    Sauf à vouloir tenter je ne sais quelles expériences "branchées", on ne choisit pas d'être "homo". On l'est.


    Comment faire autrement lorsqu'on a dans sa famille une tante qui est homosexuelle ? Il est totalement hors de question que je lapide un membre de ma famille parce qu'il ou elle est homo...ni que je l’empêche de vivre sa vie comme elle l'entend.

    Personne, au Front National, n'a jamais dit ça.
    Avoue, toutefois, que ça devient vite compliqué car "une tante homosexuelle", c'est bien (façon de parler).
    Mais un oncle homosexuel, qui devient à son tour, une "tante", pfff, le merdier ...

    Comme disait Coluche, ils ne peuvent pas se reproduire et pourtant il y en a de plus en plus Razz et effectivement c'est le cas mais ou est le vrai problème ?
    Que l'on accepte le mariage homosexuel ou pas, ce n'est pas le problème.
    C'est même un faux problème.


    Non, c'est là tout le problème, au contraire.
    Car ce n'est pas parce que la société reconnaît un statut, ou un état de fait (celui d'être homo) que cela donne un droit équivalent au mariage, ce dernier étant institué en vue de former des unions destinées, encore une fois, à reproduire l'espèce.

    D'ailleurs en quoi cela dérange puisque l'on sait pertinemment qu'ils ne pourront jamais enfanter par voix naturelles ?

    Ils ne pourront jamais enfanter TOUT COURT.

    L'homosexualité n'est pas une menace. On a jamais vu de kamikaze homo se jeter dans une foule d'hétéro !

    Vrai pour le kamikase. Faux pour l'absence de menace.
    La menace, c'est la revendication de droits toujours plus nombreux.
    Exactement comme le font les musulmans, chez nous : dès qu'un droit est acquis, ils en réclament un autre, puis un autre ...
    Hier, la reconnaissance sociale de leur différence : ACQUISE (Gay Pride, interdiction des discriminations professionnelle, etc ...)
    Aujourd'hui, la reconnaissance civile de leur similitude : ACQUISE avec le PACS, mais non suffisante à leurs yeux. Voir le lobbying des associations gays et lesbiennes en faveur du droit au mariage.
    Aujourd'hui encore, la reconnaissance biologique avec le droit à l'adoption : EN COURS.
    Demain, l'application à tous les enfants de "la théorie du genre, ou gender" ? : voir les expérimentations sur un petit garçon, en cours aux Etats-Unis. A gerber.

    ou alors je ne regarde pas assez les infos :

    Non : tu ne regardes pas les BONNES infos.

    Je ne partage pas ce point avec le Front National.

    Le Front National n'a pas d'idéeS arrêtéeS sur la question.
    Je parle ici en mon nom.

    En même temps, l'homme n'est pas le seul animal qui ait des relations homosexuelles.

    L'homme n'EST PAS un animal.
    L'homme n'est pas un être de nature, mais de culture.

    La soumission des mâles d'une même espèce par un mal dominant fait partie des moeurs et de la vie partout sur la planète et on n'en fait pas tout un fromage.

    Voir la différenciation ci-dessus entre l'homme et l'animal.
    La soumission animale n'entraîne pas le coït anal, que je sache ???
    Tu dis n'importe quoi !!!

    Cependant, l'homme est probablement le seul a avoir fait un vice.
    Comme bon nombre d'autres vices par ailleurs !


    Parfait !
    Alors si ce n'est pas un vice, se chatouiller l'oignon en sachant qu'il n'en sortira rien d'autre que de la fiente, c'est quoi ? Une vertu ?

    SdC (conservateur, réactionnaire, et fier de l'être)



    mlpatriote31

    Age: 23
    Date de naissance: 01/12/1991
    Localisation: Toulouse
    Messages: 3
    Date d'inscription: 30/12/2011
    Passion: Patricia Kaas

    Re: Les homos

    Message par mlpatriote31 le Sam 31 Déc 2011 - 5:11

    Pour mon premier message sur ce forum, je ferai simple !
    Personnellement, je pense que l'ensemble des homosexuels ne réclame pas avant tout le droit de se marier, mais le droit à l'indifférence ! Sortir, se balader main dans la main pour deux hommes ou deux femmes n'est pas facile, il faut affronter les regards, les critiques, les insultes ... tout ce qui empêche c'est personnes parfaitement normale de vivre leur amour au grand jour. Tous, veulent être accepter tel qu'ils sont et non comme il faudrait qu'ils soient, pour être comme tout le monde.
    L'homosexualité n'est pas un choix, pas plus qu'un mode de vie ! On ne choisi absolument pas d'aimer les hommes, les femmes ou les deux. Cela est une évidence, une attirance naturelle et inchangeable. De nombreux homosexuels auraient préférés ne pas l'être. Tous ne l'acceptent pas ! De plus, deux hommes, deux femmes ou un homme et une femme, tous sont ensemble et le reste par amour. Il s'agit d'amour, c'est cela qui les uni. Demander à pouvoir s'unir comme tout le monde n'est pas choquant et devrait être autorisé, c'est ce que je crois. Néanmoins, j'émet une réserve pour les transexuels, on ne peut avoir qu'un seul sexe, comme l'on ne peut avoir qu'une seule identité, nationalité ... etc.
    Trop souvent, c'est une véritable souffrance quotidienne que vivent les homosexuels. Trouvez-vous cela normal ? Moi, non ! C'est pourquoi je pense qu'il faut voir ces couples, comme des couples normaux car c'est bien évidemment ce qu'ils sont, mais pas aux yeux de tous, ce qui provoque leur malaise.


    ***********************************
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    staretz

    Age: 43
    Date de naissance: 25/12/1970
    Localisation: Gironde.
    Messages: 746
    Date d'inscription: 05/11/2011
    Passion: Histoire et loisir : pêche.

    Re: Les homos

    Message par staretz le Sam 31 Déc 2011 - 8:05

    L'homosexualité fait partie intégrante de l'humanité, et n'est nullement considérée comme un choix ou une tare. Les homosexuels bénéficient au titre de cette humanité de droits civils et civiques, garantis par la Constitution et les institutions.
    Cependant, nos moeurs (pour la vision laïque de la chose) judéo-chrétiens ne reconnaissent pas l'union sacrée de 2 personnes du même sexe, cela n'est pas dans l'usage, la tradition. Il existe une union civile prévue à cet effet, le PACS.
    A titre personnel, je suis favorable à l'union officielle des homosexuels hors-mariage, et d'ailleurs que nous y soyions favorables ou non, cela ne se commande pas, comment pourrions-nous nous y opposer ? Aussi, reconnaître l'union de 2 personnes du même sexe qui désirent s'engager ensemble me paraît être la moindre des choses. Nonobstant ce droit élémentaire, je m'oppose catégoriquement à la suite logique (et légitime après tout), l'adoption.
    Si l'union est légalisée, comment refuser l'adoption ?
    La sacralisation du mariage engage de fait la procréation, biologiquement impossible à 2 individus du même sexe.
    Ma position de laïc et d'agnostic me conforte dans cette reconnaissance de droits aussi fondamentaux qu'élémentaires, ainsi que dans la non-sacralisation de cette alliance moderne et contextuelle. Ce serait en quelque sorte une affirmation de l'imperméabilité du Temporel et du Spirituel, dans la reconnaissance évidente, légitime et morale d'un droit nouvellement reconnu.

    mado8

    Age: 63
    Date de naissance: 18/07/1951
    Localisation: Alpes Maritimes
    Messages: 3273
    Date d'inscription: 26/11/2011
    Passion: peinture politique

    Re: Les homos

    Message par mado8 le Sam 31 Déc 2011 - 8:30

    Le mariage des homos ne me dérange plus, je ne vois pas pourquoi on perdrait des voix sur ce sujet.
    De toute façon, qu'est ce que ça change, pour eux comme pour nous ? !!.
    Quant à l'adoption d'enfants ou la procréation par mère porteuse,j'ai longtemps été contre, puis quand je vois le nombre de viols d'enfants par des couples mixtes, alors que des homosexuels sont peut-être bien plus moraux que certains couples mixtes, franchement, je trouve dommage de ne pas évoluer sur ce point, et de perdre ainsi des voix précieuses pour notre victoire.
    Je vois parfois autour de moi des homos bien plus gentils et bien plus honnêtes que certains hétéros.
    Finalement, tout ça ne me dérange plus.Je pense que c'est une question d'hormones, de physiologie, qu'ils n'y sont pour rien, qu'on les laisse tranquilles, et qu'on leur donne les mêmes droits qu'à tout citoyen quel que soit son sexe..
    Je trouve que nous avons d'autres réels dangers bien plus graves à combattre et pour cela il nous faudra beaucoup de voix, toutes les voix sont précieuses.
    Il y a des homos qui sont persécutés par les musulmans et voteraient bien pour le FN, ne leur barrons pas la route pour des principes qui n'ont pas grande incidence, qu'est ce que ça change, qu'ils se marient ou non ?!!.

    staretz

    Age: 43
    Date de naissance: 25/12/1970
    Localisation: Gironde.
    Messages: 746
    Date d'inscription: 05/11/2011
    Passion: Histoire et loisir : pêche.

    Re: Les homos

    Message par staretz le Sam 31 Déc 2011 - 8:55

    Bonjour mado.
    J'entends là et comprends vos arguments fort logiques et moralements honnêtes.
    J'y apporterais un soupçon de réserve toutefois en y ajoutant que cette question du mariage transcende les individus entant que tels pour s'orienter plus précisemment sur la symbolique et l'historialité de la chose. Ceci rejoint donc de fait le culturel et la tradition intrinsèques de la Nation, la mémoire commune, le patrimoine historique.

    mado8

    Age: 63
    Date de naissance: 18/07/1951
    Localisation: Alpes Maritimes
    Messages: 3273
    Date d'inscription: 26/11/2011
    Passion: peinture politique

    Re: Les homos

    Message par mado8 le Sam 31 Déc 2011 - 9:17

    Bonjour Staretz :
    Je comprends je respecte, et je partageais d'ailleurs votre opinion.
    Aujourd'hui, je pense ( c'est mon humble opinion) que nous devons évoluer en fonction de la société Française qui évolue, dans la mesure où ça ne change rien à la réalité, mariés ou non, ils ont homosexuels, et on les accepte en tant que tels, on ne les trucide pas comme font certains musulmans. Je suis pour un FN moderne qui admet par exemple la liberté d'avortement pour une femme qui, pour des raisons comme la perte de son emploi, ou la rupture avec le père de l'enfant, ou autre..ne se sent pas apte à élever son enfant, et pour un FN qui évolue vers l'égalité des droits pour les homos et hétéros, afin aussi de ne pas barrer la route à ces citoyens Français qui voudraient adhérer au FN. Cela ne me heurte plus l'esprit comme avant.
    Ceci dit, je comprends , je respecte et je partageais jusqu'à maintenant votre opinion à ce sujet pour les raisons que vous évoquez.

    staretz

    Age: 43
    Date de naissance: 25/12/1970
    Localisation: Gironde.
    Messages: 746
    Date d'inscription: 05/11/2011
    Passion: Histoire et loisir : pêche.

    Re: Les homos

    Message par staretz le Sam 31 Déc 2011 - 9:28

    Toujours en accord avec vous mado, et je partage en tout point votre pondération sage, qui ôte toute passion à l'épineux débat. Vous le placez d'un point de vue philosophique et pragmatique, je situ le curseur sur le plan culturel et politique, car je pense qu'il ne serait pas opportun de nier certaines caractéristiques nationales "identitaires" en quelque sorte, au profit d'une adaptation forcée ou subie car constatée. Tant d'inepties seraient là "légalisées" parcequ'observées.

    mado8

    Age: 63
    Date de naissance: 18/07/1951
    Localisation: Alpes Maritimes
    Messages: 3273
    Date d'inscription: 26/11/2011
    Passion: peinture politique

    Re: Les homos

    Message par mado8 le Sam 31 Déc 2011 - 10:11

    Very Happy Exact Staretz, entièrement d'accord avec vous.
    Mais si je considère purement et précisément le cas des homos, c'est discutable, ce n'est pas qu'une simple observation, ni une ineptie, ce sont des citoyens.
    Ils sont ainsi, et ils n'y peuvent rien, à mon avis c'est physiologique, c'est hormonal, comme certains ont les yeux bleus, d'autres ont les yeux noirs.
    Ils ne nuisent pas à notre mode de vie, ne nous imposent rien, et ne représentent aucun danger comparable à celui auquel nous nous confrontons et face auquel nous devons être tous unis, et l'union fait la force.
    Je le vois ainsi tout en partageant votre opinion, en fait je pèse le pour et le contre et j'en arrive à cette conclusion.
    Mon mari (UMP) qui était pourtant contre cette égalité entre homos et hétéros en arrive aussi à cette conclusion, et pourtant, Dieu sait s'il y était opposé!!.
    J'avoue que c'est un sujet sur lequel on peut être soi même partagé, pas évident, pour les raisons que vous invoquez.

    staretz

    Age: 43
    Date de naissance: 25/12/1970
    Localisation: Gironde.
    Messages: 746
    Date d'inscription: 05/11/2011
    Passion: Histoire et loisir : pêche.

    Re: Les homos

    Message par staretz le Sam 31 Déc 2011 - 10:20

    Je pense qu'il n'en est ni plus ni moins qu'un problème de forme et de convenance contextuelle...j'y ajouterais cependant un petit supplément d'âme nostalgique et mémoriel qui doit se jouer de la lucidité qui sied en pareil cas...

    staretz

    Age: 43
    Date de naissance: 25/12/1970
    Localisation: Gironde.
    Messages: 746
    Date d'inscription: 05/11/2011
    Passion: Histoire et loisir : pêche.

    Re: Les homos

    Message par staretz le Sam 31 Déc 2011 - 10:25

    Je dois convenir bien volontiers et à ma décharge que cette nostalgie quelque peu singulière et fort personnelle aveugle un point de vu qui se veut dépassionné et raisonnable...Néanmoins, je ne peux me soustraire à ce sentiment viscéral et chevillé au corps.

    Le PATRIOTE

    Messages: 1486
    Date d'inscription: 05/11/2011

    Re: Les homos

    Message par Le PATRIOTE le Sam 31 Déc 2011 - 11:13

    César empereur Romain avait ses favoris. Les homos ne me gène en rien, sauf s’ils se donnent en spectacle dans les lieux publics. En ce sens je pense aux enfants et adolescents.

    Je vois que tous les commentaires font l’impasse sur les enfants, et sur ce point je suis contre l’adoption d’enfants par ces couples.
    J’insupporte que des adultes fassent des enfants une marchandise, avoir des enfants pour son plaisir… ! Ils s’offrent une poupée ou un poupon égoïstement, sans penser au traumatisme psychologique qu’ils infligent à des êtres sans défense.

    À l’école, où les autres enfants de famille traditionnelles, prennent un malin plaisir à se moquer de ceux qui ne sont pas comme mes autres. Cela commence par des réflexions questions : « Où est-elle ta maman, on ne la voit jamais… ! Tu as un papa… ? Etc. » En fonction des réponses, un calvaire commence… !
    À l’adolescence, comment se justifier devant les copains ou copines qui viennent à la maison.

    Les répercutions sur la vie de ces adolescents, vous les ignorez complètement… !
    Ayez la capacité de vous mettre dans sa peau… ! Et non pas de penser en égoïste couper des réalités journalières. Penser aux enfants et à leurs Droits sacrés, avant de vous octroyer tous les Droits… ! ! !


    ***********************************
    Mon hymne préféré pour la Nouvelle France :

    http://joukovmusic.skyrock.com/player_music.html?track=1760772788&autoplay=1

    "LES COMMENTAIRES SONT LIBRES, LES FAITS SONT SACRÉS"

    GCSIRIUS

    Age: 56
    Date de naissance: 10/03/1958
    Localisation: CORSE DU SUD
    Messages: 1403
    Date d'inscription: 14/11/2011
    Passion: MONTAGNE/MER/MOTO ET MARINE
    Humeur: Révolté et le sang qui coule dans mes veines est Bleu - Blanc - Rouge.

    Re: Les homos

    Message par GCSIRIUS le Sam 31 Déc 2011 - 11:21

    Dialogue très intelligent entre Staretz et Mado8. Bravo. cheers cheers cheers

    red711

    Age: 40
    Date de naissance: 03/11/1974
    Localisation: Autun
    Messages: 193
    Date d'inscription: 10/12/2011
    Passion: Photographie, spéléologie, collections...

    Re: Les homos

    Message par red711 le Sam 31 Déc 2011 - 11:27

    Soleil de Cendres a écrit:
    on ne choisit pas d'être "homo". On l'est.
    Pas d'accord avec toi et pour cause, ma tante était hétéro avant de devenir homo. Je te laisse réfléchir à son chemin de croix.

    Soleil de Cendres a écrit:ça devient vite compliqué car "une tante homosexuelle", c'est bien (façon de parler).
    Mais un oncle homosexuel, qui devient à son tour, une "tante", pfff, le merdier ...

    Oui j'ai pensé à cette blague aussi du si mon oncle en avait .... Razz

    Soleil de Cendres a écrit: Je parle ici en mon nom.

    Ouff j'ai cru tout le Front National me tombait dessus d'un coup d'un seul Razz

    Soleil de Cendres a écrit: L'homme n'EST PAS un animal.
    L'homme n'est pas un être de nature, mais de culture.

    Désolé mais là, non seulement je ne suis pas d'accord avec toi mais en plus j'ai matière à discussion et je te demanderais même de préciser ce que tu entends par "être de nature et de culture " parce que là, je sens que l'on va parler de l'histoire de l'homme et c'est un sujet sur lequel je me penche depuis un moment (intellectuellement parlant, entendons nous bien sur les termes).

    Soleil de Cendres a écrit: Voir la différenciation ci-dessus entre l'homme et l'animal.

    Soleil de Cendres a écrit:
    La soumission animale n'entraîne pas le coït anal, que je sache ???
    Tu dis n'importe quoi !!!

    As tu récemment parlé à un animal ou c'est sur un fait scientifique sur laquelle ta réponse est basée ?

    Soleil de Cendres a écrit: Parfait !
    Alors si ce n'est pas un vice, se chatouiller l'oignon en sachant qu'il n'en sortira rien d'autre que de la fiente, c'est quoi ? Une vertu ?

    Là, tu me prétends une réponse que je n'ai pas donné. Razz

    l'aiglon

    Age: 27
    Date de naissance: 13/02/1987
    Localisation: Val s'Oise
    Messages: 261
    Date d'inscription: 24/10/2011

    Re: Les homos

    Message par l'aiglon le Sam 31 Déc 2011 - 11:35

    Le PATRIOTE a écrit:César empereur Romain avait ses favoris. Les homos ne me gène en rien, sauf s’ils se donnent en spectacle dans les lieux publics. En ce sens je pense aux enfants et adolescents.

    Je vois que tous les commentaires font l’impasse sur les enfants, et sur ce point je suis contre l’adoption d’enfants par ces couples.
    J’insupporte que des adultes fassent des enfants une marchandise, avoir des enfants pour son plaisir… ! Ils s’offrent une poupée ou un poupon égoïstement, sans penser au traumatisme psychologique qu’ils infligent à des êtres sans défense.

    À l’école, où les autres enfants de famille traditionnelles, prennent un malin plaisir à se moquer de ceux qui ne sont pas comme mes autres. Cela commence par des réflexions questions : « Où est-elle ta maman, on ne la voit jamais… ! Tu as un papa… ? Etc. » En fonction des réponses, un calvaire commence… !
    À l’adolescence, comment se justifier devant les copains ou copines qui viennent à la maison.

    Les répercutions sur la vie de ces adolescents, vous les ignorez complètement… !
    Ayez la capacité de vous mettre dans sa peau… ! Et non pas de penser en égoïste couper des réalités journalières. Penser aux enfants et à leurs Droits sacrés, avant de vous octroyer tous les Droits… ! ! !

    Sous l'antiquité, c'était toléré que cela soit sous l'empire romain et même de perse, les premières lois anti homo sous l'empire romain ont été mis en place quand celui ci est devenu chrétien ... Après être homo ne me gêne mais en rien, chacun est libre après pour l'adoption d'un enfant c'est vrai que c'est délicat mais à l'inverse un couple d'hommes ou de femmes peuvent aussi bien élevés un enfant qu'un couple hétéro


    ***********************************
    Le nationalisme, c'est un patriotisme qui a perdu sa noblesse. [Albert Schweitzer]

    Elfy

    Age: 42
    Date de naissance: 21/11/1972
    Localisation: Rhone Alpes
    Messages: 110
    Date d'inscription: 20/12/2011
    Passion: Famille, animaux.
    Humeur: Optimiste

    Re: Les homos

    Message par Elfy le Sam 31 Déc 2011 - 11:44

    [quote="red711"]
    Soleil de Cendres a écrit:
    on ne choisit pas d'être "homo". On l'est.
    Pas d'accord avec toi et pour cause, ma tante était hétéro avant de devenir homo. Je te laisse réfléchir à son chemin de croix.

    D'accord avec soleil de cendres, on ne choisit pas, on nait homo ou hétéro; souvent les personnes ne s'assument pas et refoulent leur sexualité au début de leur existence, c'est pour cela qu'ils se marient et ont des enfants. Avec l'age et la maturité ils finissent par s'assumer et je pense que c'est ce qui est arrivé a ta tante.

    red711

    Age: 40
    Date de naissance: 03/11/1974
    Localisation: Autun
    Messages: 193
    Date d'inscription: 10/12/2011
    Passion: Photographie, spéléologie, collections...

    Re: Les homos

    Message par red711 le Sam 31 Déc 2011 - 11:56

    Le mariage n'est qu'un effet de religion pratiqué ou non.
    Enfanter est un effet de conservation de l'espèce.

    Concernant ma tante, toujours pas d'accord avec vous.
    Si je vous suis, on est homosexuel parce qu'on nait homosexuel.

    Je pense que les cas d'homosexualité sont aussi divers et variés qu'il peut y avoir d'individu et le cas de ma tante n'est très probablement pas unique mais dire qu'il est général... Désolé, je n'adhère pas à votre avis.

    On ne nait pas homosexuel pour la simple et bonne raison que personne ne peut prouver scientifiquement que c'est inscrit dans les gènes de l'enfant.

    A la naissance d'un enfant, nul ne peut affirmer qu'il est hétéro ou homo.

    staretz

    Age: 43
    Date de naissance: 25/12/1970
    Localisation: Gironde.
    Messages: 746
    Date d'inscription: 05/11/2011
    Passion: Histoire et loisir : pêche.

    Re: Les homos

    Message par staretz le Sam 31 Déc 2011 - 11:56

    Le PATRIOTE a écrit:César empereur Romain avait ses favoris. Les homos ne me gène en rien, sauf s’ils se donnent en spectacle dans les lieux publics. En ce sens je pense aux enfants et adolescents.

    Je vois que tous les commentaires font l’impasse sur les enfants, et sur ce point je suis contre l’adoption d’enfants par ces couples.
    J’insupporte que des adultes fassent des enfants une marchandise, avoir des enfants pour son plaisir… ! Ils s’offrent une poupée ou un poupon égoïstement, sans penser au traumatisme psychologique qu’ils infligent à des êtres sans défense.

    À l’école, où les autres enfants de famille traditionnelles, prennent un malin plaisir à se moquer de ceux qui ne sont pas comme mes autres. Cela commence par des réflexions questions : « Où est-elle ta maman, on ne la voit jamais… ! Tu as un papa… ? Etc. » En fonction des réponses, un calvaire commence… !
    À l’adolescence, comment se justifier devant les copains ou copines qui viennent à la maison.

    Les répercutions sur la vie de ces adolescents, vous les ignorez complètement… !
    Ayez la capacité de vous mettre dans sa peau… ! Et non pas de penser en égoïste couper des réalités journalières. Penser aux enfants et à leurs Droits sacrés, avant de vous octroyer tous les Droits… ! ! !
    Bonjour patriote.
    Dès mon préanbule, je faisais précisemment mention des enfants...

    gribouille

    Age: 65
    Date de naissance: 25/03/1949
    Messages: 90
    Date d'inscription: 31/12/2011
    Passion: lecture

    Re: Les homos

    Message par gribouille le Sam 31 Déc 2011 - 11:57

    Et voilà, à peine inscrite , je la ramène ; désolée ! Crying or Very sad

    En ce qui me concerne, je pense que l'homosexualité ne se commande pas si aisément . Par conséquent, tant que cela demeure une question de sexe, aucun problème pour moi .
    Par contre, lorsqu'il s'agit des enfants, je suis très " chatouilleuse " : on fait des enfants pour leur bonheur, pas pour soi ; pense-t-on assez à la souffrance de ces pauvres gosses qui subiront les réflexions de leur entourage concernant leur papa et leur maman ? Que deviendront ces enfants ? Comment assumeront ils le traumatisme de leur " différence " ? ne rechercheront ils pas leur vrai père ou leur vraie mère un jour ?
    bien d'autres questions se posent . En ce qui me concerne, je confirme que la nature a ses lois, et qu'il est toujours risqué de ne pas s'y conformer .

    mado8

    Age: 63
    Date de naissance: 18/07/1951
    Localisation: Alpes Maritimes
    Messages: 3273
    Date d'inscription: 26/11/2011
    Passion: peinture politique

    Re: Les homos

    Message par mado8 le Sam 31 Déc 2011 - 12:10

    En ce qui me concerne, je confirme que la nature a ses lois, et qu'il est toujours risqué de ne pas s'y conformer .

    Je pense comme vous, pour l'adoption, ou la procréation par femme porteuse, je suis en train de changer d'avis, si l'homosexualité est de plus en plus acceptée, ça ne posera pas de problème pour les enfants, d'autre part, on peut avoir honte ou être discriminé pour des parents qui ont des comportements bien pire que l'homosexualité, et il y a des couples mixtes qui maltraitent leurs gosses, donc , c'est à voir !!.

    Quant aux lois de la nature , j'ai vu ça chez certains animaux (des oiseaux, des diamants de gould) Laughing Laughing Laughing j'ignorais que ça existait chez les animaux.
    Comme quoi la nature nous surprend parfois Very Happy

    staretz

    Age: 43
    Date de naissance: 25/12/1970
    Localisation: Gironde.
    Messages: 746
    Date d'inscription: 05/11/2011
    Passion: Histoire et loisir : pêche.

    Re: Les homos

    Message par staretz le Sam 31 Déc 2011 - 12:17

    L'homosexualité est courante chez les animaux...dont nous sommes.
    Cependant nos rapports à la métaphysique, à la procréation, aux usages des civilisations vouées au peuplement et à la postérité, nous discernent d'un comportement purement biologique. Nous avons des codes inhérents à toute société avancée et ouverte dont l'essentiel en demeure la procréation, propre au maintien d'une espèce.

    staretz

    Age: 43
    Date de naissance: 25/12/1970
    Localisation: Gironde.
    Messages: 746
    Date d'inscription: 05/11/2011
    Passion: Histoire et loisir : pêche.

    Re: Les homos

    Message par staretz le Sam 31 Déc 2011 - 12:18

    ...ces nécessaires divergences éthiques et morales nous affirment dans notre humanité endémique et spécifique.

    Le PATRIOTE

    Messages: 1486
    Date d'inscription: 05/11/2011

    Re: Les homos

    Message par Le PATRIOTE le Sam 31 Déc 2011 - 12:22

    gribouille a écrit: Et voilà, à peine inscrite , je la ramène ; désolée ! Crying or Very sad

    En ce qui me concerne, je pense que l'homosexualité ne se commande pas si aisément . Par conséquent, tant que cela demeure une question de sexe, aucun problème pour moi .
    Par contre, lorsqu'il s'agit des enfants, je suis très " chatouilleuse " : on fait des enfants pour leur bonheur, pas pour soi ; pense-t-on assez à la souffrance de ces pauvres gosses qui subiront les réflexions de leur entourage concernant leur papa et leur maman ? Que deviendront ces enfants ? Comment assumeront ils le traumatisme de leur " différence " ? ne rechercheront ils pas leur vrai père ou leur vraie mère un jour ?
    bien d'autres questions se posent . En ce qui me concerne, je confirme que la nature a ses lois, et qu'il est toujours risqué de ne pas s'y conformer .

    Ton intervention est normale, nous sommes sur ce Forum pour débattre et échanger des idées.
    Nous ne sommes pas des doctrinaires, pas plus que des intégristes religieux...! Et notre diversité est notre force..., si nous ne tombons pas dans des extrêmes. Ils nous appartient toutefois, de rester dans le cadre du raisonnable. Que les adultes soient libres entre eux, dans le cadre de la loi, de faire ce qu'ils désirent...! Il en est tout autrement en ce qui concerne des tiers...! On n'est pas propriétaire de ses propres enfants, et libre de leurs faire subir des contraintes associées à des notions marginales aux Lois de la nature.


    Tu n'as pas à te culpabiliser...! Tés droits d'expressions sont égaux avec tous les autres commentateurs dans le cadre de notre Charte.
    [b]Gribouille...! Tu ne l'es pas tant que cela...! Je trouve que ton raisonnement est celui d'une personne censée...!
    [/b]


    ***********************************
    Mon hymne préféré pour la Nouvelle France :

    http://joukovmusic.skyrock.com/player_music.html?track=1760772788&autoplay=1

    "LES COMMENTAIRES SONT LIBRES, LES FAITS SONT SACRÉS"

    Le PATRIOTE

    Messages: 1486
    Date d'inscription: 05/11/2011

    Re: Les homos

    Message par Le PATRIOTE le Sam 31 Déc 2011 - 12:33

    mado8 a écrit:
    En ce qui me concerne, je confirme que la nature a ses lois, et qu'il est toujours risqué de ne pas s'y conformer .

    Je pense comme vous, pour l'adoption, ou la procréation par femme porteuse, je suis en train de changer d'avis, si l'homosexualité est de plus en plus acceptée, ça ne posera pas de problème pour les enfants, d'autre part, on peut avoir honte ou être discriminé pour des parents qui ont des comportements bien pire que l'homosexualité, et il y a des couples mixtes qui maltraitent leurs gosses, donc , c'est à voir !!.

    Quant aux lois de la nature , j'ai vu ça chez certains animaux (des oiseaux, des diamants de gould) Laughing Laughing Laughing j'ignorais que ça existait chez les animaux.
    Comme quoi la nature nous surprend parfois Very Happy

    Mado8,

    L'homo sexualité chez les animaux est liée à l'odorat...! Lorsqu'un mâle à des rapports sexuels avec une femelle, ses attributs sexuels sont imprégnés de l'odeur de la femelle...! scratch sunny
    D'ou la méprise d'autres mâles...! Cela a été prouvé scientifiquement...!!!
    cheers


    ***********************************
    Mon hymne préféré pour la Nouvelle France :

    http://joukovmusic.skyrock.com/player_music.html?track=1760772788&autoplay=1

    "LES COMMENTAIRES SONT LIBRES, LES FAITS SONT SACRÉS"

    mygale

    Age: 72
    Date de naissance: 03/03/1942
    Localisation: Haut-Vivarais
    Messages: 318
    Date d'inscription: 03/07/2011
    Passion: Méticulosité
    Humeur: sereine

    Citation

    Message par mygale le Sam 31 Déc 2011 - 13:41

    mygale a écrit:Bonsoir à tous les Patriotes,

    L'homosexualité est l'exception qui confirme une généralité.
    De tous les temps il y a eu des homosexuels, plus ou moins bien acceptés dans la société dans laquelle ils vivaient.
    Le mondialisme semble s'être entiché de ceux qui ne rentrent pas dans le moule élaboré par Dame Nature.
    Nous appartenons à une race de mammifères qui se reproduisent avec un élément mâle et un élément femelle.
    Laissons aux aventuriers le choix de faire ce qu'ils veulent, on ne peut pas leur permettre d'y entraîner tout notre peuple.
    Ne sommes-nous pas une espèce en voie de disparition, nous les parents qui voulons vivre comme depuis la nuit des temps ?
    Que disent les écolos et les verts ?


    Un petit résumé d'une partie des posts précédents.

    César avec ses favoris était païen et HenriII avec ses mignons était catholique.
    Philippe d'Orléans a été élevé pour ne pas faire d'ombre au futur Louis XIV et avait des tendances homosexuelles.
    Les Amérindiens considéraient leurs homosexuels partie intégrante de leur tribu mais comme nos bourreaux du moyen-âge, ils les faisaient habiter à l'extérieur du village.
    Dans le fond, pour vivre heureux ne faut-il pas vivre caché ?
    Pourquoi chercher à tout prix à s'afficher au grand jour ?



    ***********************************
    Pour combattre ses ennemis, il est valable de connaître l'utilisation de leurs armes !
    (Jules César)

    Votons Pour :
    Marine France Nation

    gribouille

    Age: 65
    Date de naissance: 25/03/1949
    Messages: 90
    Date d'inscription: 31/12/2011
    Passion: lecture

    Re: Les homos

    Message par gribouille le Sam 31 Déc 2011 - 14:06


    Bien sur que je suis écolo, dans la mesure du respect de la nature ! Elle est si belle !
    Et chez les animaux il existe des particularités , bien entendu : l'escargot, pour sa part, est hermaphrodite, n'est ce pas ?

    Mais notre nature d'humains dits " intelligents " veut que , pour la reproduction naturelle, il faut un mâle et une femelle (en termes non péjoratifs )... et un enfant a besoin, pour son équilibre, d'un père et d'une mère pour l'élever de manière harmonieuse .
    Encore une fois, la sexualité proprement dite n'a rien à voir et j'ai des ami(e)s homos que je respecte : leur vie n'est pas simple , j'en conviens et je compatis .

    Mais la vie d'un enfant est sacrée pour moi et passe avant les besoins sexuels : désolée !


      La date/heure actuelle est Ven 19 Déc 2014 - 13:52