www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

Une jeune veuve qui abat un intrus émeut les États-Unis

Partagez
avatar
l'aiglon

Age : 30
Date de naissance : 13/02/1987
Localisation : Val s'Oise
Verseau Date d'inscription : 24/10/2011

Une jeune veuve qui abat un intrus émeut les États-Unis

Message par l'aiglon le Ven 6 Jan 2012 - 17:11

Mère d'un bébé de trois mois, Sarah McKinley a demandé aux services d'urgence si elle pouvait tirer sur l'homme qui tentait de s'introduire chez elle. En vertu de la «Castle doctrine» en vigueur dans l'Oklahoma et dans trente autres États, elle ne sera pas poursuivie.

Son histoire fait figure d'exemple pour les partisans du port d'arme aux Etats-Unis. Depuis le début de la semaine, les médias américains se passionnent pour le sang-froid d'une jeune mère de l'Oklahoma, qui en pleine tentative d'effraction à son domicile, a demandé aux services d'urgence si elle pouvait tirer sur l'homme qui voulait la cambrioler. Ayant obtenu la permission, elle a finalement abattu l'intrus.

Le cauchemar de Sarah McKinley a commencé durant la nuit du Nouvel an. Vers deux heures du matin, deux hommes tentent de forcer l'entrée et la porte de derrière du mobile home qu'occupent l'adolescente de 18 ans et son bébé. Alertée par le bruit, la jeune femme s'approche et reconnaît un des hommes. Justin Martin lui a rendu visite deux jours auparavant, le jour des obsèques de son mari. L'homme de 24 ans avait alors expliqué à Sarah Mckinley qu'il voulait juste lui dire bonjour et lui présenter ses condoléances. Méfiante, elle avait refusé de le laisser entrer. Pour sa deuxième «visite», Justin Martin est non seulement venu avec un complice mais il est aussi armé. Avec un couteau de chasse de 30 cm de long. Apercevant l'objet, Sarah Mckinley attrape son fusil et se retranche dans sa chambre avec son fils de 3 mois. Afin que son bambin ne fasse pas un bruit et n'alerte pas les voleurs de leur présence, elle lui donne un biberon. L'adolescente, qui a également récupéré un pistolet, barricade la porte avec un canapé et compose le numéro des services de secours.



Les Etats élargissent le champ de la «Castle doctrine »
A l'opératrice qui prend son appel, Sarah McKinley chuchote «J'ai deux armes à la main. Est-ce que je peux le tuer s'il franchit la porte?». «Vous devez faire tout ce que vous pouvez pour vous protéger», lui répond son interlocutrice. «Je ne peux pas vous dire que vous pouvez faire ça, mais vous devez faire ce que vous devez pour protéger votre bébé». Quelques instants plus tard, Justin Martin défonce la porte et un coup de feu retentit. Pour la police l'affaire est claire: Sarah Mckinley a agi dans un cadre parfait de légitime défense et ne sera pas poursuivie. Quant à Justin Martin, accro aux antidouleurs et qui espérait voler ceux du mari de Sarah Mckinley mort d'un cancer le jour de Noël, «il aurait dû réfléchir avant d'entrer dans une maison», a estimé le parquet.

Ce fait divers met en lumière une disposition méconnue en France du droit américain qui autorise un citoyen à défendre son domicile contre toute intrusion qui constituerait une menace vitale et l'absout de toute poursuite en cas de recours à la force. Depuis 2005, un nombre grandissants d'Etat ont inscrit cette mesure dans leur législation. Certains ont même élargi son champ d'application aux voitures, aux entreprises ou aux terrasses des habitations. Actuellement, trente-et-un Etats, dont l'Oklahoma, appliquent cette «Castle doctrine» (la doctrine du château). Pour se justifier, plusieurs d'entre eux soulignent la nécessité depuis les attentats du 11 septembre d'offrir la possibilité aux gens de se défendre. Les élus font aussi valoir que la «Castle Doctrine» permet aux victimes de violences conjugales de se protéger. Parfois, des conditions préalables existent pour invoquer la loi. On peut ainsi demander aux particuliers d'essayer d'abord de se mettre à l'abri avant de riposter. Mais ce distinguo ne concerne qu'une minorité d'Etats.

Outre l'affaire Sarah McKinley, le journal The Christian Science Monitor a relevé pour la première semaine de janvier deux autres dossiers où la doctrine joue. En Pennsylvanie, un homme ayant tiré de sa veranda une flèche mortelle sur le petit ami de son ex-femme a échappé à toute poursuite. Son rival, ivre au moment des faits, lui avait laissé des menaces sur son répondeur. Sarah McKinley explique avoir attaqué son agresseur uniquement car elle craignait pour la vie de son enfant. Outre la mort de son mari, la jeune femme a connu un mois de décembre éprouvant. Eleveuse de bergers allemands, ses quatre chiennes ont été empoisonnées. La jeune femme se sentait épiée depuis des semaines. Son sort a ému de nombreux Américains et la police de Blanchard a ouvert un compte bancaire destiné à recueillir les dons pour la famille.

lefigaro.fr


***************************************************************************************
Le nationalisme, c'est un patriotisme qui a perdu sa noblesse. [Albert Schweitzer]

alsatian in oklahoma

Age : 54
Date de naissance : 10/01/1963
Capricorne Date d'inscription : 10/01/2012
Passion : home theater- modelisme- histoire du20eme siecle

Re: Une jeune veuve qui abat un intrus émeut les États-Unis

Message par alsatian in oklahoma le Mer 11 Jan 2012 - 1:52

C'était " pres " de chez moi!... En Oklahoma, on peut flinguer un intrus et je trouve cela acceptable moralement, mais à condition que cet intrus soit très dangereux!... Je me suis engueulé avec mon voisin, quand quelques jours après je sonne à sa porte (Il a été agressé aussi chez lui) il a pointé en ouvrant sa porte un flingue!... Ah, C'est très cowboy!
avatar
l'aiglon

Age : 30
Date de naissance : 13/02/1987
Localisation : Val s'Oise
Verseau Date d'inscription : 24/10/2011

Re: Une jeune veuve qui abat un intrus émeut les États-Unis

Message par l'aiglon le Mer 11 Jan 2012 - 9:54

Pareil! cette histoire ne me révolte pas d'un point de vue " Européen ". Dans ce contexte, cette jeune femme se fait cambrioler, l'un des gars a un couteau et elle a protégé son bébé, donc d'avoir flingué le gars ... franchement bien fait pour lui !!!!


***************************************************************************************
Le nationalisme, c'est un patriotisme qui a perdu sa noblesse. [Albert Schweitzer]

forest

Age : 64
Date de naissance : 30/04/1953
Localisation : Là ou Jeanne D'Arc a bouté l'anglois
Taureau Date d'inscription : 26/11/2011
Passion : nature,animaux,mon pays.
Humeur : Changeante

Self-défense

Message par forest le Mer 11 Jan 2012 - 10:19

Cela me fait penser à un minuscule entrefilet paru dans un journal dans les années 80, en pleine utopie socialiste.

Deux vieillards vivaient dans un petit logement,le papi était grabataire. Une nuit, ils entendent trifouiller dans la serrure; la mamie va chercher le fusil, le charge et le met dans les mains de son mari.
Quand la porte s'ouvre sous la poussée de deux voyous, le papi tire sans hésiter, un des deux salauds est mort sur le coup et l'autre a été grièvement blessé.
Bizarrement, je n'ai jamais lu ni entendu aucun commentaire, par la suite.
Les politiquement corrects n'ont sans doute pas osé attaquer ce méchant handicapé qui s'était défendu contre deux pauvres victimes de la société.

Contenu sponsorisé

Re: Une jeune veuve qui abat un intrus émeut les États-Unis

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 20 Nov 2017 - 10:39