www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

anipassion.com

Le Front National et Marine dans le New York Time !

Partagez
avatar
FR-libre80

Age : 43
Date de naissance : 17/06/1974
Localisation : Somme
Gémeaux Date d'inscription : 30/05/2011
Humeur : Libre !!!

Le Front National et Marine dans le New York Time !

Message par FR-libre80 le Lun 6 Fév 2012 - 14:10

Une info de La Somme par FNinfo80 (page 2)


avatar
Eyoka

Age : 42
Date de naissance : 07/06/1975
Localisation : Perpignan 66
Gémeaux Date d'inscription : 31/05/2011
Passion : Ambulancier

Traduction New York Times

Message par Eyoka le Lun 6 Fév 2012 - 19:45

Je traduit l'article du New york times, pour ceux qui comme moi refusent les erreurs de traductions de google, ou qui ne lisent pas l'anglais.

Comme les fichiers joints ne peuvent pas depasser 0ko, au lieu d'avoir deux liens plus présentables, vous aurez un gros pâté indigeste.


ABBEVILLE, France .Cette petite ville du nord de la France a peu d'immigrés et une criminalité faible. Mais au dernières élections locales, la candidate extrême droite du Front National
a éliminé le candidat sortant du parti de Nicolas Sarkozy au premier tour du scrutin et gagna avec 30.2% des suffrages, et perdant face au socialiste.

Avec les élections présidentielles à moins de trois mois, le parti de Nicolas Sarkozy a peur de vivre le même résultat à l'échelle nationale. Le président fait face à une compétition acharnée sur sa droite, venant du Front National et de son leader Madame Le Pen, et son parti (l’ UMP) est inquiet du fait qu’elle puisse éliminer le président sortant au premier tour de scrutin le 22 avril.

Ce qui est le plus frappant est comment elle s’y prend avec son parti, pas seulement dans le sud de la France, où l’immigration et l’islamisme radical sont des thèmes traditionnels, mais ici dans un nord post- industriel où les thèmes sont plus économiques: chômage, fermetures d’usine, délocalisations vers la zone européenne étendue Pologne, Slovaquie, mais aussi extérieure, particulièrement en Chine.

A Abbeville, une commune de 25 000 personnes sur la Somme, beaucoup de chômeurs disent se sentir trahis par l’union européenne, la globalisation et la désindustrialisation, ne joue pas en faveur du parti socialiste, mais au Front National. Qui promet un recentrage patriotique, sur l’emploi, la fierté nationale et la souveraineté monétaire.
Certains qui ont voté communistes rejoignent ceux qui votent traditionnellement à droite, comme les chasseurs et pécheurs qui sont nombreux là bas, et encouragent Madame Le Pen.

Il y a bien sûr, ceux qui insistent sur le fait que la France est polluée par l’immigration et minée par l’islam. Cependant, l’antisémitisme, un thème sous-jacent au parti fondé par JMLP, a été désavoué par sa fille. Qui se concentre davantage sur l’islam et ceux qui refusent selon elle, de s’intégrer aux valeurs, aux lois et à la culture françaises. Incluant la Laïcité et l’égalité des sexes.

« Les motivations en faveur du vote Front National sont multiples » dit Nicolas Dumont, 35ans, le maire socialiste d’Abbeville. « c’est autant le moyen de dire ‘stop’ que celui d’exprimé un profond ras-le-bol »
« C’est un moyen de faire bouger les choses » a-t-il ajouté. « C’est le désarroi des victimes, des gens qui pensent trouver des solutions faciles aux problèmes »

Mr Dumont, élu en 2008, est une star socialiste locale. Il pense que les efforts de Sarkozy pour drainer les voix du Front National , ce qui a fonctionné aux élections de 2007, a eu pour effet de banalisé le FN et son discours.
« Les thèmes de l’UMP et les choix de discours ont rendu plus poreux la barrière entre les deux partis de droite, ce qui a levé les inhibitions »
Ma peur la plus exacerbée serait non pas de voir Mrs Le Pen seconde au premier tour, mais première »
Ce qui conforterai son espoir bien sûr, que le candidat du parti Socialiste, François Hollande, ai du même coup un boulevard pour la présidentielle au second tour le 6 mai.

Mrs Le Pen, parce qu’elle est une femme de 43 ans, avec un visage jeune et moins de bagages que son père, arrive plus facilement à être soutenue (encouragée), selon Dumont.

Le nord de la Picardie était important pour l’industrie française, mais pas Abbeville. Il y a peu d’immigrés parce que les industries n’étaient pas assez importantes. Et l’une des dernière la sucrerie Beghin-Say a fermé en 2009. La raison, selon Dumont, rappelée par le Front National, l’Europe.
Les quotas de sucre de betteraves furent partagés avec les nouveaux membres de l’Union Européenne, réduisant le quota français et son usine de sucre, dont les imposantes cheminées visibles depuis l’horizon, est vide.

« Le Front National n’a pas besoin de propagande, il attire les gens naturellement, comme un vote protestataire. » dit Robert, 56 ans, chauffeur d’autobus, qui refuse de nous donner son nom. « il y a un total abandon des valeurs » poursuit il en prenant un kebab. « Nous ne croyons plus aux politiciens dorénavant » (We don’t believe in politicians anymore) « Il y a un rejet de la classe politique, les gens refusent en bloc la droite et la gauche et vont vers les extrêmes »

Eric Rambure, 38 ans, dit « Le système est corrompu. » Il ne votera pas dit il, sa femme ne trouve pas de travail, et son beau-père a été licencié. « Tout le monde est inquiet » continu t il. « Il n’y a pas de travail »

Jean Yves Camus, analyste politique, spécialisé sur le Front National, dit que ce dernier et le plus ardent défenseur de la souveraineté nationale, attirant à lui la génération qui a connu le boom économique des années 50 et le déclin actuel.
« Il est le seul parti à représenté la renaissance de l’Etat, basé sur la valeur industrielle et le contrôle de sa monnaie » selon Mr Camus, ce qui fait de se parti, le véritable héritier du Gaullisme.

Le journal Libération causa une agitation de la gauche le mois dernier avec un long article sur Abbeville, la décrivant comme une ville française typique, blanche, paisible et provinciale, embrassant le Front National.
De l’autre côté, a la une du journal local, le Journal d’Abbeville titrait, « Abbeville, ville de ploucs et de racistes? »






Les leaders locaux du Front National pensent que l’article était exagéré.
Michel Chevalier, 63 ans, trésorier du parti du département de la Somme.
« C’est une vision très parisienne » « Il n’y a vraiment très  peu de ploucs et de racistes ici »
« Les gens viennent vers le FN parce qu’ils sont déçus à la fois des politiciens et de l’ Union européenne » dit il.

Les travailleurs sont  « dégoûtés de payés pour ceux qui ne travaillent pas, et je ne parle pas seulement des immigrés » poursuit il.
Mais l’immigration est un problème soutien son collègue, Christian Mandosse, 51 ans, webmaster du parti.  « Les gens sont fatigués des importations de chômeurs et de leurs familles » dit il, et spécialement de ceux qui ne partagent pas « la culture française, ses valeurs et sa religion. »

Mr Chevalier, qui vota pour le socialiste François Mitterrand aux présidentielles, dit que « les gens sont tellement exaspérés qu’il existe un risque potentiel de révolution politique ».
Les officiels du parti, dénoncent les efforts du parti de Mr Sarkozy, d’empêcher Mrs Le Pen d’avoir ses signatures pour se présenter.
Mr Mandosse ajoute « ce n’est pas démocratique de priver les gens du droit de parler ou de voter pour la personne qu’ils veulent »
Ils sont convaincus que Mrs Le Pen atteindra 25% au moins des voix exprimées au premier tour, et pourrait être devant Mr Sarkozy et même Mr Hollande.

xxxxxxxxxxxxxxx, 38 ans, patron d'un restaurant, dit qu’il pourrait voter pour Mrs Le Pen.
« Il y a beaucoup d’insécurité et de tristesse, un sentiment d’impasse et qu’il est temps pour un changement radical » « je ne suis pas très politisé. Mais je comprend ce qui est en train de se passer. »
« Hollande est sûr de lui, mais elle a  l’ambition de changer les choses »

Mr Dumont concède quant à lui que les électeurs sont fatigués. « Il y a une perte de confiance en la capacité de la droite et de la gauche de pouvoir changer leurs vies ».
Il admet aussi qu’une partie de cet échec est lié au parti socialiste. « depuis 1995, nous n’avons pas su parler à ces gens » Mais ce qui le réconforte, ajoute t il, est l’impopularité de Mr Sarkozy.
« Il y a une volonté forte de rejet de Sarkozy et de le foutre dehors, comme je n’en ai jamais vu auparavant. » dit il en souriant. « il est facile de dire ‘stop’ et après ’encore ‘ » (“It’s easier to say ‘stop’ then to say ‘again.’ )


***************************************************************************************
Avant,j'étais sûr de mes choix et de mes convictions pour mon Pays, maintenant j'en suis convaincu.
avatar
Nanou
Webdesigner
Webdesigner

Age : 46
Date de naissance : 01/12/1970
Localisation : Isère
Sagittaire Date d'inscription : 20/10/2011
Passion : Graphiste et Web-designer du site des partisans de Marine
Humeur : Continuer la lutte, ne jamais faiblir

Re: Le Front National et Marine dans le New York Time !

Message par Nanou le Lun 6 Fév 2012 - 19:50

Pas de soucis Eyoka

Copie le ici et je le remettrai en forme dans un nouveau sujet Wink


Merci pour cette traduction :aplaudissement:




***************************************************************************************

« Les Grecs sont en train de vivre notre futur »


Marine Le Pen,
Strasbourg, le 12 février 2012.


_________________________________

La prochaine vague bleu Marine sera l'abstention
Restez chez vous pour leur montrer que notre voix n'est pas négociable !
Marine sinon rien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

__________________________________


Il y a deux sortes d'hommes: ceux qui font l'histoire et ceux qui la subissent.
C. J. Cela
avatar
mado8

Age : 66
Date de naissance : 18/07/1951
Localisation : Alpes Maritimes
Cancer Date d'inscription : 26/11/2011
Passion : peinture politique

Re: Le Front National et Marine dans le New York Time !

Message par mado8 le Lun 6 Fév 2012 - 19:52

Merci pour ces excellentes infos !! il est sûr que si MARINE n'est pas candidate au premier tour, ça va faire beaucoup de bruit en France mais aussi sur le plan International.
avatar
watanda

Age : 50
Date de naissance : 06/05/1967
Localisation : PACA
Taureau Date d'inscription : 24/01/2012
Passion : Lecture/sport/carte postale
Humeur : Bonne

Re: Le Front National et Marine dans le New York Time !

Message par watanda le Lun 6 Fév 2012 - 19:53

Merci Eyoka pour cette traduction.. Very Happy


***************************************************************************************
La France gronde en moi comme en chaque Français qui aspire à le rester
avatar
Eyoka

Age : 42
Date de naissance : 07/06/1975
Localisation : Perpignan 66
Gémeaux Date d'inscription : 31/05/2011
Passion : Ambulancier

Re: Le Front National et Marine dans le New York Time !

Message par Eyoka le Lun 6 Fév 2012 - 19:54

J'ai laisser entre parenthèses les tournures difficilement traductibles, qui ont bien plus de sens et de force dans la langue d'origine.


***************************************************************************************
Avant,j'étais sûr de mes choix et de mes convictions pour mon Pays, maintenant j'en suis convaincu.
avatar
Nanou
Webdesigner
Webdesigner

Age : 46
Date de naissance : 01/12/1970
Localisation : Isère
Sagittaire Date d'inscription : 20/10/2011
Passion : Graphiste et Web-designer du site des partisans de Marine
Humeur : Continuer la lutte, ne jamais faiblir

Re: Le Front National et Marine dans le New York Time !

Message par Nanou le Lun 6 Fév 2012 - 19:55

Bon les amis, je verrouille ce sujet pour en ouvrir un autre Wink

Ok pour tes annotations Eyoka


***************************************************************************************

« Les Grecs sont en train de vivre notre futur »


Marine Le Pen,
Strasbourg, le 12 février 2012.


_________________________________

La prochaine vague bleu Marine sera l'abstention
Restez chez vous pour leur montrer que notre voix n'est pas négociable !
Marine sinon rien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

__________________________________


Il y a deux sortes d'hommes: ceux qui font l'histoire et ceux qui la subissent.
C. J. Cela
avatar
Nanou
Webdesigner
Webdesigner

Age : 46
Date de naissance : 01/12/1970
Localisation : Isère
Sagittaire Date d'inscription : 20/10/2011
Passion : Graphiste et Web-designer du site des partisans de Marine
Humeur : Continuer la lutte, ne jamais faiblir

Le Front National et Marine dans le New York Time !

Message par Nanou le Lun 6 Fév 2012 - 20:17

Le Front National et Marine dans le New York Time !




ABBEVILLE, France .

Cette petite ville du nord de la France
a peu d'immigrés et une criminalité faible.
Mais au dernières élections locales,
la candidate extrême droite du Front National
a éliminé le candidat sortant du parti de Nicolas Sarkozy
au premier tour du scrutin et gagna avec 30.2% des suffrages,
et perdant face au socialiste.




Avec les élections présidentielles à moins de trois mois,
le parti de Nicolas Sarkozy
a peur de vivre le même résultat à l'échelle nationale.





Le président fait face à une compétition acharnée sur sa droite,
venant du Front National et de son leader Madame Le Pen,
 son parti (l’ UMP)
est inquiet du fait qu’elle puisse éliminer le président sortant
au premier tour de scrutin le 22 avril.





Ce qui est le plus frappant est comment elle s’y prend avec son parti,
pas seulement dans le sud de la France,
où l’immigration et l’islamisme radical sont des thèmes traditionnels,
mais ici dans un nord post- industriel
où les thèmes sont plus économiques:
chômage,
fermetures d’usine,
délocalisations vers la zone européenne étendue Pologne, Slovaquie,
mais aussi extérieure, particulièrement en Chine.



A Abbeville,
une commune de 25 000 personnes sur la Somme,
beaucoup de chômeurs disent se sentir trahis par l’union européenne,
la globalisation et la désindustrialisation,
ne joue pas en faveur du parti socialiste, mais au Front National.



Le Front National promet un recentrage patriotique,
sur l’emploi, la fierté nationale et la souveraineté monétaire.


Certains qui ont voté communistes
rejoignent ceux qui votent traditionnellement à droite,
comme les chasseurs et pécheurs qui sont nombreux là bas,
et encouragent Madame Le Pen.


Il y a bien sûr,
ceux qui insistent sur le fait
que la France est polluée par l’immigration et minée par l’islam.


Cependant, l’antisémitisme,
un thème sous-jacent au parti fondé par JMLP,
a été désavoué par sa fille.

Elle se concentre davantage sur l’islam et ceux qui refusent selon elle,
de s’intégrer aux valeurs, aux lois et à la culture françaises.

Incluant la Laïcité et l’égalité des sexes.


« Les motivations en faveur du vote Front National sont multiples »
dit Nicolas Dumont, 35ans, le maire socialiste d’Abbeville.

« c’est autant le moyen de dire ‘stop’ que celui d’exprimé un profond ras-le-bol »

« C’est un moyen de faire bouger les choses » a-t-il ajouté.

« C’est le désarroi des victimes,
des gens qui pensent trouver des solutions faciles aux problèmes »


Mr Dumont, élu en 2008, est une star socialiste locale.

Il pense que les efforts de Sarkozy pour drainer les voix du Front National ,
ce qui a fonctionné aux élections de 2007,
a eu pour effet de banalisé le FN et son discours.

« Les thèmes de l’UMP et les choix de discours ont rendu plus poreux
la barrière entre les deux partis de droite, ce qui a levé les inhibitions »

Ma peur la plus exacerbée serait non pas de voir Mrs Le Pen seconde au premier tour, mais première »

Ce qui conforterai son espoir bien sûr,
que le candidat du parti Socialiste, François Hollande,
ai du même coup un boulevard pour la présidentielle au second tour le 6 mai.


Mrs Le Pen, parce qu’elle est une femme de 43 ans,
avec un visage jeune et moins de bagages que son père,
arrive plus facilement à être soutenue (encouragée), selon Dumont.


Le nord de la Picardie
était important pour l’industrie française, mais pas Abbeville.

Il y a peu d’immigrés parce que les industries n’étaient pas assez importantes.

Et l’une des dernière la sucrerie Beghin-Say a fermé en 2009.

La raison, selon Dumont, rappelée par le Front National, l’Europe.


Les quotas de sucre de betteraves
furent partagés avec les nouveaux membres de l’Union Européenne,
réduisant le quota français et son usine de sucre,

dont les imposantes cheminées visibles depuis l’horizon, est vide.




« Le Front National n’a pas besoin de propagande,
il attire les gens naturellement, comme un vote protestataire.
» dit Robert, 56 ans, chauffeur d’autobus,
qui refuse de nous donner son nom.

« il y a un total abandon des valeurs » poursuit il en prenant un kebab.
« Nous ne croyons plus aux politiciens dorénavant »
(We don’t believe in politicians anymore)

« Il y a un rejet de la classe politique,
les gens refusent en bloc la droite et la gauche
et vont vers les extrêmes »


Eric Rambure, 38 ans, dit
« Le système est corrompu. »

Il ne votera pas dit il,
sa femme ne trouve pas de travail, et son beau-père a été licencié.
« Tout le monde est inquiet » continu t il.
« Il n’y a pas de travail »



Jean Yves Camus, analyste politique,
spécialisé sur le Front National,
dit que ce dernier est
le plus ardent défenseur de la souveraineté nationale,
attirant à lui la génération qui a connu le boom économique des années 50
et le déclin actuel.

« Il est le seul parti à représenté la renaissance de l’Etat,
basé sur la valeur industrielle et le contrôle de sa monnaie »
selon Mr Camus, ce qui fait de ce parti,
le véritable héritier du Gaullisme.



Le journal Libération
causa une agitation de la gauche le mois dernier
avec un long article sur Abbeville,
la décrivant comme une ville française typique,
blanche, paisible et provinciale,
embrassant le Front National.

De l’autre côté, a la une du journal local,
le Journal d’Abbeville titrait,
« Abbeville, ville de ploucs et de racistes? »





Les leaders locaux du Front National
pensent que l’article était exagéré.

Michel Chevalier, 63 ans, trésorier du parti du département de la Somme.

« C’est une vision très parisienne »
« Il n’y a vraiment très peu de ploucs et de racistes ici »

« Les gens viennent vers le FN
parce qu’ils sont déçus à la fois des politiciens et de l’ Union européenne »
dit il.



Les travailleurs sont « dégoûtés de payés pour ceux qui ne travaillent pas,
et je ne parle pas seulement des immigrés » poursuit il.


Mais l’immigration est un problème soutien son collègue,
Christian Mandosse, 51 ans, webmaster du parti.

« Les gens sont fatigués des importations de chômeurs et de leurs familles »
dit il, et spécialement de ceux qui ne partagent pas
« la culture française, ses valeurs et sa religion. »


Mr Chevalier, qui vota pour le socialiste François Mitterrand aux présidentielles,
dit que
« les gens sont tellement exaspérés
qu’il existe un risque potentiel de révolution politique ».




Les officiels du parti,
dénoncent les efforts du parti de Mr Sarkozy,
d’empêcher Mrs Le Pen d’avoir ses signatures pour se présenter.


Mr Mandosse ajoute
« ce n’est pas démocratique
de priver les gens du droit de parler
ou de voter pour la personne qu’ils veulent »


Ils sont convaincus que Mrs Le Pen atteindra 25% au moins
des voix exprimées au premier tour,
et pourrait être devant Mr Sarkozy et même Mr Hollande.


xxxxxxxxxxxxxxx, 38 ans, patron d'un restaurant,
dit qu’il pourrait voter pour Mrs Le Pen.

« Il y a beaucoup d’insécurité et de tristesse,
un sentiment d’impasse et qu’il est temps pour un changement radical »

« je ne suis pas très politisé.
Mais je comprend ce qui est en train de se passer. »

« Hollande est sûr de lui, mais elle a l’ambition de changer les choses »


Mr Dumont concède quant à lui que les électeurs sont fatigués.

« Il y a une perte de confiance
en la capacité de la droite et de la gauche de pouvoir changer leurs vies ».


Il admet aussi qu’une partie de cet échec est lié au parti socialiste.

« depuis 1995, nous n’avons pas su parler à ces gens »
Mais ce qui le réconforte, ajoute t il, est l’impopularité de Mr Sarkozy.


« Il y a une volonté forte de rejet de Sarkozy
et de le foutre dehors, comme je n’en ai jamais vu auparavant. »
dit il en souriant.
« il est facile de dire ‘stop’ et après ’encore ‘ »
(“It’s easier to say ‘stop’ then to say ‘again.’ )




Un grand merci à Fr-Libre pour le lien et à Eyoka pour la traduction

Spoiler:



Eyoka a écrit:Je traduit l'article du New york times, pour ceux qui comme moi refusent les erreurs de traductions de google, ou qui ne lisent pas l'anglais.
J'ai laisser entre parenthèses les tournures difficilement traductibles, qui ont bien plus de sens et de force dans la langue d'origine.


***************************************************************************************

« Les Grecs sont en train de vivre notre futur »


Marine Le Pen,
Strasbourg, le 12 février 2012.


_________________________________

La prochaine vague bleu Marine sera l'abstention
Restez chez vous pour leur montrer que notre voix n'est pas négociable !
Marine sinon rien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

__________________________________


Il y a deux sortes d'hommes: ceux qui font l'histoire et ceux qui la subissent.
C. J. Cela

Contenu sponsorisé

Re: Le Front National et Marine dans le New York Time !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 24 Sep 2017 - 1:33