www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Suivez le XVIème Congrès du Front National à Lille : flechegauche ICI flechedroite

La déchéance de la nationalité...

Partagez

labaronnedelatronche

Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 10/01/2011
Passion : retraitée, peinture, lecture, ballades, natation
Humeur : toujours égale

La déchéance de la nationalité...

Message par labaronnedelatronche le Lun 10 Jan 2011 - 18:43

Voilà un sujet qui me tient vraiment à coeur.

Certains individus en France méritent d'en être déchus.

Quel est votre sentiment, votre avis sur le sujet et pensez-vous qu'un jour, cette loi sera applicable car elle existe bien il me semble ??
avatar
Invité
Invité

Je pense...

Message par Invité le Lun 10 Jan 2011 - 18:50

Je pense que tu devrais ouvrir ce sujet dans le forum "En route pour 2012", où des sujets en relation directe avec le programme de Marine font déjà l'objet d'un topic...!!! Wink
avatar
Moustacky

Age : 24
Date de naissance : 20/06/1993
Localisation : 94 val de marne
Gémeaux Date d'inscription : 10/01/2011
Passion : étudiant

Re: La déchéance de la nationalité...

Message par Moustacky le Lun 10 Jan 2011 - 19:53

Ce sujet est fort ambigu et doit etre ma foi , plusieur fois médité avant d'en tirer les marrons du feu.Certes , notre france a oubliée que la nationalité française était une bénédiction accompagnée de devoir , mais pour autant la naturalisation est un cadeau de la république qui incorpore en son sein un étrangé devenu à part entière français de coeur.
Se pose la question , peut on reprendre un présent offert par la nation?
Cela reviendrai à differencier les français de souches et ceux de coeur voire de papier, devant la justice républiquaine.
Je suis pour ma part favorable à cette proposition , qui à l'état actuel des choses, va de pair avec le don sauvage de la nationalité française.
Mais je terminerais sur un fait qui me tient à coeur; si la naturalisation était effectuée plus strictement en fonction des valeurs de l'individu et non de sa condition , nous n'aurions pas à differencier les français de ceux fraichement naturalisés. ce projet doit être appliqué , mais progressivement supprimé par la suite de travaux identitaires et de devoirs civils.
très amicalement


***************************************************************************************
"Si la jeunesse n'a pas toujours raison, la société qui la méconnaît et qui la frappe a toujours tort."
avatar
Invité
Invité

Etre, ne pas être ou devenir...

Message par Invité le Lun 10 Jan 2011 - 20:32

Je pense, et ne fais que reprendre les propos de Marine, que le code de la Nationalité doit être entièrement revu et corrigé car, en l'état, celles et ceux qui sont devenus Français de par la naissance sur notre sol, sauf exceptions biens particulières, ne peuvent se voir déchus de leur nationalité...!!!

Les gesticulation sarkosiennes de l'été dernier, ne sont que du vent, des effets médiatiques sans lendemain et il faut savoir que la déchéance nationale existe déjà dans la consitution mais ne voit son application possible que pour faits d'espionnage ou de trahison en temps de guerre...!!!

Même si près de 700 zones de non droit existent en France, et peuvent être considérées comme étant une occupation de notre sol par des personnes pouvant être reconnues comme des ennemis potentiels, car s'attaquant à quiconque penètre ou tente de pénétrer dans "leurs zones" en faisant usage d'armes de guerre, nous pourrions être à même de nous considérer comme étant en guerre, et que ces "ennemis" pourraient se voir appliquer la constitution à leurs égards...!!!

Dans tous les autres cas, la double peine ayant été abrogée, je ne vois pas constitutionnelement parlant, comment un parquet pourrait prendre une telle décision...!!!

Il est certain également que ces associations qui oeuvrent à sens unique, et de manière inique, doivent faire l'objet d'une dissolution impérative et sans retour possible car, si d'avoir obtenu la nationalité Française octroie des droits, cela impose également des devoirs, et c'est sur ce dernier point que le bas blesse et que ces "français de papiers" ne semblent regarder que d'un côté leur nouvelle carte d'identité...!!!



avatar
Moustacky

Age : 24
Date de naissance : 20/06/1993
Localisation : 94 val de marne
Gémeaux Date d'inscription : 10/01/2011
Passion : étudiant

Re: La déchéance de la nationalité...

Message par Moustacky le Lun 10 Jan 2011 - 21:09

ces" zones de non droit" sont des aveux de faiblesses des politiques,et c'est le citoyen français qui paie cette lacheté , en se voyant interdis le droit d'assurer la défense de sa famille là où l'état ferme sciament les yeux. Mais ceci n'est que le fruit pourri, il faut s'attaquer à l'arbre et discerner deux branches distinctes: les français d'origine étrangère non assimilés et les étrangers résidant sur le sol national ou les française réçament régularisés.
-Cette premiere ramification est complexe car elle est le produit de 50 ans de politique , qui débute par le regroupement et le parcellement des harkis.Cette jeunesse étrangère dont les parents par leur serment de fidélité à la France se sont vu privés d'une patrie , d'un "vaterland" à l'allemande, et n'ont su s'assimiler à une nation entrée en décadence. La jeunesse a besoin, tout comme le naturalisé , de s'identifier à des grands hommes qui ont fait briller le pays. Or ces heros auquels l'on rend mémoire dans les livres d'histoire et fêtes populaires , ont étés bradé par l'éducation nationale. Quel jeune français même de souche connait le lieu dit de Camerone , ou bien la résistance des 100 000 soldats trépassés avant l'armistice de 40?
Cette jeunesse privée de repères se tourne donc naturellement vers ses origines, en reniant sa terre d'acceuil jugé faible.
Les concessions des gouvernements et le tourment de la novalangue sur la race blanche et le peuple français , à conforter les communautés d'origine étrangères et défavorisées à défier, par manque de limites ,l'autorité de l'état représentant du peuple.
C'est en répondant avec fermeté et en réinstaurant la loi dans ces quartiers que les heurts cesseront temporairement.Pour autant un travail identitaire doit être réalisé pour que notre histoire , l'une des plus glorieuse et comptant des héros par centaines , puisse substitué l'islam par l'amour du pays.


***************************************************************************************
"Si la jeunesse n'a pas toujours raison, la société qui la méconnaît et qui la frappe a toujours tort."
avatar
julien

Age : 39
Date de naissance : 13/04/1979
Localisation : , Hautes Alpes
Bélier Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : la politique
Humeur : conseiller municipale et delegue municipal aux elections senatorials 2014

Re: La déchéance de la nationalité...

Message par julien le Lun 10 Jan 2011 - 22:33

Sujet complexe et sensible ,

Déjà , les gens naît en France ne doivent pas être déchu de la nationalité , car je pense, que nous ne devons pas fabriquer des APATRIDES( def: à toute personne qu'aucun État ne considère comme son ressortissant par application de sa législation)au rique d en faire des Martyrs .

cette loi existe quand meme , exemple de personnes apatrides :

-Daniel Cohn-Bendit, jusqu'à l'âge de 14 ans.
-Adolf Hitler, du 7 avril 1925 au 26 février 1932
-Albert Einstein de 1896 à 1901.
-Karl Marx
-Mstislav Rostropovitch, de 1978 à 1990
-Mehran Karimi Nasseri, a séjourné 18 ans dans un terminal d'aéroport.
ou bien sous Vichy : De Gaulle et ses partisans
et bien d autres.

nous ne devons pas faire cela , je ne pense pas que ceci soit bien.

en revanche , oui pour les "nouveau francais " qui deviennent délinquants,
changeons le code de la nationalité , et supprimons la double nationalité après avoir fait le ménage parmi nos délinquants actuelles .

enfin , SARKO a dit un jours :" la France on l aime ou on l'a quitte " pour une fois qu il dit un truc intelligent...




***************************************************************************************
Julien

Vive la France , Vive le Front National , Vive Marine


« Chaque fois qu’à coulé le sang français, j’ai senti mes cheveux se dresser sur ma tête »
Jeanne d’Arc

labaronnedelatronche

Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 10/01/2011
Passion : retraitée, peinture, lecture, ballades, natation
Humeur : toujours égale

Bonjour Julien

Message par labaronnedelatronche le Mar 11 Jan 2011 - 9:06

Le gros problème, c'est que la France ils ne l'aiment pas mais ils ne la quittent pas pour autant.

Leur intérêt à rester en France est bien trop important et c'est peut-être là qu'il faudrait agir.

Moins d'aides et nous verrons bien le résultat. Peut-être que là, ils quitteront cette France qu'ils insultent et dénigrent à longueur de temps.
avatar
Invité
Invité

Re: La déchéance de la nationalité...

Message par Invité le Mar 11 Jan 2011 - 9:52

@Moustacky a écrit:ces" zones de non droit" sont des aveux de faiblesses des politiques,et c'est le citoyen français qui paie cette lacheté , en se voyant interdis le droit d'assurer la défense de sa famille là où l'état ferme sciament les yeux. Mais ceci n'est que le fruit pourri, il faut s'attaquer à l'arbre et discerner deux branches distinctes: les français d'origine étrangère non assimilés et les étrangers résidant sur le sol national ou les française réçament régularisés.
-Cette premiere ramification est complexe car elle est le produit de 50 ans de politique , qui débute par le regroupement et le parcellement des harkis.Cette jeunesse étrangère dont les parents par leur serment de fidélité à la France se sont vu privés d'une patrie , d'un "vaterland" à l'allemande, et n'ont su s'assimiler à une nation entrée en décadence. La jeunesse a besoin, tout comme le naturalisé , de s'identifier à des grands hommes qui ont fait briller le pays. Or ces heros auquels l'on rend mémoire dans les livres d'histoire et fêtes populaires , ont étés bradé par l'éducation nationale. Quel jeune français même de souche connait le lieu dit de Camerone , ou bien la résistance des 100 000 soldats trépassés avant l'armistice de 40?
Cette jeunesse privée de repères se tourne donc naturellement vers ses origines, en reniant sa terre d'acceuil jugé faible.
Les concessions des gouvernements et le tourment de la novalangue sur la race blanche et le peuple français , à conforter les communautés d'origine étrangères et défavorisées à défier, par manque de limites ,l'autorité de l'état représentant du peuple.
C'est en répondant avec fermeté et en réinstaurant la loi dans ces quartiers que les heurts cesseront temporairement.Pour autant un travail identitaire doit être réalisé pour que notre histoire , l'une des plus glorieuse et comptant des héros par centaines , puisse substitué l'islam par l'amour du pays.

Je crois que là ça dérive un peu beaucoup, en ce sens que les Harkis ne sont pas très nombreux, descendances incluses, et ce n'est certaiement pas eux qui sont responsables de la dégradation de la situation, de la création des zones de non droits, de la violence dans les quatiers et les banlieues, j'en passe et de meilleures...!!!

Cette jeunesse qui a été catalogué comme étant "la racaille" vient de l'ensemble du maghreb et du sahel, s'est installée en France dans les années 80 et ce sont ceux qui sont nés à cette même période qui, aujourdhui, mettent "le souk"...!!!

Pour ce qui est de l'histoire de France et des faits de guerre du 20ème siècle, que les étrangers ne s'y intéressent pas, cela peut se comprendre, ce n'est pas leur histoire et ils ont d'autres chats à fouetter, ne serait-ce déjà que de pouvoir subsister...!!!

Néanmoins, il ne faut surtout pas occulter la raison première qui justifie, en réalité, l'immigration dans son ensemble, car elle est le fait principalement des dirigeants de gauche qui ont trouvé par, par ce biais, un moyen de créer artificiellement des électeurs "socialistes" et, pour s'en convaincre, il suffit de voir qui dirige les villes où le pourcentage d'immigrés est le plus important : les socialistes...!!!

A votre avis pour quelles obscures raisons la gauche veut donner le droit de vote aux étrangers si ce n'est pour augmenter leur capital électoral...???

Tout cela est calculé, planifié et ce qui peut arriver aux Français est le cadet de leurs soucis car, en cas de conflit, ils ont TOUS, une porte de sortie et un petit coin de paradis qui les attend dans un quelconque paradis fiscal...!!!

Nous ne sommes ni plus ni moins que de la chair à pâtée, pour ne pas dire à canon car viendra bien le jour où tout cela va imploser, et pas qu'en France mais dans toute l'europe car il ne faut par oublier le discours de boumédiene à la tribune de l'ONU en 1974 et les paroles maintes fois répétées par khadafi en 2006 et en 2010...!!!

La seule alternative qui reste pour la France, c'est que Marine soit élue Présidente en 2012, car elle est la seule à dénoncer ce que veut faire réellement l'UMPS : sacrifier le peuple de France sur l'autel du mondialisme et de l'ultralibéralisme...!!!

Seul une refonte totale du code de la nationalité, la suppression des pompes aspirantes, la maîtrise de nos frontières, de notre monnaie, feront que nous pourront espérer un avenir pour nos enfants, respectant ainsi l'héritage que nous ont légué nos aînés, après toutes ces années de lutte, de sacrifice et de souffrance qu'ils ont du endurer pour y parvenir..!!!
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: La déchéance de la nationalité...

Message par ano le Mar 22 Mar 2016 - 8:35


Réforme de la Constitution : explication de vote de David Rachline

21 mars 2016
(Source)



David Rachline, Sénateur-Maire de Fréjus, intervient au Sénat lors des explications de votes sur la réforme de la Constitution (17/03/16).

**
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: La déchéance de la nationalité...

Message par ano le Sam 2 Avr 2016 - 9:15


Déchéance de nationalité, de l'extension à l'abandon.
Chronique d'une impuissance !


Edito de Nicolas Bay
1 avril 2016
(Source)


Au lendemain des terribles attentats islamistes de novembre, le président François Hollande avait annoncé qu’il soumettrait au Congrès un projet d’extension des possibilités de déchéance de la nationalité française pour les binationaux impliqués dans des entreprises djihadistes. Comme l’immense majorité des Français (de 86 à 93% selon les différentes enquêtes d’opinion), nous avions alors soutenu cette mesure. Ce qui n’était pas le cas, loin s’en faut, de tout le camp de François Hollande, ni même de tous ses ministres.

En effet, nous avons alors vu une partie de la gauche – et de l’extrême gauche bien sûr – politique et intellectuelle monter au créneau pour contester ce projet d’extension, et le principe même de déchéance ou de retrait de la nationalité française (existant pourtant déjà dans notre droit), arguant de l’introduction d’une inégalité scandaleuse entre nationaux « simples » et binationaux. L’égalité pour défendre les droits des gentils djihadistes, il fallait y penser !

Selon un certain nombre d’élus du PS, du PCF, d’EELV, il était manifestement urgent de conserver au sein de la communauté nationale, à nos côtés (puisque la déchéance s’assortit évidemment d’une expulsion du territoire sans possibilité de retour), ceux dont le projet est de détruire notre civilisation et de s’en prendre à nos compatriotes. Particulièrement éclairés, certains ont poussé leur logique jusqu’à l’absurde et ont alors proposé d’étendre la déchéance à TOUS les Français, afin de ne plus différencier les binationaux. Aussi minoritaires soient-elles dans l’opinion, ces positions ont agité la majorité gouvernementale, une majorité tellement fragile qu’elle a ainsi été forcée de moduler son projet. Et au final, le débat avançant, c’est vers une restriction – et plus du tout une extension – des possibilités de déchéance, par rapport aux dispositions existant déjà dans notre Code civil, que nous nous sommes orientés.

Le dernier acte de cette pantalonnade s’est donc joué cette semaine, avec l’abandon pur et simple de cette révision constitutionnelle. S’il s’agit sans doute finalement, sur le plan juridique concret, d’une bonne nouvelle, les mesures pouvant être actuellement utilisées par les juges ne venant pas être contrariées par cette réforme restrictive, on ne peut que souligner la terrible impuissance politique de François Hollande. Comment un président qui ne peut imposer à sa propre majorité une mesure soutenue par 90% des Français serait-il en mesure de diriger (et de protéger) la France ?

Dans ce domaine comme tant d’autres, la situation réclame de l’énergie, de la volonté, et surtout du courage. On ne fera pas face aux islamistes en restant soumis aux petits calculs partisans et en ne se préoccupant que des futures échéances électorales ! Si elle n’est pas la solution miracle, il est néanmoins évident que l’extension des possibilités de déchéance et de retrait de la nationalité française aux binationaux liés au djihadisme, assortie d’une interdiction totale d’entrée sur le territoire, permettrait de renforcer la sécurité des Français. C’est pourquoi, aussitôt arrivé aux affaires, le Front National la mettra en œuvre sans faiblesse !

**

Dites Stop à la déchéance politique Française !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il y a ceux qui terrorisent les terroristes et ceux qui terrorisent leur peuple par leurs incompétences !

avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: La déchéance de la nationalité...

Message par kabout le Sam 2 Avr 2016 - 10:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En fait avec la gauche c’est toujours pareil… Quand elle échoue, c’est de la faute de la droite. Quand elle n’a pas d’autre choix que d’admettre sa part de responsabilité dans un échec, elle reconnaît à la fois sa faute mais incrimine aussi évidemment la droite… Bref… Quoi qu’elle fasse et quoi qu’elle rate, ça n’est de toute façon jamais de sa faute !
L’échec est d’autant plus cuisant que Hollande avait pensé
piéger la droite en l’obligeant à approuver l’une de ses décisions !
Laughing


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Chevalier_du_Sommerlund

Age : 45
Date de naissance : 01/01/1973
Capricorne Date d'inscription : 11/11/2014
Passion : Japon

Re: La déchéance de la nationalité...

Message par Chevalier_du_Sommerlund le Sam 2 Avr 2016 - 10:26

De toute façon, cette histoire de déchéance, même si ça va dans le bon sens, qu'est-ce que cela vaudra dans les mains de l'UMPS ?

QUE DALLE !

Combien as t-on de clandestins, et d'étrangers sur notre sol illégalement ? Sont-ils particulièrement inquiétés de ne pas être français ?

Un gouvernement fort mettrait tout ce joli monde hors de nos frontières manu militari, hors les ambibes qui nous gouvernent ne font rien...

Donc français, bi-nationaux ou étrangers, les racailles restent chez nous... (et touchent souvent bien sur quantité d'allocs diverses et variées à nos frais)
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: La déchéance de la nationalité...

Message par ano le Mar 24 Mai 2016 - 17:12


Pays-Bas: la déchéance de nationalité pour les binationaux djihadistes votée par les députés

figaro, afp, le 24 mai 2016
(Source)


Au Pays-Bas, les députés ont approuvé aujourd'hui la déchéance de nationalité pour les binationaux djihadistes selon une source officielle.

**

Le PS est sournois et ne changera jamais !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Qu'est-ce que ça fait de trahir les Français ?
(4 février 2008)


avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: La déchéance de la nationalité...

Message par ano le Mer 23 Aoû 2017 - 20:27


Israël veut déchoir de leur nationalité 20 Israéliens combattant avec l'EI

i24, le 23 août 2017
(Source)


« La déchéance de nationalité empêche ces individus de revenir en Israël et exerce un effet dissuasif »

Israël a décidé de déchoir de leur nationalité une vingtaine d'Israéliens combattant actuellement dans les rangs de l'organisation Etat islamique, a indiqué mercredi le ministre de l'Intérieur Arye Deri.

Un responsable du Shin Beth (sécurité intérieure) a indiqué que ce chiffre correspondait approximativement au nombre d'Israéliens combattant avec l'EI.

Encore récemment, le Shin Beth faisait état d'une cinquantaine d'Israéliens partis rejoindre l'EI. Mais certains ont été tués, d'autres ont été arrêtés à leur retour, a dit ce responsable du Shin Beth.

Le Shin Beth a fourni dernièrement au ministère de l'Intérieur une liste de ces 20 Israéliens, a rapporté la chaîne de télévision Channel 2 mardi soir.

Sur les 20 individus, un homme a été tué au combat depuis l'établissement de la liste, a précisé Channel 2.

La grande majorité sont des Arabes israéliens, selon Channel 2. Cependant, deux d'entre eux, une femme de 28 ans et un homme de 32 ans, sont nés juifs dans l'ex-Union soviétique, ont émigré pour Israël quand ils étaient jeunes et se sont convertis à l'islam, a précisé la presse israélienne.

Le ministre de l'Intérieur a indiqué mercredi sur la radio militaire avoir demandé qu'ils soient déchus de leur nationalité. Il se réclame d'un amendement à la loi israélienne sur la nationalité adoptée récemment. Il permet de prononcer la déchéance de nationalité par contumace contre des individus engagés dans des activités hostiles.

« La déchéance de nationalité empêche ces individus de revenir en Israël et exerce un effet dissuasif sur les jeunes tentés de suivre leur exemple », a justifié M. Deri.
Sans elle, « ils se baladent avec un passeport israélien, ils reviennent au pays avec tous leurs droits, on les laisse rentrer, et on les suit, jusqu'à ce qu'ils commettent la prochaine attaque à la voiture bélier », a-t-il déclaré.


Il a reconnu qu'avant que la déchéance soit effective, elle devait être soumise à l'examen du procureur général, du ministère de la Justice, puis des juges appelés à trancher.

Le Shin Beth dit considérer les sympathisants de l'EI comme une « grave menace pour la sécurité » d'Israël.

Des dizaines de personnes, en majorité des Arabes israéliens, ont été arrêtées ces dernières années pour avoir combattu avec des organisations djihadistes ou avoir mené des activités inspirées par les mouvements djihadistes.

**
EI : L'Ennemie de l'Intelligence ?


Contenu sponsorisé

Re: La déchéance de la nationalité...

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 21 Avr 2018 - 5:36