www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

Les textes et poesies de pipille et jeannot

Partagez

aliénord'aquitaine

Date d'inscription : 31/03/2012

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par aliénord'aquitaine le Ven 1 Fév 2013 - 18:25

:aplaudissement: :aplaudissement: :aplaudissement: :aplaudissement: :aplaudissement: :aplaudissement:
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par gemini le Sam 2 Fév 2013 - 9:22

Very Happy


***************************************************************************************
avatar
pipilleetjeannot

Age : 73
Date de naissance : 09/07/1944
Localisation : Maine et Loire
Cancer Date d'inscription : 03/03/2012
Passion : bénévolat aux personnes âgées
Humeur : Toujours bonne

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par pipilleetjeannot le Sam 2 Fév 2013 - 12:36

J'ai appris!.....

J'ai appris à pleurer,lorsque j'étais enfant
Et puis aussi à rire, en devenant plus grand,
J'ai appris à aimer, trop tard, je le regrette,
Cela m'a souvent mis, au bord de la détresse.

J'ai appris à souffrir, chaque jour en silence,
A laisser, sur ma tête, s'abattre les outrances,
J'ai appris à partir, bien loin de ma maison,
Pour voir ce que pourraient, m'offrir d'autres horizons.

J'ai appris à subir, des hommes l'injustice,
Sous l'excuse des lois, qu'on appèle justice,
J'ai appris,par l'amour, ce qu'était la douceur,
La joie et l'espérance et le droit au bonheur.

J'ai appris de cela, qu'il fallait pardonner,
Tout comme le Seigneur, sur la croix l'avait fait,
J'ai appris de la vie, peut-être la sagesse,
J'y ai reçu parfois, des marques de tendresse.

J'y ai aussi appris, ce qu'est le vrai amour,
Celui qui est profond et qui dure toujours,
pourtant je ne sais rien, ou bien si peu de choses,
Il me reste à me battre pour tant et tant de causes.

J'ai tout a réapprendre, à lire et à entendre
Les choses qu'il faut dire,les chemins qu'il faut prendre,
S'avoir analyser,ne jamais se méprendre,
Car l'on ne sait jamais, qu'à force d'expérience.

Texte original de pipilleetjeannot
avatar
aliénord'aquitaine

Age : 69
Date de naissance : 21/03/1948
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 31/03/2012
Passion : généalogie, Histoire de France
Humeur : plutôt bonne

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par aliénord'aquitaine le Sam 2 Fév 2013 - 16:33

:aplaudissement: :aplaudissement: :aplaudissement: :aplaudissement:
avatar
pipilleetjeannot

Age : 73
Date de naissance : 09/07/1944
Localisation : Maine et Loire
Cancer Date d'inscription : 03/03/2012
Passion : bénévolat aux personnes âgées
Humeur : Toujours bonne

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par pipilleetjeannot le Mer 27 Mar 2013 - 18:17

Quand j'entrerai.....!

Quand j'entrerai sans toi, au monde du silence,
J'aurai des vêtements, fraîchement repassés,
Tu les auras touchés, de tes mains douces et blanches,
Caresses infinies, comme pour mieux les garder.

J'aurai le teint heureux, sur mon grand lit de mort,
Les yeux clos à jamais, tournés vers le seigneur,
Toi, tu seras tout près, à maudire le sort,
Qui nous a séparés, épuisée par la peur.

Avec le masque blanc et le ventre de terre,
Ou la chemise neuve, fait de grands plis profonds,
Mes cheveux gris seront, une couronne austère,
Que tes doigts amoureux, sans cesse caresseront.

Ton coeur se serrera, au regard de mon corps,
Tu voudras le toucher, mais tu ne le pourras,
Tes larmes couleront, et couleront encore,
Mais tu seras bien seule, à porter cette croix.

Sur ce grand lit d'amour, qui sentait le bonheur,
Tu poseras la main et tu me veilleras,
Dans un morne silence, s'écouleront les heures,
Jusqu'au petit matin, quand sonnera le glas.

Il te faudra bien vite, mon amour, te reprendre,
Mon corps sera en terre, mon âme demeurera,
La vie, à bras le corps, il te faudra la prendre,
Pour aller vers Jésus, qui te tendra les bras.

Souvenir d'un chemin, immuable, réel,
Tu n'oubliras jamais, tout ce qui a été,
Notre amour survivra, il sera éternel,
Unis des mêmes sens, jusqu'à l'éternité.

Quand j'entrerai sans toi dans le monde éternel
J'aurai pour toi chérie, bien plus que de l'amour,
Mon âme s'envolera en déployant ses ailes ,
Elle veillera sur toi, attendant ton retour.

Texte original de pipilleetjeannot


avatar
Blanche d'Issy
Modérateurs
Modérateurs

Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 23/01/2011

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par Blanche d'Issy le Mer 27 Mar 2013 - 18:32

:aplaudissement: pale


***************************************************************************************
blanche@partisansmarine.com
avatar
aliénord'aquitaine

Age : 69
Date de naissance : 21/03/1948
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 31/03/2012
Passion : généalogie, Histoire de France
Humeur : plutôt bonne

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par aliénord'aquitaine le Mer 3 Avr 2013 - 15:31

Que c'est beau et ... triste ... Sad
:aplaudissement: :aplaudissement:
avatar
pipilleetjeannot

Age : 73
Date de naissance : 09/07/1944
Localisation : Maine et Loire
Cancer Date d'inscription : 03/03/2012
Passion : bénévolat aux personnes âgées
Humeur : Toujours bonne

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par pipilleetjeannot le Ven 3 Mai 2013 - 11:46

Christiane Taubira de déclarer que les brûleurs du drapeau français 6 Mai 2012 ne seront pas poursuivis.
"Il s'agit d'un geste de liesse pardonnable " a-t-elle dit au micro de RFI.

Pauvre France.......ou va-t-on!....Je vous partage ce beau poème que j'ai eu le bonheur de découvrir.


" les larmes du drapeau "

J'ai longuement flotté sur les champs de bataille,
Résistant bravement aux coups de la mitraille
Maintes fois ma voilure épongea dans le vent
Le sang des soldats morts, les pleurs des survivants.
Au sommet du pays je dressais mes couleurs,
Témoignage vibrant de la Foi, de l’Honneur
Les anciens devant moi soulevaient leur chapeau

Qui-y-a-t-il de plus beau que l'amour d'un drapeau ?

Ma hampe fut brisée par des mains étrangères.

Lacérés, mes beaux plis sanglotaient en silence
En voyant que ces doigts s'attaquaient à la France.
Devant la foule haineuse, on me jeta à terre.
Un instant je pensais : « nous sommes donc en guerre ! »
Ici nul n'accourut pour calmer ma douleur !
Les uniformes bleus trépignaient de colère,
Mais leur chef, tout là-haut, préservant sa carrière,
Me laissa sans mot dire aux mains de mes bourreaux :
Je mourus sans qu'une arme quitte son fourreau.
Ce soir je regrettais de porter ces couleurs,
Car une part de la France est morte dans mes pleurs.
Quand mon pays me laisse ainsi succomber, seul,
Je ne suis plus drapeau, mais je deviens linceul.


Lieutenant-colonel Michel BRAULT
avatar
aliénord'aquitaine

Age : 69
Date de naissance : 21/03/1948
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 31/03/2012
Passion : généalogie, Histoire de France
Humeur : plutôt bonne

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par aliénord'aquitaine le Ven 3 Mai 2013 - 20:09

Tout à fait d'actualité ..... Sad

Merci Very Happy
avatar
pipilleetjeannot

Age : 73
Date de naissance : 09/07/1944
Localisation : Maine et Loire
Cancer Date d'inscription : 03/03/2012
Passion : bénévolat aux personnes âgées
Humeur : Toujours bonne

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par pipilleetjeannot le Mar 28 Mai 2013 - 22:41

Paysan...!

Paysan, tu est né,
paysan, tu seras
C'était ta destinée
Et ça n'changera pas.

Quand t'étais tout petit,
Ton père t'avait montré,
A garder les brebis,
Ainsi qu'à labourer.

A six ans, tu savais,
Ramasser le crotin,
Et donner la pâtée,
Aux vaches et aux lapins.

En grandissant un peu,
Plutôt qu'd'apprendre à lire,
T'est d'venu un bouseux,
C'est pas ça qu'y avait de pire.

Aujourd'hui, à trente ans,
Sur tes six-cents hectares,
T'est toujours paysan,
Et pis tu fais du lard.

T'as deux-cents cinquantes vaches,
Ben plus d'trois-cents cochons,
Ca en fait de la tâche,
Faut ben qu'ça tourne rond!

Ya un an, t'as marié,
la chat'laine du village,
Elle s'apelle Amédée,
Vous faites un bel att'lage.

Les gens y vous critiquent,
vous traitent de sales crotteux
Mais pour vous, c'te musique,
C'la vous rend ben heureux.

Dès l'matin, à cinq heures,
Amédée fait la soupe,
ya pas d'cris, ya pas d'pleurs,
A l'heure de s'mette en route.

Y faut ben traire les vaches,
Les cochons les soigner,
Charger la bétaillère,
Pour aller au marché.

Le repos, les vacances,
Pour vous, c'est du chinois,
C'est plutôt les semaines,
Chez vous, qui font la loi.

Vous voudriez bien,
Vous en prendrez ben l'temps,
D'vous faire un p'tit poussin,
Pour choyer vos vieux ans.

C'est vous qu'avez raison,
Croyez-moi, j'en suis sûr,
Laissez jaser les cons,
Et fait'tout pour qu'ça dure.

Paysan tu est né,
Paysan, restera,
Avec ton amédée,
C'est toi qu'a fait l'bon choix.

Texte original de pipilleetjeannot
avatar
aliénord'aquitaine

Age : 69
Date de naissance : 21/03/1948
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 31/03/2012
Passion : généalogie, Histoire de France
Humeur : plutôt bonne

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par aliénord'aquitaine le Mer 29 Mai 2013 - 14:15

:aplaudissement: :aplaudissement:
avatar
pipilleetjeannot

Age : 73
Date de naissance : 09/07/1944
Localisation : Maine et Loire
Cancer Date d'inscription : 03/03/2012
Passion : bénévolat aux personnes âgées
Humeur : Toujours bonne

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par pipilleetjeannot le Mer 29 Mai 2013 - 23:45

LA FLEUR D'AMOUR..

Dans une vie en pleur,
L'amour est une fleur
Qui redonne couleur
Selon l'âme et le coeur

La rose de l'amour
A dût déjà fleurir
Dans le coeur chaque jour
pour ceux qu'elle voit souffrir.

Dans un amour sans fleur,
Des gens écartelés,
L'étoile et sa lueur
Ont semés leur clarté.

La fleur a prit l'aspect,
D'une étoile qui luit,
Pour l'âme le respect,
Pour le coeur dans l'ennui.

Danse encore la fleur,
Chante chante l'abeille,
pour une vie en fleur
Quand les oiseaux s'éveillent.

Danse pour le bonheur,
De l'enfant qui someille,
De l'adulte qui pleure..
En regardant le ciel.

Texte original de pipilleetjeannot


avatar
pipilleetjeannot

Age : 73
Date de naissance : 09/07/1944
Localisation : Maine et Loire
Cancer Date d'inscription : 03/03/2012
Passion : bénévolat aux personnes âgées
Humeur : Toujours bonne

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par pipilleetjeannot le Lun 4 Nov 2013 - 17:30

Les bornes

Les bornes, les balises,
Entre le Bien, le Mal,
Disparaissent, s’amenuisent
On trouve cela normal !

C’est l’ époque qui veut ça,
Dit-on autour de nous !
Les valeurs inversées,
Se trouvent banalisées….

Dieu place des limites
Pour mieux nous protéger,
Ecarter le danger
Où tous, nous courons vite !

L’Homme est un insensé,
Il est même stupide !
Mammon l’a aveuglé,
Son cœur reste vide !

Il n’est plus de frontières,
Le pays est galère,
A nourrir la misère,
De la terre toute entière !

Et toutes les ethnies,
Aux cultures spécifiques,
Dénaturent la Patrie,
Bafouent la République !

Il n’y a plus de bornes,
Plus aucune balises,
Nous n’avons plus de normes,
La Pagaille est permise !

Les bornes, les balises,
Entre le Bien, le Mal,
Freinent les convoitises,
Sont capitales, vitales …

Proposé
par pipilleetjeannot
avatar
aliénord'aquitaine

Age : 69
Date de naissance : 21/03/1948
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 31/03/2012
Passion : généalogie, Histoire de France
Humeur : plutôt bonne

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par aliénord'aquitaine le Mar 5 Nov 2013 - 16:57

:aplaudissement: :aplaudissement: :aplaudissement: :aplaudissement: :aplaudissement: 


***************************************************************************************
"Politiquement, l'unité de l'Europe est une utopie. Il faudrait un ennemi commun pour l'unité politique de l'Europe, mais le seul ennemi commun qui pourrait exister serait l'Islam" André  Malraux Déclaration lors de la campagne présidentielle de 1974

"Si l'on préfère la vie à la mort, on doit préférer la civilisation à la barbarie. L'islamisme est le culte le plus immobile et le plus obstiné. Il faut bien que les peuples qui le professent périssent s'ils ne changent pas de culte" Alfred de Vigny "Journal d'un poête" 1831
avatar
pipilleetjeannot

Age : 73
Date de naissance : 09/07/1944
Localisation : Maine et Loire
Cancer Date d'inscription : 03/03/2012
Passion : bénévolat aux personnes âgées
Humeur : Toujours bonne

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par pipilleetjeannot le Jeu 30 Jan 2014 - 11:26

LE CHIEN ET LES CHACALS

Du coquin que l’on choie, il faut craindre les tours
Et ne point espérer de caresse en retour.
Pour l’avoir ignoré, maints nigauds en pâtirent.
C’est ce dont je désire, lecteur, t’entretenir.

Après dix ans et plus d’homériques batailles,
De méchants pugilats, d’incessantes chamailles,
Un chien était bien aise d’avoir signé la paix
Avec son voisin, chacal fort éclopé
Qui n’avait plus qu’un œil, chassieux de surcroît,
Et dont l’odeur, partout, de loin le précédait.

Voulant sceller l’événement
Et le célébrer dignement,
Le chien se donna grande peine
Pour se montrer doux et amène.

Il pria le galeux chez lui,
Le fit entrer, referma l’huis,
L’assit dans un moelleux velours
Et lui tint ce pieux discours :
Or donc, Seigneur Chacal, vous êtes ici chez vous !
Profitez, dégustez, sachez combien je voue
D’amour à la concorde nouvelle entre nous !
Hélas, que j’ai de torts envers vous et les vôtres,
Et comme je voudrais que le passé fût autre !
Reprenez de ce rôt, goûtez à tous les mets,
Ne laissez un iota de ce que vous aimez ! »

L’interpellé eut très à cœur
D’obéir à tant de candeur.
La gueule entière à son affaire,
Il fit de chaque plat dessert
Cependant que son hôte affable
Se bornait à garnir la table.

Puis, tout d’humilité et la mine contrite,
En parfait comédien, en fieffée chattemite,
Il dit : «Mais, j’y songe, mon cher,
Nous voici faisant bonne chère
Quand je sais là, dehors, ma pauvrette famille :
Mes épouses, mes fils, mes neveux et mes filles,
Mes oncles et mes tantes que ronge la disette,
Toute ma parentèle tant nue que maigrelette.
Allons-nous les laisser jeûner jusqu’au matin ? »

"Certes non ! » répliqua, prodigue, le matin,
Qui se leva, ouvrit, et devant qui passèrent
Quarante et un chacals parmi les moins sincères.
Sans tarder cliquetèrent les prestes mandibules
Des grands et des menus, même des minuscules.
Ils avaient tant de crocs, de rage et d’appétit,
Ils mangèrent si bien que petit à petit
Les vivres s’étrécirent comme peau de chagrin
Jusqu’à ce qu’à la fin il n’en restât plus rien.

Ce que voyant, l’ingrat bondit :
« Ah ça, compère, je vous prédis
Que si point ne nous nourrissez
Et tout affamés nous laissez
Tandis que vous allez repu,
La trêve entre nous est rompue ! »
Ayant alors, quoi qu’il eût dit,
Retrouvé forces et furie,
Il se jeta sur son mécène,
Et en une attaque soudaine
il lui récura la toison,
Aidé de toute sa maison.
Puis, le voyant à demi mort,
De chez lui il le bouta hors.
Et l’infortuné crie encore
«La peste soit de mon cœur d’or ! »

Retenez la leçon, peuples trop accueillants :
À la gent famélique, point ne devez promettre.
Ces êtres arriérés, assassins et pillards
Marchent en rangs serrés sous le vert étendard.
Vous en invitez un, l’emplissez d’ortolans,
Et c’est jusqu’à vos clefs qu’il vous faut lui remettre.

Cette fable, pour le moins futuriste est supposée avoir été écrite
par Jean de LA FONTAINE en 1671 ( sous toute réserve )
cependant, elle est très en avance sur son époque

Je n'ai pas trouvé confirmation pour ce qui est de l'auteur
mais j'ai eu à cœur de vous la partager!


pipilleetjeannot
avatar
aliénord'aquitaine

Age : 69
Date de naissance : 21/03/1948
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 31/03/2012
Passion : généalogie, Histoire de France
Humeur : plutôt bonne

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par aliénord'aquitaine le Jeu 30 Jan 2014 - 19:55

:aplaudissement: :aplaudissement: 
Tout à fait d'actualité !
Elle ressemble à une autre poésie de La Fontaine :

LA LICE ET SA COMPAGNE  

Une Lice étant sur son terme,
Et ne sachant où mettre un fardeau si pressant,
Fait si bien qu'à la fin sa Compagne consent
De lui prêter sa hutte, où la Lice s'enferme.
Au bout de quelque temps sa Compagne revient.
La Lice lui demande encore une quinzaine.
Ses petits ne marchaient, disait-elle, qu'à peine.
Pour faire court, elle l'obtient.
Ce second terme échu, l'autre lui redemande
Sa maison, sa chambre, son lit.
La Lice cette fois montre les dents, et dit :
Je suis prête à sortir avec toute ma bande,
Si vous pouvez nous mettre hors.
Ses enfants étaient déjà forts.

Ce qu'on donne aux méchants, toujours on le regrette.
Pour tirer d'eux ce qu'on leur prête,
Il faut que l'on en vienne aux coups ;
Il faut plaider, il faut combattre :
Laissez-leur prendre un pied chez vous,
Ils en auront bientôt pris quatre.


***************************************************************************************
"Politiquement, l'unité de l'Europe est une utopie. Il faudrait un ennemi commun pour l'unité politique de l'Europe, mais le seul ennemi commun qui pourrait exister serait l'Islam" André  Malraux Déclaration lors de la campagne présidentielle de 1974

"Si l'on préfère la vie à la mort, on doit préférer la civilisation à la barbarie. L'islamisme est le culte le plus immobile et le plus obstiné. Il faut bien que les peuples qui le professent périssent s'ils ne changent pas de culte" Alfred de Vigny "Journal d'un poête" 1831
avatar
pipilleetjeannot

Age : 73
Date de naissance : 09/07/1944
Localisation : Maine et Loire
Cancer Date d'inscription : 03/03/2012
Passion : bénévolat aux personnes âgées
Humeur : Toujours bonne

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par pipilleetjeannot le Mar 18 Fév 2014 - 22:53

Le Marché de vérités

Approchez! approchez! Messieurs-dames, il est là,
Chez lui, vous trouverrez de tout, à des prix bas
Approchez! approchez, touchez sa marchandise,
Faite de vérité, avant qu'on l'interdise.

Approchez!approchez, voyez ce troublion,
qui vend la charité et le coeur en bonbons,
Qui témoigne des coups et des lois élastiques,
Des C.R.S.casqués dans les champs de manifs.

Achetez pour trois sous ses beaux draps d'adultères,
Voyez, ils sont à pois de très jolis pois vert
Ou alors, écossais, fouillez et choisissez
Dans ce tas plein de crottes plongez y votre nez.

Fouillez dans votre merde, cherchez y vos malheurs,
Trouvez tous vos regrets, sentez la puanteur
Votre putréfaction, mettez la en tablettes,
Fait'en des chewing-gums ou alors des sucettes.

Il vend de fausses nouvelles, deux pour le prix d'une vrai,
Des nuits blanches des nuits noires et tout le monde le sait,
Une blanche vaut deux noires, il vous fait un paquet,
achettez! achettez, ces lots de vérités.

Triez, fouinez, cherchez, les sourires en plastiques,
Les gueules de circonstances, les regards hypocrites,
Les tronches à camembert, qui puent et qui vous toisent,
Achettez au rabais tous ces vieux lots d'angoisses.

Approchez! approchez, il lui reste aussi,
Un lot de dérision et six pots de mépris,
Il peut vous les solder pour moins de quatre sous,
Mais faites attention, cela peut rendre fou.

Essayez, essayez, il cède l'esérance,
Avec un beau papier, garenti pur malchance,
trente pour cent de rabais sur l'humour et le fiel,
gratuites, quelques boules quiès pour boucher vos oreilles.

C'est la fin du marché, alors écoutez moi,
Brave gens de la terre, vivant sans foi ni loi,
Il reviendra demain et puis après-demain
pour que les hommes, unis, marchent main dans la main .

Il vendra de l'amour, tout neuf, tout pur, tout beau,
vous pourrez l'acheter, il vous fera un lot,
Tenez, voici cinq caisses, vous n'en paierez que trois
Car c'est toujours moins cher, pour des amours de choix.

Alors, politiciens et beaux parleurs véreux,
Tuez le donc bien vite, il est trop dangereux
Sinon il va crier haut et fort pour toujours,
que ce n'est pas de haine qu'il faut vivre , mais d'amour.

Texte original de pipilleetejeannot .
avatar
aliénord'aquitaine

Age : 69
Date de naissance : 21/03/1948
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 31/03/2012
Passion : généalogie, Histoire de France
Humeur : plutôt bonne

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par aliénord'aquitaine le Mer 19 Fév 2014 - 18:13

:aplaudissement: :aplaudissement:


***************************************************************************************
"Politiquement, l'unité de l'Europe est une utopie. Il faudrait un ennemi commun pour l'unité politique de l'Europe, mais le seul ennemi commun qui pourrait exister serait l'Islam" André  Malraux Déclaration lors de la campagne présidentielle de 1974

"Si l'on préfère la vie à la mort, on doit préférer la civilisation à la barbarie. L'islamisme est le culte le plus immobile et le plus obstiné. Il faut bien que les peuples qui le professent périssent s'ils ne changent pas de culte" Alfred de Vigny "Journal d'un poête" 1831
avatar
pipilleetjeannot

Age : 73
Date de naissance : 09/07/1944
Localisation : Maine et Loire
Cancer Date d'inscription : 03/03/2012
Passion : bénévolat aux personnes âgées
Humeur : Toujours bonne

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par pipilleetjeannot le Mar 25 Mar 2014 - 14:33

Blessures du temps........

Blessures d'amitiés, par toutes ces années,
Blessures d'une famille, si longtemps déchirée,
Blessures d'un chemin, qu'on voulait différent,
Blessures, à fleur de peau, d'un monde incohérent.

Regardant en arrière, le chemin parcouru,
Les absents et les autres, ceux qui ont disparus,
On ne peut s'empêcher de vivre les regrets
En craignant l'avenir, en restant au aguets.

Ce monde étincellant, néfaste et merveilleux,
Monde ou le mot " AIMER " reste miraculeux
Ou les enfants sourient, ventres gonflés de faim,
Multitude honteuse, à l'étrange destin.

Un monde désolé, si souvent sinistré,
Sociétés inhumaines, trop mal administrées
Ou chacun et chacune, piétinne son " AIMER ",
l'enfermant dans un cycle, à jamais déformé.

C'est dans ce monde là, que je poursuis ma route
Torturé de questions, d'espérances et de doutes,
Refusant d'accepter, que s'écoule le temps
Sans vivre pour l'amour, de ceux que j'aime tant.

Texte original de pipilleetjeannot
avatar
aliénord'aquitaine

Age : 69
Date de naissance : 21/03/1948
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 31/03/2012
Passion : généalogie, Histoire de France
Humeur : plutôt bonne

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par aliénord'aquitaine le Mer 26 Mar 2014 - 16:13

:aplaudissement: :aplaudissement: 


***************************************************************************************
"Politiquement, l'unité de l'Europe est une utopie. Il faudrait un ennemi commun pour l'unité politique de l'Europe, mais le seul ennemi commun qui pourrait exister serait l'Islam" André  Malraux Déclaration lors de la campagne présidentielle de 1974

"Si l'on préfère la vie à la mort, on doit préférer la civilisation à la barbarie. L'islamisme est le culte le plus immobile et le plus obstiné. Il faut bien que les peuples qui le professent périssent s'ils ne changent pas de culte" Alfred de Vigny "Journal d'un poête" 1831
avatar
pipilleetjeannot

Age : 73
Date de naissance : 09/07/1944
Localisation : Maine et Loire
Cancer Date d'inscription : 03/03/2012
Passion : bénévolat aux personnes âgées
Humeur : Toujours bonne

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par pipilleetjeannot le Dim 22 Juin 2014 - 11:49

La Pomme…Sa Pomme!....

Avec sa tronche de pomme,  
Son air de chien battu,  
Il ramassait des pommes,  
Deux mois et jamais plus.  

La pomme, la pomme,  
Il faut la ramasser,  
Sa pomme, sa pomme,  
Ca va pas la casser!.  

Il a la tête en poire  
Et des yeux globuleux  
Mais il a de l’espoir  
Et du courage pour deux.  

La pomme, la pomme,  
Il va vite s’en lasser,  
Sa pomme, sa pomme,    
Elle nous fait rigoler!.  

Même s’il n’est pas bien beau  
Avec son nez pointu,  
C’est un vrai rigolo  
Et nous on en peut plus!  

La pomme, la pomme,  
Elle sort par ses trous d’nez,  
Sa pomme, sa pomme,    
Y veut la préserver.  

Un mercredi matin,  
Just’après le réveil,  
Il a sauté dans l’train,  
Pour s’casser au soleil.  

La pomme, la pomme,  
Il l’a laissée tomber,  
Sa pomme sa pomme,  
Y va la faire bronzer.  

Y r’viendra dans un an,  
Ou ben peut-être deux,  
On l ‘reverra dans l’ champ,  
Courbé, plié en deux.  

La pomme, la pomme,  
Y va la ramasser,  
Sa pomme, sa pomme,  
Elle s’en va r’commencer.  

C’est pour dire de la pomme,  
C’est pas toujours s’qu’on croit,  
On peut parler d’un homme,  
Ou ben d’un fruit de choix.  

Vous foutez pas d’ma pomme,  
Si vous lisez ces vers,  
Y faut bien qu’on déconne  
Pour l’temps qu’on est sur terre.  

Texte original de pipilleetjeannot  
avatar
Invité
Invité

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par Invité le Dim 22 Juin 2014 - 12:13

Ce n'est pas avec ce texte humoristique que vous aurez des " pépins ".

Quoique la liberté d'expression devient vite un délit par les temps qui courent...  affraid
avatar
QUIBERON

Age : 57
Date de naissance : 20/01/1960
Localisation : Souverainiste
Capricorne Date d'inscription : 19/05/2014
Passion : Natation Marche Mer politique et surtout Notre Présidente Marine
Humeur : joviale, sympathique

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par QUIBERON le Dim 22 Juin 2014 - 13:38

Bonjour Pipille et Jeannot,

Plutôt pas mal ton poème, il est agréable à lire, et puis moi, la pomme, j'aime la croquer !!!!!!!

Bien à toi, Quiberon  fleurs I love you
avatar
aliénord'aquitaine

Age : 69
Date de naissance : 21/03/1948
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 31/03/2012
Passion : généalogie, Histoire de France
Humeur : plutôt bonne

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par aliénord'aquitaine le Dim 22 Juin 2014 - 23:00

:aplaudissement: :aplaudissement: 


***************************************************************************************
"Politiquement, l'unité de l'Europe est une utopie. Il faudrait un ennemi commun pour l'unité politique de l'Europe, mais le seul ennemi commun qui pourrait exister serait l'Islam" André  Malraux Déclaration lors de la campagne présidentielle de 1974

"Si l'on préfère la vie à la mort, on doit préférer la civilisation à la barbarie. L'islamisme est le culte le plus immobile et le plus obstiné. Il faut bien que les peuples qui le professent périssent s'ils ne changent pas de culte" Alfred de Vigny "Journal d'un poête" 1831
avatar
pipilleetjeannot

Age : 73
Date de naissance : 09/07/1944
Localisation : Maine et Loire
Cancer Date d'inscription : 03/03/2012
Passion : bénévolat aux personnes âgées
Humeur : Toujours bonne

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par pipilleetjeannot le Lun 29 Sep 2014 - 18:31

Ché man droit!...      

J'chieux qu'un paysan du bocage,      
J'connais pas grand'chos à la loi,      
Portant, j'veux pas qu'on fass dommages      
Et por-sûr, qu'on touch à min droit.      

Ainsi, j'à vingt-six vachs à lait,      
Douz normand's  et quatorz bretonn's,      
Quand j'veux pas qu'on les mett au près,      
Ca vos r'gard pas.. pas pu qu'personn.      
Ya un tas d'fumier dans l'gardin,      

Derrier' l'églis et l'presbytèr,      
To l'mond rue, tempèt et pi s'plaint,      
Mais malgrè cha, y peuv rin fair.      
J'suis dans man droit, c'est man gardin,      

J'en ai rin à fout des brailleurs,      
Si n'aim pas l'odeur du purin,      
Y sont qua aller viv ailleurs
y humrons  mieux le pier'cardin.

J'a bidouillé un'e bétaillèr'e,      
Por transbahuter mes cochons,      
Au villag' ça pas l'air de plair'      
Mais c'est man droit et rin n'y font.      

Au bou't man c'hemin, ya un étang,      
Avec au-d'ssus, queq biaux moustics,      
Ben-sûr, quand ya un tiot peu d'vent,      
Y vienn caresser les tourist's.      

j'ai man fusil su la ch'minée,      
Chargé d'gros sel por les voleux      
Et comm jel'dit à Amédée      
Passer ailleurs, c'est bin pour eux      

C'est vrai, j'chieux qu'un pauv' paysan,      
Avec just'  man certificat,      
mais la loi est por mé tol'temps      
pac'que mé, j'rest bin dans mon droit.      

Texte original de pipilleetjeannot

Contenu sponsorisé

Re: Les textes et poesies de pipille et jeannot

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 15 Déc 2017 - 18:57