www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

Eglise catholique : Enfin un évêque qui dit non à l'islamisation !

Partagez
avatar
francoise

Age : 74
Date de naissance : 17/05/1943
Localisation : sur la banquise là où la connerie humaine fait fondre les glaces
Taureau Date d'inscription : 18/09/2011
Passion : peintre et blogueuse en art pictural figuratif
Humeur : zen

Eglise catholique : Enfin un évêque qui dit non à l'islamisation !

Message par francoise le Mer 18 Avr 2012 - 17:09

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A l’heure où la Turquie, l’Iran et la Syrie développent un véritable trio de dictatures, l'évêque catholique de Cordoue (Espagne), Mgr Demetrio Fernández, refuse catégoriquement de laisser les musulmans prier dans sa cathédrale. Jadis, avant de devenir, certes, une mosquée, sa cathédrale était déjà un lieu de culte chrétien. Concrètement, c'était la basilique de San Vicente. Les musulmans l'ont occupée, ils l’ont agrandie, ils y ont mis de l'argent. Mais les architectes de la basilique devenue mosquée venaient de Damas (Syrie). Ces architectes étaient tous chrétiens. L'architecture n'a donc jamais été islamique. En clair, l’actuelle cathédrale Santa Maria de Cordoba (Cordoue), fut certes une mosquée dans le passé. Mais une mosquée qui, avant de devenir une mosquée, était déjà une basilique, celle de San Vicente. Soyons ici très clairs : qu’il s’agisse de temples, d’églises ou de synagogues, les régimes mahométans se livrent régulièrement à des falsifications historiques, endossées par nos dirigeants, par nos médias et hélas, part une partie de nos autorités religieuses. A ce propos, je tombe sur un article de Paolo Rodari, publié dans Il Foglio, article que je reproduis ci-dessous et qui donne un éclairage très intéressant sur cette affaire que nos politiciens et nos médias ont abondamment déformée. Il s’agit donc ici d’un témoignage à lire et à diffuser sans modération !

Michel Garroté

L'évêque de Cordoue dit catégoriquement non à l'islamisation

Paolo Rodari, dans Il Foglio du mercredi 16 juin 2010

L'évêque de Cordoue (Espagne), Mgr Demetrio Fernández déclare que « l'Eglise catholique en Europe doit être plus éveillée et plus vigilante. L'Islam avance et les évêques ne me semblent pas préparés. Moi aussi, dans la ville de Cordoue, dit l’évêque de Cordoue, j'essaie de résister comme je peux. D'opposer une résistance, une digue, mais ce n'est pas facile. Souvent, je repense à la question que Benoît XVI a posée aux évêques espagnols (je venais d'être nommé évêque de Tarragone) en 2005 lorsque nous avons été reçus au Vatican au cours d'une audience ad limina : ‘Que pensez-vous faire avec les musulmans ?’. Personne ne pouvait répondre. Moi aussi, à l’époque, J'avais dit : ‘Nous ne savons pas’. Et encore aujourd'hui, malheureusement, de nombreux évêques disent : ‘Nous ne savons pas’ ».

L’évêque de Cordoue, qui depuis 2005 a évolué, ajoute : « L'Islam progresse en Europe. Les musulmans ont souvent le soutien de nos gouvernements laïques. Ils exploitent des canaux d'immigration vers l'Europe que nos gouvernements tracent pour eux. Ils arrivent, ils font des enfants, ils s'enracinent. Et nous ? Nous ne savons pas comment nous comporter. Il arrive que nous acceptions la plupart de leurs demandes. Certaines d'entre elles sont légitimes, d'autres non, comme la prière dans nos cathédrales, comme ils veulent le faire dans notre Santa Maria de Cordoba (la cathédrale de Cordoue). Souvent, nous offrons des espaces de dialogue qui ont peu de sens. Ou plutôt, qui sont dépourvus de bon sens. En résumé : nous cédons. Et ce n'est pas juste », précise l’évêque de Cordoue.

Mgr Demetrio Fernández est évêque de Cordoue depuis février 2010. Son mandat en Andalousie a été l'objet de l'attention des médias du monde entier. Ces jours-ci, ses prises de position contre l'islam font beaucoup parler. En particulier, le « non » qu'il a répété aux musulmans qui veulent prier dans la cathédrale de la ville, la ‘mosquée’. Parmi les gouvernements favorables aux musulmans, il y a celui de Luis Zapatero. Mgr Fernandez dit : « Zapatero a un projet précis avec l'islam. Et malheureusement, ce projet concerne Cordoue. Il entend faire de la ville le centre de cette alliance des civilisations à laquelle toutes les religions se plieront. Il porte avec la Turquie la réalisation de ce projet sans se rendre compte de ce que Cordoue signifie pour les Turcs, pour les musulmans. Leur rêve est de récupérer la ville. D'occuper la cathédrale. D'innerver toute l'Europe de leur présence » (Note de Michel Garroté : Zapatero, Premier ministre socialiste espagnol, dont les filles s’habillent « gothique », en fait elles s’habillent tout en en noir de la tête aux pieds, ce qui n’est très gothique, Zapatero donc, a-t-il le niveau de connaissance suffisant pour créer une alliance des civilisations à laquelle toutes les religions se plieront, toutes sauf bien sûr l’islam ?).

Mgr Demetrio Fernández enchaîne : « Zapatero voudrait que l'Eglise catholique s'adapte à ce projet. Mais nous ne pouvons pas adhérer à son alliance. Parce que son idée est celle d'une alliance sans Dieu, dont Dieu est totalement exclu. Une alliance où notre identité doit faire une seule chose : disparaître. Il y a deux mois, à Cordoue, Zapatero a lancé la première rencontre de cette alliance. Initialement, le Premier ministre espagnol pensait que le Vatican adhérerait. Et en effet, au début, le Saint-Siège n'a pas envoyé de messages très clairs. Et puis nous nous sommes concertés, nous avons parlé, et le Vatican a lui aussi compris de quoi il s'agissait, et n'a envoyé personne ».

Mgr Demetrio Fernández insiste : « Zapatero s'est contenté des propos de l'Archevêque de Madrid, le Cardinal Antonio Maria Rouco Varela, qui lorsqu'on lui a demandé si l'Eglise allait participer au sommet, a déclaré : ‘absolument pas’. Pourquoi ne veut-il pas permettre aux musulmans de prier dans la cathédrale ? Parce que c'est un chantage qui n'est pas justifié. Les musulmans demandent de pouvoir prier, disant que pendant quatre siècles, cette cathédrale était à eux, et que la splendeur architecturale de la cathédrale, on la doit à eux, à leur intervention. Je conteste les deux arguments. Avant de devenir une mosquée, notre cathédrale était un lieu de culte chrétien. C'était la basilique de San Vicente ».

Mgr Demetrio Fernández clarifie : « Les musulmans l'ont occupée et agrandie. Ils y ont mis de l'argent. Beaucoup d'argent. Mais les architectes venaient de Damas (Syrie). Ils étaient tous chrétiens. L'architecture n'a rien d'islamique. Au contraire, elle a des influences chrétiennes. C'est un malentendu culturel de dire que la mosquée est un exemple de l'architecture islamique. De musulman, elle n'a rien d'autre que l'argent que l'islam y a mis. Aujourd'hui, les musulmans et beaucoup de gens qui font partie de l'intelligentsia laïque du pays, disent à l'Eglise catholique : ‘Laissez les musulmans prier dans la cathédrale en signe d'ouverture et d'amitié’. Moi, je leur dis qu'il n'est possible d'accorder cet ‘uso compartido’ (usage partagé) et pour cela, ils m'accusent de fondamentalisme » (Note de Michel Garroté : un juif dans la foi est forcément un juif « ultra-religieux ; un chrétien dans la foi est forcément un « fondamentaliste » ou un « intégriste » ; en revanche, un musulman qui applique le coran à la lettre n’est qu’un brave « islamiste modéré » ; un terroriste islamique n’est qu’un « activiste » ; le bien devient « mal » ; le mal devient « bien » ; et mes fesses sont des « cuisses de poulet » runtudju).

Mgr Demetrio Fernández conclut : « Au contraire, je suis catholique, et je défends le droit des catholiques à rester dans leur cathédrale. Si aujourd'hui, je concède aux musulmans de prier une fois par mois, l'année prochaine, ils voudront prier une fois par semaine. Puis ils consacreront le lieu de culte et ne permettront plus à quiconque d'y entrer. Comment faire pour définir le dialogue de l'Eglise avec l'islam ? Il faut revenir au synode spécial de 1985 lors duquel le Pape Wojtyla (Jean-Paul II) a expliqué la juste interprétation du dialogue inter-religieux, dialogue mentionné par le Concile Vatican II » (Note de Michel Garroté : et concernant spécifiquement le dialogue avec l’islam, le Concile Vatican II implique un dialogue avec l’islam dans le prolongement des Conciles antérieurs et non pas en opposition ou en contradiction avec les Conciles antérieurs ; lorsque la doctrine de l’Eglise est bien comprise, elle implique de reconnaître la filiation du christianisme au judaïsme ; mais elle n’implique en aucun cas de considérer que l’islam fait partie des religions de la Parole).

« Après le Concile Vatican II, il y a eu trop d'ouvertures maladroites. Les musulmans doivent être accueillis, mais de la juste façon », termine Mgr Demetrio Fernández (Note de Michel Garroté : trop d'ouvertures maladroites en France notamment, où la fin du Concile Vatican II a coïncidé avec Mai 68 ; de nombreux prêtres, au lieu de lire les textes du Concile Vatican II, ont lus les inepties écrites par des chrétiens de gauche, dans le quotidien ‘Le Monde’ par exemple).




Source : http://www.paolorodari.com/

Traduction : http://benoit-et-moi.fr/2010-II/0455009d6b0fa2a05/0455009d9d08fe101.html

Adaptation et commentaires : Michel Garroté
http://monde-info.blogspot.com/
http://drzz.info/
http://alljci.blogspot.com/
http://cathophile.blogspot.com/


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"L'épaisseur d'un rempart compte moins que la volonté de le défendre." "Il faut choisir, se reposer ou être libre." Thucydide : La Guerre du Péloponnèse.
avatar
Nanou
Webdesigner
Webdesigner

Age : 47
Date de naissance : 01/12/1970
Localisation : Isère
Sagittaire Date d'inscription : 20/10/2011
Passion : Graphiste et Web-designer du site des partisans de Marine
Humeur : Continuer la lutte, ne jamais faiblir

Re: Eglise catholique : Enfin un évêque qui dit non à l'islamisation !

Message par Nanou le Mer 18 Avr 2012 - 18:04

Il en fallait un, le voilà !!

en espérant que les autres dhimmis suivent mouais


***************************************************************************************

« Les Grecs sont en train de vivre notre futur »


Marine Le Pen,
Strasbourg, le 12 février 2012.


_________________________________

La prochaine vague bleu Marine sera l'abstention
Restez chez vous pour leur montrer que notre voix n'est pas négociable !
Marine sinon rien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

__________________________________


Il y a deux sortes d'hommes: ceux qui font l'histoire et ceux qui la subissent.
C. J. Cela
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Eglise catholique : Enfin un évêque qui dit non à l'islamisation !

Message par gemini le Jeu 19 Avr 2012 - 3:57

crie

Ce prêtre a raison! Il faut absolument que les gens réagissent, il ne s'agit même plus de laïcité, mais de survie. C'est une gangrène qui gagne peu à peu l'ensemble des pays civilisés. Tolérance zéro pour cela aussi, nous devons avoir le même état d'esprit qu'eux. Ils se plient à nos coutumes ou ils quittent nos territoires. Je n'ai plus aucune bienveillance, ni tolérance à leur égard. Certains vont nous dire que les arabes avaient de grands médecins, de grands navigateurs, de grands mathématiciens, que nous leur devons les chiffres dit arabes et c... Oui, mais c'était bien avant qu'un tordu du nom de mahomet décrète toutes ses conneries. Je parle du tordu qui a utilisé comme femme une gamine de huit ans et parlé d'asservir la terre au nom de Dieu ( ce n'est certainement pas le mien )pour asservir les hommes. Depuis cette civilisation qui n'a fait que végéter ne peut que régresser jusqu'à l'implosion.


***************************************************************************************

alexis40

Age : 67
Date de naissance : 24/04/1950
Taureau Date d'inscription : 28/11/2011
Passion : politique

Re: Eglise catholique : Enfin un évêque qui dit non à l'islamisation !

Message par alexis40 le Jeu 19 Avr 2012 - 4:12


Il y a tellement de gens qui ne comprennent rien ! Shocked c'est difficile ...surtout quand on s'aperçoit que c'est ceux qui devraient réagir qui se battent contre leurs propres intérêts par ignorance.... Shocked c'est tout bon pour les décideurs , les privilégiés du système....tous les nantis ! Sad
avatar
Falbala

Date d'inscription : 26/01/2012
Passion :

Eglise catholique : Enfin un évêque qui dit non à l'islamisation !

Message par Falbala le Jeu 19 Avr 2012 - 4:43



Merci pour cet article Françoise et pour les réactions ci-dessus :aplaudissement:

Il y a belle lurette que je me demande ce que fait le Pape qui ne réagit pas face à cette invasion européenne et aux revendications qui ne vont pas tarder à en découler - cela a d'ailleurs déjà bien commencé - !

De plus, pour avoir visité l'Andalousie en 2008 avec mon homme, je connais Cordoue, c'est une ville très belle, et la cathédrale est tout autant magnifique, une splendeur ! De même que Séville, Cadix et Grenade, mais Cordoue a été pour nous la plus séduisante. Nous avons adoré l'Andalousie !

Et justement, j'y pensais tout récemment. Lorsqu'on connaît l'immigration massive de ces dernières années en Espagne, et en tenant compte de tout ce passé historique et d'occupation arabe pendant des siècles en Andalousie, je dois dire que je m'attendais à ce que des revendications soient de plus en plus pressantes !

Et le manque de réaction de l'Eglise chrétienne m'étonnait grandement ! et s'il y en a, certains de leurs représentants en France qui se sont exprimés sur des plateaux de télévision notamment, m'ont paru totalement déconnectés de la réalité.

Cela fait plaisir de voir qu'un évêque s'interpose et proteste. Il reste à espérer qu'il soit suivi par le Vatican, et que ces gouvernants irréfléchis d'Europe cessent de décider pour ce qui ne relève pas de leur compétence (la religion).




Contenu sponsorisé

Re: Eglise catholique : Enfin un évêque qui dit non à l'islamisation !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 18 Jan 2018 - 4:31