www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

Défense : La Légion pour les délinquants

Partagez

sedna

Date d'inscription : 23/12/2012

Re: Défense : La Légion pour les délinquants

Message par sedna le Ven 27 Déc 2013 - 5:30

L’armée en renfort pour nettoyer les zones de non droit ou botter les fesses des délinquants, je ne sais pas, l’avis des spécialistes est intéressant et doit bien sûr être considéré, mais je ne peux m’empêcher de penser, aux grands maux, les grands remèdes.

Petite anecdote. Fin des années 1970, j’accompagne mon petit ami gare de l’Est, il part en Allemagne effectuer ses classes à Landau.

Parmi la foule des appelés, un type fiche la pagaille. Pas un z’y va, il n’en existait pas à l’époque. Deux policiers tentent d’y mettre un terme, sans résultat aucun. Le gars joue les kékés, emmerde vraiment tout le monde, insulte, bouscule. Il n’a manifestement aucune limite. Une vraie plaie. Jusqu’à ce qu’un militaire arrive. Un légionnaire apparemment. Il empoigne le jeune, lui colle une tarte magistrale, agrémentée d’un « ferme ta gueule p’tit con » l’attrape par la tignasse, à l’époque les garçons avaient les cheveux longs, et le plaque d’autorité dans la file d’attente. Fin de l’histoire. Le jeune baisse la tête en se frottant la joue car il a vraiment dû la sentir passer. Je ne sais pas si ses parents, sans doute totalement dépassés, étaient présents et ont assisté à la scène, en tout cas, personne n’a moufté, la graine de délinquant en premier. Il y eut même un grand soupir de soulagement dans les rangs.

En réalité, il n’y avait rien d’autre à faire, alors pourquoi ne pas essayer ? Au point où nous en sommes...
avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: Défense : La Légion pour les délinquants

Message par CoqGaulois le Ven 27 Déc 2013 - 15:00

Tiaré a écrit:
@Sakura FN a écrit:La Légion répond au député PS Jean-Jacques Urvoas

Un cliché très contestable.
C’est le jugement de Jean-Jacques Urvoas, député socialiste et président de la Commission des Lois à l’Assemblée nationale sur une photographie publiée sur

le site de la Légion étrangère d’un caporal-chef arborant le tatouage d’une croix celtique.

Jean-Jacques Urvoas va même jusqu’à qualifier le légionnaire de militant d’extrême droite et écrit sur son blog :

« Le légionnaire en question arbore sur son flanc un tatouage représentant une croix celtique. Celle-ci, certes symbole du christianisme éponyme, est aussi et surtout le marqueur fort des mouvements de l’extrême-droite. La présence de cette photo, sur le site officiel de la Légion Étrangère, prend le contre-pied du message de fermeté à l’encontre des groupuscules de l’extrême-droite ».


Eric Lecointe, Caporal-Chef de la Légion Étrangère, a tenu à lui répondre.

Bonjour,

Je viens à mon tour m’indigner suite au commentaire fait par Monsieur Jean-Jacques Urvoas, député socialiste, qui se permet de critiquer un Caporal-Chef

de Légionnaire Étrangère pour un simple tatouage représentant une Croix Celtique.

Moi-même ancien Légionnaire, et mon collègue ne pouvant se défendre – devoir de réserve oblige - je ne pouvais rester sans réagir.

Avant tout, je tiens à rappeler que la croix celtique ou croix nimbée est le symbole du christianisme celtique.

Si pour vous elle est le symbole de l’extrême droite, ce n’est pas le cas pour tout le monde.

Est-ce que le jour où un militaire apparaîtra avec une rose tatouée sur le bras vous vous indignerez de la sorte ?

Vous déclenchez une polémique qui étonnement (ou pas) touche encore un fervent défenseur de la France et des valeurs qu’elle incarne.

Vous vous attaquez à un Légionnaire et, je suis désolé, mais je ne peux laisser passer ça !


J’ai servi la Légion Étrangère et la France en Irak, au Rwanda, en Côte d’Ivoire pendant que vous chauffiez les bancs de nos institutions.

La Légion Étrangère compte 95% d’étrangers dans ses rangs.

Pensez-vous vraiment que sur les théâtres d’opérations nous avons le temps de penser à la couleur de peau, à la nationalité ou à la religion de celui qui veille sur notre vie ?

Sachez également que lorsqu’un homme intègre la Légion nous oublions son passé, seul son engagement, seule la Légion et la France comptent.

C’est bien dommage que vous n’ayez pas pris le temps de vous renseigner, votre temps ne m’a pas l’air très précieux pourtant pour vous permettre

de le perdre avec une telle polémique.  

Où êtes-vous, vous et vos amis socialistes, quand nos militaires sont pris à partie en sortant de leur caserne pour rejoindre leur famille ?

Où sont les socialistes quand les commissariats se font attaquer par des racailles dans les cités ?

Où sont les socialistes quand les sapeurs-pompiers se font agresser en voulant porter secours à une vieille dame ?

Où sont les socialistes quand il faut s’occuper des vrais problèmes de la France qui sont – si vous ne l’avez pas encore remarqué –

le pouvoir d’achat, l’économie, le chômage, l’immigration ?!

Laissez donc la France à des gens compétents.

Je ne dis pas que la droite ferait mieux que vous, je dis que faire pire c’est impossible.

La délinquance n’a jamais été aussi élevée, le sentiment d’être méprisés chez les forces de l’ordre et les militaires non plus, les français sont étouffés

par les augmentations d’impôts, les racailles sont libérées, le chômage atteint des records…

Mais continuez à regarder les tatouages que portent ceux qui sont en première ligne quand il faut défendre le pays et qui ne demandent rien d’autre qu’un minimum de respect !


Je suis tatoué de la même Croix Celtique que le légionnaire pris pour cible mais je n’ai pas de parti contrairement à ce que vous pourriez croire, mon seul parti c’est la France.

Donc, monsieur le député Jean-Jacques Urvoas, occupez-vous des vrais problèmes de notre pauvre pays, qui est vraiment en mauvaise posture et,

laissez tomber les polémiques à deux balles !

Pas cordialement…


Caporal-Chef Eric Lecointe,
Légionnaire (de 1988 à 1996).

Le Colonel dit : Excellente initiative Caporal-Chef Lecointe que le Colonel (ER) que je suis approuve en totalité.

Ceci est dit et bien dit.


Mais mon passé d’homme du rang, de sous-officier et d’officier et mes 43 années de bons et loyaux services m’autorisent à ajouter ceci, de la manière triviale qui fait tout mon charme, au lieu d’enculer les mouches, Monsieur le député serait bien avisé de s’occuper des vrais maux qui accablent ce quinquennat socialiste.


Bravo à vous soldat et merci.

En tant qu'ancien militaire je soutiens le soldat et remercie le colonel.

 pancarte+1  Ma modeste contribution à l'armée avec une année d'appelé dans les commandos au 1er RI ne me permet pas de m'exprimer en tant que militaire mais je suis de tout coeur avec eux.
De plus assimiler la croix celtique à la svastika est à la fois un signe d'ignorance et un signe de mépris pour la religion chrétienne, à quand la condamnation de ceux qui se font tatouer la croix du Christ?
La bétise de nos politicards n'a d'égale que l'aveuglement idéologique et l'obscurantisme qui en découle.
Ce sont des débiles ultra politisés, embrigadés dans leur croyances anti-croyance, dans leur libéralisme anti-liberté et dans leur socialisme anti-social.

Pour en revenir aux délinquants je suis pour les travaux forcés avec libération sous condition de réalisation de l'intégralité des travaux liés à leur peine, il n'y a pas de place pour les délinquants fainéants dans notre société.
Il faut à la fois leur redonner la volonté de s'en sortir en travaillant et les dissuader de chercher la facilité d'une vie en parasite.
En aucun cas il n'y a de places pour les parasites de la société et du pays dans nos armées, pas question d'y introduire un cheval de Troie.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Défense : La Légion pour les délinquants

Message par Chevalier du Temple le Ven 27 Déc 2013 - 21:35

Une fois de plus, le programme socialiste est totalement irréalisable !

Notre glorieuse Légion est un corps d'élite hautement spécialisé, qui est entrainé intensivement pour des missions précises n'importe où dans le monde, son rôle n'est certainement pas d'éduquer ou de redresser les jeunes délinquants. Cela sertait plutôt du domaine de centres de redressements spécialisés et spécialement équipés, pour redonner à ces jeunes plus de repères fiables. La Légion n'est pas une structure de recyclage des kaïras ! Arrêtons de fantasmer sur l'armée qui règle tout. Les centres spécialisés me semblent bien plus adaptés à ce genre de mission.

Non, l'armée n'a pas le temps de s'occuper de nos masses de jeunes désoeuvrés, elle a beaucoup mieux à faire. Elle n'est pas là pour éduquer les marmots que les familles et le système d'éducation n'ont pas su éduquer eux-mêmes. Des déchets de la société que les profs spécialisés ont été incapables d'instruire ! Tous ces jeunes délinquants nécessitent des moyens et des méthodes que l'armée est loin de posséder. Les militaires sont formés pour encadrer des soldats . . . pas des délinquants. En revanche, si le service militaire obligatoire était de rigueur dans notre pays, cela mettrait certainement du plomb dans la tête de certains.

Pourquoi plutôt envoyer une partie de ces jeunes faire leur service militaire dans leur pays d'origine qu'ils aiment tant. Deux ans dans le désert ou au milieu des rebelles en Casamance, cela calmerait n'importe quel excité de banlieue, et lui permettrait d'apprécier un peu notre vie francaise, non ? Je ne pense pas que Bouteflika ou le roi du Maroc accepteraient les dérives de ce genre d'individus !
avatar
coeurvaillant-p8e

Age : 67
Date de naissance : 01/01/1950
Capricorne Date d'inscription : 24/06/2011
Passion : Retraité

Re: Défense : La Légion pour les délinquants

Message par coeurvaillant-p8e le Jeu 2 Jan 2014 - 12:15

Intégration dans la Légion ? Que non
Matage par la Légion ? Que oui !

Et pas question de leur mettre des armes dans les mains...

Il suffira de leur faire apprendre le Respect et leur marteler dans ce qu'il leur reste de tête... les Valeurs de la France.

Avec la Légion, ça le fera très très bien.

A NOUS LA LÉGION !


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] L'Angoumois
Homo sacra res homini
avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: Défense : La Légion pour les délinquants

Message par CoqGaulois le Jeu 2 Jan 2014 - 13:03

A la rigueur des camps de redressement encadrés par la légion avec le réveil aux aurores travail et entrainent très physiques mais bien sûr pas d'usage d'armes ni de formation de combat, juste ce qu'il faut pour leur retirer l'envie de récidiver et leur donner envie de travailler. Pas de nourriture "religieuse" par exemple pas de poisson le vendredi mais du cochon, oui je sais je suis sans pitié pour les cathos mais ne dit-on pas? "Qui aime bien chatie bien!" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 pancarte+1 Matage et recadrage!


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________

charlestelmar

Age : 57
Date de naissance : 27/03/1960
Bélier Date d'inscription : 01/07/2016
Passion : histoire de France

L armee,ultime recours contre la voyoucratie?

Message par charlestelmar le Sam 2 Juil 2016 - 20:01

De temps a autre,les journalistes nous montrent deux elus PS tres connues qui affirment que l armee doit prendre a sa charge la lutte contre la delinquance.On reste meduse devant tant d amateurisme ou de demagogie,alors que tout le monde se rappelle avec quelle energie le PS a demande en 1972 la dissolution des dernieres unites disciplinaires.
Lorsqu en 1831 fut creee la Legion Etrangere,le but avoue de Louis Philippe était de nettoyer les faubourgs des grandes villes ou trainaient les soldats licencies depuis la fin de l Empire.La conquete de l Algerie et la guerre civile en Espagne devaient servir de debouches pour une population a risque qui donnait des maux de tete aux préfets.
Mais peu apres etaient crees les bataillons d infanterie legere d Afrique, suite a un premier projet avorte en 1831.En 1832,on regroupe au sein des BILA les disciplinaires d Afrique, des compagnies creees en 1818,auxquels il restait du temps a faire,ainsi que les élargis des pénitenciers militaires (droit penal commun) des ateliers de travaux publics (droit penal militaire) et des ateliers du boulet (déserteurs).Le parcours militaire,en Algerie,Crimee,Extreme Orient (Chine,Japon,Cochinchine),au Mexique et en 1870-1871 fut extrêmement brillant,mais il s agissait de militaires engages,tous français,qui avaient commis des fautes legeres, bien que lourdement reprimees.En 1889,lorsque l on ouvre les BILA aux délinquants du civil,on souhaite regrouper dans les bataillons la mauvaise graine urbaine qui effraye la population et les elus.Grace a la qualite de encadrement,le niveau de la troupe est preserve et les chefs militaires se félicitent des bons résultats obtenus en Tunisie,au Tonkin et a Formose,au Dahomey et a Madagascar.L apotheose sera realisee au Maroc,et surtout en 1914-1918,bien que les statistiques revelent qu avec 40 fusilles,les BILA comptent 5% du total des condamnes a mort,pour un effectif total de 8000 hommes sur 8 millions de mobilises.....
Durant la periode dite "coloniale",les armees auront tout essaye:
Compagnies de Discipline d Afrique de 1818 a 1910,Corps Disciplinaire des Colonies de 1860 a 1902,Sections Spéciales de 1910 a 1972.....Le scenario est toujours le meme,l institution marque des points et se maintient,puis un jour un cadre perd  la tete et se retrouve derriere les barreaux.En 1972,la derniere CSTM et le 3eme BILA sont dissous;la SELE de la Legion ferme dans la foulee.
Les délinquants peuvent donner de tres bons soldats mais on ne peut pas les regrouper car ils forment tot ou tard des associations de malfaiteurs extrêmement redoutables.Si la Legion en a accueilli un certain nombre, c est parce qu ils avaient fourni des preuves d amendement tres sérieuses:parcours impeccable dans la reguliere,certificat de bonne conduite etc..et que de toute facon pour marcher au feu,il vaut mieux un voyou qui a une ame qu un petit saint qui n en a pas.Cordialement.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Défense : La Légion pour les délinquants

Message par Chevalier du Temple le Sam 2 Juil 2016 - 20:38

@charlestelmar a écrit:De temps a autre,les journalistes nous montrent deux elus PS tres connues qui affirment que l armee doit prendre a sa charge la lutte contre la delinquance.On reste meduse devant tant d amateurisme ou de demagogie,alors que tout le monde se rappelle avec quelle energie le PS a demande en 1972 la dissolution des dernieres unites disciplinaires.
Lorsqu en 1831 fut creee la Legion Etrangere,le but avoue de Louis Philippe était de nettoyer les faubourgs des grandes villes ou trainaient les soldats licencies depuis la fin de l Empire.La conquete de l Algerie et la guerre civile en Espagne devaient servir de debouches pour une population a risque qui donnait des maux de tete aux préfets.
Mais peu apres etaient crees les bataillons d infanterie legere d Afrique, suite a un premier projet avorte en 1831.En 1832,on regroupe au sein des BILA les disciplinaires d Afrique, des compagnies creees en 1818,auxquels il restait du temps a faire,ainsi que les élargis des pénitenciers militaires (droit penal commun) des ateliers de travaux publics (droit penal militaire) et des ateliers du boulet (déserteurs).Le parcours militaire,en Algerie,Crimee,Extreme Orient (Chine,Japon,Cochinchine),au Mexique et en 1870-1871 fut extrêmement brillant,mais il s agissait de militaires engages,tous français,qui avaient commis des fautes legeres, bien que lourdement reprimees.En 1889,lorsque l on ouvre les BILA aux délinquants du civil,on souhaite regrouper dans les bataillons la mauvaise graine urbaine qui effraye la population et les elus.Grace a la qualite de encadrement,le niveau de la troupe est preserve et les chefs militaires se félicitent des bons résultats obtenus en Tunisie,au Tonkin et a Formose,au Dahomey et a Madagascar.L apotheose sera realisee au Maroc,et surtout en 1914-1918,bien que les statistiques revelent qu avec 40 fusilles,les BILA comptent 5% du total des condamnes a mort,pour un effectif total de 8000 hommes sur 8 millions de mobilises.....
Durant la periode dite "coloniale",les armees auront tout essaye:
Compagnies de Discipline d Afrique de 1818 a 1910,Corps Disciplinaire des Colonies de 1860 a 1902,Sections Spéciales de 1910 a 1972.....Le scenario est toujours le meme,l institution marque des points et se maintient,puis un jour un cadre perd  la tete et se retrouve derriere les barreaux.En 1972,la derniere CSTM et le 3eme BILA sont dissous;la SELE de la Legion ferme dans la foulee.
Les délinquants peuvent donner de tres bons soldats mais on ne peut pas les regrouper car ils forment tot ou tard des associations de malfaiteurs extrêmement redoutables.Si la Legion en a accueilli un certain nombre, c est parce qu ils avaient fourni des preuves d amendement tres sérieuses:parcours impeccable dans la reguliere,certificat de bonne conduite etc..et que de toute facon pour marcher au feu,il vaut mieux un voyou qui a une ame qu un petit saint qui n en a pas.Cordialement.
charlestelmar, un gand merci pour toutes ces précisons, c'est vraiment fabuleux d'avoir un expert comme vous sur ce forum. Encore bienvenu parmi nous autres patriotes qui plaçons la France au-dessus de tout.
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Défense : La Légion pour les délinquants

Message par kabout le Sam 2 Juil 2016 - 22:31

moi j'ai toujours dit qu'il nous faudrait en France des camps boot's comme aux Etats- Unis pour nos délinquants récidivistes,puisque certains parents n'ont pas ou plus d'autorité sur leurs gamins,les professeurs des ecoles aussi,et la police et justice ne les impressionnent plus et bien qu'ils ouvrent des centres comme ceux-ci....



***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

charlestelmar

Age : 57
Date de naissance : 27/03/1960
Bélier Date d'inscription : 01/07/2016
Passion : histoire de France

Re: Défense : La Légion pour les délinquants

Message par charlestelmar le Sam 2 Juil 2016 - 22:50

Bonsoir.C est monsieur Rocard,decede ce jour,qui a le plus invective le gouvernement Chaban Delmas en 1972 au sujet des disciplinaires du fort d Aiton.Quelques patriotes lui ont pourtant rappele que si ces unites pratiquaient des traitements extraréglementaires, c est parce que sous la IVème republique le gouvernement Pleven avait refuse de ratifier la declaration europeenne des droits de l homme du 4 novembre 1950 dont l article 3 prohibait les traitements dégradants.Et qui faisait partie de ce gouvernement bon republicain ? Monsieur Guy Mollet (SFIO)/affaires européennes,Monsieur Francois Mitterrand (UDSR)/Outre Mer,Monsieur Jules Moch (SFIO)/Defense,Monsieur Max Lejeune (SFIO)/Secretaire d Etat "forces armees terre".Il n en demeure,la presse continuait a cracher sans mesure sur les bourreaux en kepi....Cordialement.

Contenu sponsorisé

Re: Défense : La Légion pour les délinquants

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 15 Déc 2017 - 20:48